ECM de la grossesse

Mama Sara

Milk Bar
16 Jan 2019
555
5 382
93
@MaliMélo
J’ai déjà senti ça deux fois aussi! Si le moment je me disais que je me faisais des idées et que c’était trop tôt :hesite: mais je ne vois pas ce que ça pourrait être d’autre:dunno:. Du coup de lire que t’as senti ça aussi je me dis que ça devait bien être le petit et non mon imagination:puppyeyes:

@Ringolevio
J’ai aussi eu l’impression de lire beaucoup de témoignages négatifs sur la parentalité depuis plusieurs années: pour moi qui était en PMA c’était très dur à lire.
Je crois aussi que c’est nécessaire que toutes les paroles puissent circuler...
 

Ada Lovelace

La joie de vivre et le jambon
4 Jan 2019
785
7 329
93
30
@Naichingeru Exactement la même configuration que toi, je suis du genre à me renseigner à fond et puis au bout d'un moment je me paie des retours de bâtons parce que ça me fait angoisser. Alors j'essaie de me mettre dans le même genre de mood que @Ringolevio parce qu'en vrai, ça ne m'a jamais aidé de me "préparer au pire". Je me dis que je ne vais éviter de me foutre trop la pression, je suis à la fois très optimiste ET très prompt à l'angoisse de l'anticipation, je me dis qu'on verra bien, que si on fait des conneries, on va pas non plus trauma Sésamito à vie.

Concernant la prépa à l'accouchement, je fais de l'haptonomie donc ça commence tôt (vers cette période) mais il me semble que c'est un peu plus tard pour la prépa classique.
 

- Skye -

My heart's in the Highlands.
3 Jan 2019
349
2 980
93
Salut à toustes, je vous lis assidûment, même si je ne réagis pas trop !
@Soline, toutes mes pensées :rainbow:
Très interessante la discussion sur le regret de maternité/ libération de la parole etc. J'aime vous lire!


Courage à toutes celles/ceux qui en ont besoin (@Sarah_Nobel , @Lion, @Fraise , @Luvissaurus , et sûrement d'autres que j'oublie :fleur:), et celles/ceuxdans la toute dernière ligne droite.

Courage aussi à toustes les fonctionnaires (la discussion remonte à quelques pages je crois) qui ne peuvent pas choisir vraiment leur lieu de vie... j'aime beaucoup mon taf mais je trouve ça tellement relou de ne pas pouvoir me dire "allez, on déménage dans un coin qui nous plaît vraiment" à cause de ces foutues mutations... je me vois pas vivre en ville toute ma vie, je suis des montagnes m'voyez... Si je change de taf, ce sera probablement à cause de ça (et aussi, le fait que ce boulot représente une charge mentale énorme, et que l'école publique est en train de décéder à petit gros feu ).

Ici aussi le confifi et les limitations de déplacement commencent à me peser vraiment, je vais pas pouvoir rentrer dans mes montagnes avant l'accouchement :crying: Ma SF m'a dit d'éviter de m'éloigner trop du domicile à partir de 37sa...je pense pas qu'on sera déconfinés/délimités d'ici là.

Ce contenu est réservé aux membres inscrit.es. Inscris-toi par ici.

@Naichingeru , pour les cours de prépa, je m'y suis prise un peu à l'arrache (on fait une prépa classique). Je suis dans mon 8ème mois, mais en fait, c'est pas mal car tout est un peu plus concret ! J'espère juste que j'aurai le temps de toutes les faire. J'ai deux séances cette semaine + un atelier portage :puppyeyes:

Moi j'ai eu mon rdv anesthésiste ce matin à la maternité, c'était express.
Quand je me dis que d'ici un mois ma fille peut-être là, je flippe un peu... il nous manque encore pas mal de trucs.
 

Ann Ha

Well-known member
6 Jan 2019
2 521
26 315
113
32
Alors je rassure les fonctionnaires, être dans le privé ça ne veut pas dire qu'on choisit où on peut habiter. :sneaky: Ça veut juste dire que le jour où on veut déménager, ben il faut trouver un nouveau boulot.

Ici pour l'instant ça va, je goûte au "plaisir" de porter des bas de contention jour et nuit pour pouvoir dormir un peu.

Plein de courage à celles qui sont en train d'accoucher, et surtout à celles qui en ont très envie et pour qui ça ne vient pas. J'espère que tout se passera au mieux pour vous.
 

Serafina Pekkala

Plus le temps passera plus tu sauras
2 Jan 2019
879
9 866
93
@Ada Lovelace Moi mon mix paillettes / difficultés de la vraie vie c'est justement sur le forum que je l'ai trouvé :jv: je trouve cette somme d'expériences et de connaissances tellement riche que j'ai le sentiment de lire juste le bon équilibre (pour mon besoin, entendons-nous :fleur: ) ! Pouvoir lire sur la salle commune et avant sur le topic Madz autant les difficultés que les joies de la parentalité, ça m'a permis de grandir et d'appréhender tout ça plus simplement :jv:

@Catachrèse @Soline On vous tient le pouce :supermad:

**

ça fait deux fois en moins d'une semaine qu'on me dit "hésitez pas à vous arrêter avant de vous sentir complètement épuisée hein" (ma généraliste puis ma sage-femme) :hesite: mais j'ai envie de continuer le plus longtemps possible moi :tears: (pour une fois que je dis ça, franchement, ce serait trop bête d'arrêter :yawn: )
 

- Skye -

My heart's in the Highlands.
3 Jan 2019
349
2 980
93
@Ann Ha, mon message était peut-être maladroit, je sais bien que l'herbe n'est pas forcément plus verte dans le privé pour la mobilité, que trouver un nouveau boulot peut-être compliqué suivant le secteur dans lequel tu travailles, le coin où tu veux habiter... bref, je ne voulais pas alimenter un énième débat public/privé car je pense que chaque secteur à ses avantages et inconvénients :fleur: , simplement partager mon ressenti sur le fait que je ne pourrai jamais vraiment choisir exactement où je travaillerai, à part peut-être si je reste encore 15 ans dans mon bahut de REP en cumulant des points, et encore, si personne n'a plus de points que moi ! Même si on le sait en passant les concours, c'est un peu frustrant des fois :sneaky:
 

kerdj

on devrait tjs être légèrement improbable (OWilde)
25 Fev 2019
2 429
23 748
113
@Kerri moi je me trouve mieux foutue qu'elle, sans vouloir me vanter : gros seins, taille fine, teint frais, franchement, jessica rabbit peut se rhabiller :cool::lunette:

Plus sérieusement, je fais partie de la team chanceuse comme @Ariel22*:j'ai remis mes jeans pas de grossesse max15 jours après l'accouchement (avec un petit côté muffin bien mignon au niveau du bidou)et euh...non on ne ressemble pas à ça les premiers mois hein (déja juste, t'as pas cette bonne mine et cet air apaisé).
 

Ada Lovelace

La joie de vivre et le jambon
4 Jan 2019
785
7 329
93
30
@Serafina Pekkala Je suis d'accord, lire le forum me fait énormément de bien (même si je suis légèrement accro...), en sous-marinant sur divers topics, ça m'a d'ailleurs fait prendre du recul sur certains avis tranchés que je pouvais avoir et qui n'auraient fait que me faire culpabiliser par la suite. Je réitère encore tout l'amour que j'ai pour toutes les personnes de ce forum, c'est incroyable le soutien que je ressens, cette impression d'être dans le même bateau, savoir que si j'ai des interrogations ou des états d'âme, je trouverai toujours une oreille attentive et de précieux conseils. J'ai la larme à l'œil en écrivant ce message mais vraiment, je sais pas comment je ferai si vous n'étiez pas là :fleur: :love:
 

Grenouillette

Well-known member
Vous postez plus vite que vos ombres par ici, j'ai du mal à suivre le rythme ! :yawn: (Non je suis juste longue à tout lire :cretin: - et encore plus à répondre haha).

@Ada Lovelace
Ce contenu est réservé aux membres inscrit.es. Inscris-toi par ici.

@Andorinita
Ce contenu est réservé aux membres inscrit.es. Inscris-toi par ici.

@Soline Plein de courage, belle rencontre avec ton petit bout :cupidon:

Sinon, vos témoignages (en particulier le tien forcément @Sarah_Nobel :hugs:) sur vos vécus en maternité ne me donnent clairement pas envie d'y aller (déjà que de base...). Et ce ne serait pas un énorme souci si ma grossesse avait commencé dans quelques mois (comme on avait "prévu" au départ :cretin:), donc sans traitement, parce que j'aurais peut-être pu concrétiser mon projet AAD... mais là, ça me semble plus compliqué :erf: (bien que je rencontre la SF que je "convoitais" pour ça le 7 mai prochain...). Il y a une maison de naissance pas trop trop loin de chez moi sinon (enfin, 70 km quand même, mais ma maman - pas chaude pour l'AAD du tout - pense que ça passe pour un-e premier-e...), mais j'ai peur que ça soit mort aussi. J'ai trouvé une maternité à 50 km (oui j'habite en cambrousse :taquin:) qui a l'air pas trop mal, je me dis qu'au pire, ça le fera... tout ce que j'espère, c'est vraiment arriver à avoir un accouchement physio, c'est mon rêve. Bon, je sais, je pense à tout ça biiiieeeennnnn tôt encore ! :taquin:

En tout cas, comme les autres membres, je suis vraiment choquée par ces témoignages et par les mots que peuvent sortir des soignant-e-s à des femmes qui viennent d'accoucher et sont donc en plein moment de vulnérabilité ! Sérieux... :slap: Je trouve ça grave. Que parfois certain-e-s soignant-e-s puissent être amené-e-s à être à la limite du maltraitant malgré eux/elles, parce qu'ils sont à bout, mauvaises conditions de travail etc, je peux l'entendre... mais là, ce que vous décrivez, ça va bien au-delà. On est clairement sur du jugement gratuit et basé sur rien !! Ca me met hors de moi. Comme d'autres ici, je pense que si ça venait à m'arriver, j'aurais du mal à fermer ma bouche (dans le sens où je risquerais d'être moi aussi violente dans mes mots) ! (Enfin je dis ça, mais en vrai je me doute que ça dépend grandement aussi de l'état dans lequel on est à ce moment-là...).

Sinon,
Ce contenu est réservé aux membres inscrit.es. Inscris-toi par ici.

@Catachrèse et toutes celles trèèèèès proches de leur terme : forza !!! :supermad:Plein de courage à toutes !!
 

Grenouillette

Well-known member
(DP, mille pardon, mais j'ai oublié...)

@Ada Lovelace (et les autres) : moi aussi, il y a des trucs que j'arrivais à regarder/lire avant d'être enceinte (et encore), mais qui me feraient trop mal maintenant. C'est le cas pour les témoignages de burn-out parental et regret de la parentalité...
Ce contenu est réservé aux membres inscrit.es. Inscris-toi par ici.
Je trouve aussi que c'est super important que la parole sur le sujet se libère, mais je vous rejoins, ça a aussi vite un côté de découragement/déprime total(e), mode : "nan mais en fait si avoir un/des enfant(s) c'est ça, non merci...". Je pense aussi que c'est bien de trouver un équilibre... Je n'ai pas encore lu l'article que tu as partagé @Ada Lovelace , mais je vais y aller de ce pas ! :)