ECM Actualités et Politique

Lol'ô

Well-known member
6 Jan 2019
1 550
9 976
113
Je suis d'accord avec toi @LuLa , j'ai l'impression, que nous avons fait notre choix, maintenant reste aux riches de savoir dans quel monde, eux aussi, ont envie de vivre.
 
You Rock !: LuLa

lalalaland

Well-known member
23 Mai 2019
83
653
83
Bonjour, boujour ! Je viens poser ça ici car @LuLa m'a fait remarquer que ça serait plus à propos que dans l'ECM classique

Je suis assez atterrée de l'hypocrisie violente qui se dégage de cette chronique : "Macron a peur des outsiders". Il semblerait que le président ait déjà oublié son seul et unique argument de campagne du 1er tour de 2017.

@CCCC c'est surement pas voulu, mais ton post m'a fait penser à cette page.
 

LuLa

That awkward moment between your birth and death
4 Jan 2019
6 470
45 915
113
@lalalaland Sur FB je suis la page de ce gars qui commente l'actu et je reproduis son post ici que j'ai trouvé pertinent:

"Le fait que Manu ait peur qu'un "outsider" gagne la présidentielle de 2022, et que par outsider, il pense Hanouna, Zemmour, Raoult ou Élise Lucet, c'est particulièrement intéressant.

Parce que ça peut nous permettre de comprendre dans quelle dynamique vont s'inscrire les élections à venir. De manière générale, les drogués au pouvoir, dans le cadre de l'État, visent la fédération contre une personne, contre une position.

Historiquement, depuis Mitterrand, la position combattue est celle de l'extrême droite, mais le noyautage de cette dernière dans les institutions et les outils étatiques (le plus parlant est la police) induit un fléchissement électoral des dominants. Pour le dire autrement, il ne s'agit plus de combattre l'extrême droite pour se maintenir au pouvoir, mais de l'absorber avant d'en perdre le contrôle.

Ainsi, "l'outsider" peut devenir un nouvel extrême que l'on peut faire monter, qui peut obtenir de la célébrité, de la reconnaissance, et être corrompu par le pouvoir. À partir de là, une nouvelle polarité peut se créer et les dominants peuvent se positionner sur un mode "Nous les pragmatiques contre eux les extrémistes". Et c'est sans doute ce qu'il va se passer dans les mois à venir.
Le nouveau monde, les anciennes recettes."
 

Aesma

Menstruoloque
6 Jan 2019
1 197
4 086
113
@Sonea J'ai pas dit que ce serait un bon président ! Mais au moins il a le mérite d'être incompétent dans ce qu'il fait mal. Zemmour comme Macron serait très compétent à faire des choses horribles.
 

Aesma

Menstruoloque
6 Jan 2019
1 197
4 086
113
@LuLa Je pense que Hanouna aurait des idées pas folles mais ne serait probablement pas méga compétent dans leurs applications mais qu'en effet Macron (comme certainement Zemmour) connait parfaitement tous les mécanismes du bordel pour arriver à ses fins qui sont démoniaques.

Faut être particulièrement méthodique et obstiné pour bousiller à ce point des décennies de luttes sociales.
 
You Rock !: Lol'ô

LuLa

That awkward moment between your birth and death
4 Jan 2019
6 470
45 915
113
@Absynthe Oui je suis un peu les actus là dessus, on a l'impression que ça n'en finit jamais aux USA. Et là en plus en plein covid avec toutes les conséquences que ça a chez eux sur l'emploi etc, j'ai l'impression d'un gros gros ras le bol des américains racisés et/ou des classes populaires.

Par contre j'ai vu le comm d'un gars que je suis sur les RS qui milite contre les violences policières et qui dit, en gros, qu'en France quand il y a des violences policières les médias vont s'empresser de minimiser le truc voire pas en parler, mais si ça se passe aux US, c'est tout de suite pas le même discours. 2 poids 2 mesures.
 

Absynthe

Well-known member
6 Jan 2019
179
563
93
liraisonner.fr
Pas que les américains racisés et les classes populaires. Beaucoup de gens se sont mobilisés sur ces questions et descendent manifester (oui même des blancs de quartiers résidentiels ou des personnes travaillant dans des professions intellectuelles).

Je pense qu'on a vu le même tweet passer, mais en effet en France, on est dans le déni, on se contente de se dire qu'aux Etats Unis c'est pire donc on n'a pas à se plaindre... (il suffit de voir les réactions récentes suite aux propos de Camélia Jordana).

D'après Trevor Noah, c'est vraiment une succession d'événements qui ont conduit à cette situation aux US, sans parler de Trump :
- Comme tu dis la crise du corona, où les afro-américains étaient plus touchés que les autres car cela a mis en évidence les conditions précaires dans lesquelles ils vivent (accès difficile au soin, obligés de continuer à travailler)
- La mort du jeune jogger, vraiment choquante. Deux personnes (dont un ancien policier) ont cru qu'il courait car il venait de commettre un vol ou autre chose, bref il faisait juste son jogging... en plus ils ont essayé d'étouffer l'affaire
- La mort d'une ambulancière aussi tuée alors qu'elle dormait, les policiers ont débarqué dans son appartement la nuit, ils l'ont tué. Ils étaient en fait sur une enquête et le suspect habitait auparavant à cette adresse (mais ils n'ont pas vérifié si il habitait tjrs bien à cette adresse...)
- Edit : aussi le cas d'une femme blanche qui fait semblant d'être agressée par un homme noir en appelant la police alors que l'homme en question lui demandait juste d'attacher son chien (on appelle ça une Karen aux USA). Voilà !
- Enfin la mort de G. Floyd qui était vraiment la goutte de trop.
 

Eitae

Well-known member
3 Jan 2019
354
1 255
93
28
Ils appellent à baisser les salaires maintenant... Mais bien sûr :mur:

La suite je la vois gros comme une maison : ils prévoient plein de conneries comme ça (cumulées au sacrifice des rtt, plus de temps de travail etc), les gens vont peut être finir par descendre dans la rue, ils vont faire style "ok on va en débattre" et ça va finir en "ok on baisse pas les salaires mais on garde tout le reste"...
À noter qu'en même temps ils nous incitent à dépenser plus, parce que quand même, les pauvres entreprises, elles ont besoin d'argent ...

Autant se remettre à l'esclavage directement ça ira plus vite !
 
Dernière édition: