ECM de la "zone grise des essais" pour épancher nos doutes, nos craintes (annonces safe)

Psyduck

Féministe en carton (recyclé)
12 Août 2019
94
439
113
Bonjour tout le monde :hello:

Je vais essayer de résumer au mieux le but d'existence de ce topic : dans les essais, des fois ça ne marche pas aussi vite que ça devrait et on aimerait en parler.

On aimerait en parler parce qu'on commence à s'inquiéter mais c'est encore trop tôt pour le corps médical : on a pas encore dépassé le sacro-saint cap des 1 ans.
On aimerait en parler à d'autres personnes en essai, mais quand d'autres y arrivent très vite, voire qui font des one-shots et ça fait mal, TRES mal et on ne se comprend plus.

Elle n'est pas volontaire, bien sûr, cette douleur que ces personnes nous infligent. Et pourtant...
On se sent invisible dans des moments comme ça parce que les personnes en question n'y "ont pas pensé", elles ne "pensaient pas à mal" en gros elles n'y ont pas pensé tout court. Et ça se comprend, un tel bonheur ça chamboule, ça fait tout oublier.

Alors, on essaie gentiment de rappeler qu'on existe et que ce genre de précision c'est aussi une fugace absence d'empathie, pas une accusation, pas un reproche, juste un rappel de notre existence et de notre souffrance.
Mais il ne faut surtout pas se plaindre, faut pas pleurer, faut pas dire que ça nous fait mal qu'une personne débarque juste pour nous asséner qu'elle a réussi, ELLE. Parce que se plaindre, c'est être une mauvaise personne qui gâche le bonheur des autres. Une rabat-joie qui censure la joie des autres.

J'invite donc ceux et celles qu'on a qualifié de rabat-joie, d'aigri(e)s, de gâcheurs/ses de bonne ambiance, ceux et celles dont on dit "tu dis ça parce que t'es jaloux/se" à se retrouver ici. Mais aussi et surtout tous les gens qui veulent en discuter, juste comme ça, dans les bons comme les mauvais moments. Toutes les bonnes volontés sont les bienvenues :bouquet:

Disclaimer important : Je ne reproche à PERSONNE de tomber enceinte rapidement.


Quelques règles de vivre-ensemble :

1. Ce topic est destiné en priorité aux personnes qui sont en galère dans leurs essais, en PMA ou pas encore.
Bien entendu, toutes les personnes sont les bienvenues, à condition de respecter quelques usages : AUCUNE ANNONCE de grossesse et ENCORE MOINS de one-shot. Ce n'est pas contre vous mais si j'ai crée ce topic, c'est justement pour nous préserver de ce genre de choses.

2. Ce topic a vocation à être le plus ouvert possible :
On peut y parler de choses très concrètes (indices corporels, rendez-vous gynéco...), de choses plus philosophiques (gèrer l'attente, voir si notre désir d'enfant évolue dans un sens ou l'autre...) et de choses persos (nos coups de coeur / de gueule, un truc qui nous a fait rire/pleurer, comment ça va tout simplement ...)

3. Ce topic est destiné à être une zone de "confort psychique" :
Si on n'est pas d'accord avec quelqu'un ou si vous jugez son propos blessant pour X ou Y raison : on règle ça en privé ou en spoiler annoté "Réponse à MACHIN". On prend soin de rester correct et poli même si la personne vous semble inconvenante. Pour les propos pénalement répréhensibles, la fonction "signaler" est là pour avertir la modération.

J'espère que ce topic saura trouver son public avec toute la bienveillance requise :fleur:
 
Dernière édition:

UranusMarie

Well-known member
2 Jan 2019
3 025
24 798
113
Landes
Merci pour la création !
Septième cycle d’essai ici, on avait mis plus de deux ans pour la première. On s’attend donc à attendre encore longtemps mais ça reste difficile à lire tous ces one shots !
Plein de courage :fleur:.
 

Leah P.

Routarde à durée indéterminée
3 Jan 2019
517
4 413
93
ledeuxiemejour.blogspot.com
Coucou @Psyduck honnêtement j'étais chaude pour partager sur ce topic notamment sur la longueur des essais et le décalage que l'on peut ressentir avec nos amis et autres forumeuses qui n'ont pas galéré dans les essais mais je me retrouve pas dans la description.

Ce contenu est réservé aux membres inscrit.es. Inscris-toi par ici.

On a toutes nos façons de vivre l'attente et c'est super de créer un endroit safe où on puisse se défouler là dessus, moi aussi j'en ai bien besoin de temps en temps. Mais là je suis dans une période où je vis plutôt bien les essais et je trouve pas cet intro très inclusive.

Plus personnellement je t'avoue que j'ai eu un pincement au coeur en lisant "le sacro saint cap des 1 an" parce que je me considère pas du tout comme ayant des problèmes de fertilité, ma gynéco m'a bien répété que pour le moment j'étais pas dans cette situation, et on peut depasser les 1 an d'essais sans qu'il y ait forcément de problème ou qu'on considère que ce soit problématique. En relisant je comprends que tu as voulu parler du contexte et des médecins qui minimisent le truc en dessous d'un an, pas de soucis c'est la 1ere lecture qui m'a heurté.

Bref je comprends que le sujet soit touchy pour toi en ce moment et mon but n'est vraiment pas de critiquer gratuitement ou quoi. C'est pas parce que je suis "pour" les annonces de grossesses sur l'autre topic que je les vis toujours bien et je trouve que c'est une bonne initiative d'ouvrir un post pour les gens qui galèrent comme nous.
 

Fleo

Well-known member
23 Juil 2019
331
3 371
93
@Psyduck Je n'ai pas le droit d'être ici mais je me retrouve souvent plus dans la description des parcours longs que dans les courts vu que j'ai toujours eu des cycles plutôt anarchiques voire pourris durant les essais, et que j'avais aussi eu ma période ras-le-bol sur le topic des essais sur Madz à cause de ça + des annonces, enfin bref. :ninja:

Juste une mini suggestion que j'ai eue en lisant ton échange avec @Leah P. : est-ce que ça ne règlerait pas le problème de retirer ce morceau de texte pour rendre l'intro/le ton du topic plus inclusif, et de le rajouter (voire de l'enrichir) dans un post juste en dessous, afin de pouvoir déverser cette amertume en toute impunité ? Just my 2 cents. :lunette:

Je vous envoie de l'amour et du courage, et je me prépare potentiellement à vous rejoindre dans quelques temps. :lol:
 

Magda

Well-known member
3 Jan 2019
1 722
23 376
113
@Psyduck Je n'ai pas eu le temps de réagir sur l'autre topic (et je ne sais pas si je l'aurais fait suffisamment adroitement) mais je trouve que ce topic est une excellente solution qui permettra à chacune de trouver sa place.

Plein de bonnes ondes à toutes, plein de courage pour les moments de doutes et de douleur. :bouquet:
 

kerdj

on devrait tjs être légèrement improbable (OWilde)
25 Fev 2019
2 358
22 759
113
@Psyduck je suis vraiment attristée par ce que tu as du supporter de la part de ta collègue, qui manque cruellement de tact et par les reproches qui t'ont été faits... et pareil pour @Ariel22, c'est désolant de s'entendre dire des idioties pareilles :facepalm:.
 

Bruyère

Calluna Vulgaris
3 Jan 2019
384
6 738
93
@Psyduck : j'aurais adoré ce topic lors de mes propres essais, je suis heureuse qu'il ait été créé. J'espère qu'il formera un beau cocon de douceur autour des personnes qui en ont besoin.

Pour rebondir un peu sur l'intro de ton topic :
Unpopular opinion, mais je ne suis pas tout à fait d'accord avec ça :
Elle n'est pas volontaire, bien sûr, cette douleur que ces personnes nous infligent. Et pourtant...
On se sent invisible dans des moments comme ça parce que les personnes en question n'y "ont pas pensé", elles ne "pensaient pas à mal" en gros elles n'y ont pas pensé tout court. Et ça se comprend, un tel bonheur ça chamboule, ça fait tout oublier.
J'imagine que la majorité des personnes ne pensent pas à mal, mais est-ce vraiment si dur à imaginer que certaines tirent fierté de cette situation et s'en vantent, assez consciente que ça risque de blesser? Peut-être pas par méchanceté (quoi que....) mais non, je pense que tout le monde n'est pas uniquement animé par la bienveillance, que l'être humain peut se montrer assez mesquin et avoir envie de se pavaner, tout bouffi d'orgueil pour une chose sur lequel il n'a aucune prise...., en s'en fichant bien du ressenti de l'autre.

Ce contenu est réservé aux membres inscrit.es. Inscris-toi par ici.
 
Dernière édition:

Matriochka

Merci de ne pas citer mes spoilers :)
8 Oct 2019
366
2 618
93
@Ariel22 mais quoi ? On est d'accord qu'un cycle c'est plus ou moins 1 mois ?
Ce genre de réactions m'impressionne parce que j'ai quand même l'impression que c'est assez rare de faire des one shot.

Entre le corps qui se remet plus ou moins péniblement de la contraception, le stress, la plus ou moins grande fertilité...

Ici j'avais décidé de ne rien dire à personne. Et j'ai totalement changé d'avis, j'ai envie de le dire à tout le monde (y compris à ceux qui en auront rien à faire ahahah)
 

Margot

Un jour après l'autre
8 Fev 2019
1 980
19 522
113
Je trouve ce topic parfaitement utile car, au-delà de ne pas vouloir se prendre des annonces de grossesse dans la figure, je commençais à me sentir comme une vieille aigrie à force de pleurer tout les mois sur les autres topic, parmi les projets bébé tout neufs et pleins d'enthousiasme.

Perso je n'ai pas eu de remarques désobligeantes (en même temps j'en parle pas trop), mais toutes les filles autour de moi ont eu leurs enfants sans soucis (je leur ai demandé). Là elles ont toutes eu le second et les discussions commencent à tourner autour du bonheur de voir les frères et sœurs interagir... C'est super dur pour moi qui voit mon fils grandir tout seul.

Pour ma première grossesse, on avait mis 1 an à réussir. On s'en rapproche pour la seconde, mais plus ça dure, plus ça joue sur mon moral (et donc sur ma libido, ce qui arrange évidemment les choses...).
 

Audàà

Well-known member
6 Jan 2019
41
190
33
Je pense que ce topic va me correspondre..je suis présentement dans mes toilettes en train de constater l'arrivée de mes règles...pour la 36 e fois depuis qu'on a arrêté toute contraception en 2017....

Je suis dégoûtée et en même temps au bout de 3 ans d'essais infructueux on s'en doute un peu qu'elles vont arriver. Dernièrement , j'ai pleuré toutes les larmes de mon corps quand j'ai appris une grossesse de proches..je ne savais même pas qu'ils souhaitaient un enfant.

Nous avions commencés des examens en vu d'un parcours PMA mais j'ai eu de complications pour faire les examens et comme on a d'autres projets en parallèle ( changements au travail , projet de construction) on a tout arrêté pour l'instant dans l'espoir que ça marche naturellement entre temps ...ducoup je ne me sens pas forcément à l'aise sur le topic infertilité / ni sur les topic desirs d'enfants/ essais en cours ...avec notre situation bien particulière


-edit trop de détails reconnaissables j'ai modifié certaines phrases !-
 
Dernière édition:

Margot

Un jour après l'autre
8 Fev 2019
1 980
19 522
113
@Psyduck Au delà de la fierté de la réussite rapide, je pense que c'est naturel de rajouter des détails anecdotiques : il a été conçu pendant nos vacances, le jour de mon anniversaire, c'est un bébé du nouvel an, ... Mais on peut se retenir quand on sait qu'il y a dans l'assistance des gens que ça peut attrister ! :dunno:
 

Fraise

Every moment was so precious
27 Juil 2020
249
3 031
93
@Psyduck merci merci pour ce topic :worthy:

Bon honnêtement je n'ai pas l'impression d'être légitime ici, car on est encore au début de nos essais. Mais l'annonce du "peut-être que t'as un SOPK et tu vas galérer" m'a vraiment mise à terre... Et je ne me sens légitime nulle part. C'est vrai que sur l'autre topic je commençais à me sentir très mal à l'aise avec tous les "one shot" qui se sont suivis...

Pour ma part j'ai vraiment perdu espoir, je sens que je suis dans la stat de merde, je le vis trop mal, je me sens nulle nulle nulle. J'ai l'impression d'être un échec ambulant destiné à rassurer les autres "qu'on peut toujours faire pire". Je commence déjà à avoir un SPM donc je ne fais pas d'illusion, c'est fichu pour cette fois et je vais juste attendre (pas très patiemment) mon rendez-vous et mes examens en novembre. Et faire une croix sur mon petit rêve de passer ce Noël enceinte (roh ça me fait déjà chouiner je sens que ça va être violent quand mes règles vont débarquer).
 
Dernière édition:

Sisina

C'est pas fini tant que c'est pas fini
21 Jan 2019
516
2 067
93
Paris
Coucou je squatte surtout le topic PMA mais j'aurais trop aimé venir sur ce forum pendant mes deux ans de parcours PMA alors si ça ne vous dérange pas je viens vous lire ! Du courage pour tous.tes !

J'ai fait face à tellement de maladresses... au bout d'un an de parcours une copine qui m'appelle, me demande où on en est je lui dis que c'est super dur qu'on va reprendre les piqures et là, mais vraiment sans transition "ah ben en parlant de ça devine qui est enceinte ? Unetelle et du premier coup elle ne s'y attendait pas à ce que ça marche si vite, son mec est super attentionné c'est trop mignon". :slap:
 

Uto

Well-known member
10 Jan 2019
345
1 935
93
Bonjour !

Comme d'autre j'ai l'impression, j'avais un peu de mal à trouver ma place entre les différents topic.
21ème cycle d'essai, premiers examens réalisés, pas catastrophiques mais on a bien compris que ce serait difficile d'y arriver "naturellement" et qu'il ne faut plus trop tarder (problèmes de mobilité chez monsieur., taux d'AMH limite chez moi), il ne me reste plus que l'hystérosalpingographie à faire fin de semaine prochaine avant de lancer pour de bon les cycles de PMA.

Du coup je ne me sens pas encore vraiment légitime pour poster dans le topic PMA, parce que je n'ai pas encore commencé, mais surtout parce que malgré tout, je ne peux pas m'empêcher d'espérer encore le + surprise qui me ferait modifier le motif de mon prochain rdv gynéco. Et même si je prétend le contraire, je fonde un petit espoir aussi sur l'effet "déboucheur" de l'hystero ... Et donc, comme parfois j'y crois encore un peu selon l'humeur du moment, je me dis que ce ne serait pas correct de trop m'installer sur le sujet PMA et de finalement le quitter sur un "ah bah ça a marché tout seul finalement, ciao!".
Mais comme d'autres ont eu l'air de le ressentir, le sujet "désir d'enfants" même s'il ne se réduit pas à ça était devenu très métaphysique et mes doutes concrets n'y trouvaient pas leur place. Et j'avais du mal à m'installer sur l'ECM de celleux qui veulent tomber enceinte.
J'ai la chance de ne pas mal vivre les annonces de grossesse, qu'elles soient attendues de longue date ou expresses. Si c'est quelqu'un à qui je tiens ça me rend sincèrement heureuse, la parfaite inconnue ça me laisse plutôt indifférente, il n'y a à la rigueur que si je n'apprécie pas la personne que ça va me faire un pincement. Et quand je lis la souffrance que certaines expriment ressentir à ces annonces, je remercie vraiment ce trait de caractère, parce que ces dernières années ça s'enchaine autour de moi et je n'avais vraiment pas besoin de me rajouter cette douleur là ! Ce n'est donc pas tant que de lire ce topic me blessait, mais j'avais du mal à franchir le cap d'y poster car du mal à m'y voir à ma place, le hasard faisant qu'effectivement, la majorité des posts me semble porter sur des tous débuts d'essais et les psychotages de seconde partie de cycle. Alors que moi je me sens assez loin de tout ça. Et étrangement, autant j'aime quand même lire ces histoires, autant je n'arrivais pas à y insérer la mienne.

Bref, j'ai longtemps sous-mariné et appris plein de choses, sans forcément ressentir le besoin de poster moi-même, mais ces derniers temps, avec l'approche de la PMA, les doutes, les questions, etc. qui vont avec, ce besoin devenait de plus en plus fort.
Merci donc pour la création de ce topic qui pourrait m'accueillir quelques temps !
 

camims

Quand il me prends dans ses braaaas <3
2 Avr 2019
389
1 888
93
J'ai l'impression que ce cycle ne sert strictement à rien, ca me gonfle....
On est en essais depuis décembre 2018, et on a commencé tout un tas de tests en vu d'un parcours PMA.
Fin aout, on pensais enfin commencé un quelconque protocole mais on a d'autres examens à faire, qu'on peut pas faire avant octobre.
Rajouté à ça le fait que je saigne (pas mal) depuis presque une semaine alors que je suis en milieu de cycle, et que l'amoureux a été absent pendant ma période d'ovulation, mon moral est au plus bas.

J'envie chaque annonce ici, chaque annonce dans la vraie vie, chaque fille enceinte que je croise, j'en peux plus. J'ai l'impression qu'on va jamais y arriver, et je vis chaque nouveau cycle comme un énorme échec.
Mais bon cette fois, j'aimerais que ce cycle se finisse, que je puisse enfin prendre rendez-vous pour mon hystero et qu'on puisse enfin décider avec la gyneco quoi envisager pour la suite.
 

Psykoteuse_mais pas que !

Well-known member
4 Mai 2020
371
2 516
93
@camims je croise les doigts pour que ce cycle se termine au plus vite :fleur:
Que ça aille vite et que vous puissiez poursuivre les examens, c'est une étape compliquée mais nécessaire pour retrouver un peu de sérénité, enfin c'est mon point de vue. Et courage pour ton hystero et tout ce qui suit, je suis dans le même cas que toi dans le sens où je pensais qu'à l'issue de ce premier bilan une "solution" genre traitement / protocole nous serait proposé mais en fait non, pas encore, car comme toi il faut poursuivre sur des examens complémentaires :sweatdrop: Après je me dis que qui dit examen dit possibilité de, donc...on ne nous a pas encore mis un stop alors essayons de rester fortes :rockon: