ECM Actualités et Politique

Aesma

Menstruoloque
6 Jan 2019
587
3 007
93
Ça me désole ce demi-confinement, d'accord pour les trucs indispensables, les courses, la santé etc, mais à quel moment aller travailler est physiquement indispensable ? Quand je vois mon chéri (dont le travail n'a absolument rien d'indispensable), ça fait deux jours qu'il est en télétravail, et à partir de demain il retourne travailler normalement grâce à sa petite attestation... Ça me dégoute ces gens qui font passer leurs bénéfices avant la santé des employés (et de toutes les personnes qui les entourent du coup), je reste à la maison, mais j'ai l'impression que c'est inutile du coup.
Ton mari peut faire valoir son droit de retrait, il est stupide de sortir au risque d'être contaminé et/ou de contaminer d'autres personnes sauf pour les cas réellement nécessaire. Je comprends déjà pas pourquoi on laisse les livreurs/ses Ubereats et compagnie dehors donc monsieur tout le monde dont le travail peut rester en suspens 5 semaines ça me rend dingue - surtout si il a moyen de télétravailler.
 

Eitae

Well-known member
3 Jan 2019
272
916
93
27
C'est vrai, et en fait il a décidé de rester en TT. Le soucis c'est qu'ils étaient clairement pas préparés, les serveurs supportent pas, il peut pas beaucoup avancer, pas prendre de rdv, du coup ça fait moins de chiffres et le patron est pas content...
 

Aesma

Menstruoloque
6 Jan 2019
587
3 007
93
C'est vrai, et en fait il a décidé de rester en TT. Le soucis c'est qu'ils étaient clairement pas préparés, les serveurs supportent pas, il peut pas beaucoup avancer, pas prendre de rdv, du coup ça fait moins de chiffres et le patron est pas content...
Mais qu'est-ce qu'on s'en fout des chiffres ! :non: On essaie d'endiguer une putain de pandémie, même Macron et sa clique commence à reconnaître que oui y a des priorités et y a encore des sansgues capitalistes qui viennent se plaindre alors que le seul fric dont à parler les politiques est bien en soutien aux entreprises et pas aux hôpitaux.

Qu'est-ce qu'on s'en tape des chiffres, qu'est-ce qu'on s'en tape de la croissance. Y a des livreurs Uber en train de crever dehors pour apporter des kebabs à des connards sans que l'état ne songe à les protéger une seule seconde, y a l'EFS en PLS qui m'envoie 2 sms/jour pour que je donne mon sang mais la priorité ce serait faire des réunions chiantes avec des PowerPoint.

Je suis désolée hein je sais pas dans quoi ton mari bosse mais en fait si c'est pas un truc de première nécessité ben ça peut s'arrêter. Point. Y a des personnes bien plus dans la merde, les restos qui avaient acheter de la bouffe qui risque de se perdre, le milieu de l'évènementiel où du fric monstre à été dépensé pour des trucs qui auront pas lieu et qui doivent rembourser toutes les pre-ventes de billets... et en fait les personnes les plus dans la merde ça reste les gens qui bossent parce que si iels arrêtent des gens risquent de mourir. L'enfer d'être soignant.e, l'enfer d'être caissier.e...

J'ai vu que les postier.e.s bossaient toujours aussi. Est-ce prioritaire ?
 
Dernière édition:

LuLa

That awkward moment between your birth and death
4 Jan 2019
5 232
35 722
113
Pour la Poste je sais pas, je pense que quand même c'est important car on peut attendre des courriers importants, urgents, administratifs ou non. Pour les entreprises particulièrement.
J'ai vu les facteurs ce matin en regardant par la fenêtre, ils avaient masques et gants.
 

Aesma

Menstruoloque
6 Jan 2019
587
3 007
93
@LuLa Des courriers importants oui mais là aussi faut revoir l'importance, l'administratif peut bien attendre 2 semaines, surtout pour les entreprises. J'ai vu que des postier.e.s avaient justement fait exercer leur droit de retrait parce qu'on les envoyait livrer avec un paquet de mouchoir pour seule protection :annoyed: Pareil à Nantes, on voulait envoyer au turbin des gens sur les chantiers navals où se croisent des milliers de personnes. Est-ce que l'urgence c'est de fabriquer des bateaux ?

Pis le courrier ça doit être blindé de germes.
 

Eitae

Well-known member
3 Jan 2019
272
916
93
27
@Aesma effectivement ils pourraient s'arrêter, mais le patron n'a visiblement pas envie, bien qu'ils vont être obligés à un moment parce que leurs fournisseurs, eux, arrêtent déjà.
Et en parlant de la poste, j'ai reçu un avis de passage d'un recommandé samedi, alors qu'on était à la maison, à la veille du confinement, et le facteur n'a pas jugé intéressant de sonner pour le remettre... Alors déjà que je déteste aller à la poste parce qu'ils sont tellement pas organisés que la dernière fois j'ai dû y patienter une heure pour remettre un colis, là avec le virus ils peuvent m'attendre longtemps. Et j'ai évidemment raté le délai pour le refaire livrer, tant pis pour eux. De toute façon j'estime que si un courrier est important/urgent, un mail ou un coup de téléphone est plus approprié.
 
Dernière édition:
25 Déc 2019
428
2 875
93
44
@Eitae
Article intéressant.
Ce qui m'ennuie dans cette loi c'est : qui va décider que la crise sanitaire est finie?
Si c'est le gouvernement, ça voudrait dire que théoriquement un gouvernement pourrait décider l'état de crise sanitaire pour une simple grippe normale (après tout, elle met la vie des seniors en danger). Sans vouloir en appeler à Montesquieu, il faudrait que ce soit un organisme indépendant du gouvernement et des intérêts financiers. La tentation serait grande sinon, par exemple pour éviter des manifestations, d'en appeler au risque sanitaire... A l'inverse un gouvernement pourrait décider que la crise est "finie" pour que l'économie redémarre alors même que cela met en jeu la santé des travailleurs.

Je peux comprendre la prise de mesure exceptionnelles dans le cas d'une pandémie. Si le coronavirus ne tue que 2% de la population (et c'est déjà beaucoup), que se passerait il fasse à une maladie qui tuerait... 10%, 20%, 30% (minimum de la peste noire). A ce niveau, non seulement il y a beaucoup de morts mais en plus le pays est sérieusement endommagé au niveau économique et social. A ce niveau, non seulement des citoyens meurent mais les moyens de les soigner sont affectés par la maladie.

A propos, j'espère que cette pandémie fera réfléchir le gouvernement sur la nécéssité d'avoir un service public hospitalier fort. Quand on apprend que les malades graves risquent de mourir parce qu'on va manquer de respirateurs pour les patients dans le coma, on est en droit de se poser des questions sur l'intérêt d'une médecine guidée par des intérêts privés (donc ciblant à priori les pathologies les plus rentables).
 

Weena88

Luna Loufoca Lovegood
2 Jan 2019
4 212
43 691
113
www.ungrandmarche.fr
@Aesma j'avoue que je me suis posée la question d'affréter des transports pour permettre à certaine population de venir se confiner plutôt dans des centres genre vvf et cie, ile n'y seraient pas beaucoup plus entassé que dans les HLM, mais pourraient bénéficier d'un minimum d’extérieur :erf:. Après, ça veut dire pouvoir ne pas travailler, ne pas être chez soi, espérer que ce genre de centres dispose d'une bonne connexion internet, comment faire le ravitaillement, etc. :dunno:
 
25 Déc 2019
428
2 875
93
44
@Weena88 et @Aesma
J'imagine la situation de la famille vivant en HLM avec 3gosses, pas de jardin, pas de balcon, dans 30m². Y a de quoi devenir fou.
Si ça doit durer (et ça va durer!) il faudra que le gouvernement, faute de mieux, donne des accès aux espaces verts.
Hier j'ai vu une maman et ses deux gosses. La seule sortie qu'elle leur a autorisé a été de courir jusqu'au bout de la rue deux fois, sur le trottoir, en restant à plus d'1m de toute surface. Et puis retour dans la maison.
 

Weena88

Luna Loufoca Lovegood
2 Jan 2019
4 212
43 691
113
www.ungrandmarche.fr
@LeVioque je m'étais aussi posé la question de la possibilité de mettre en place des créneaux horaires reservables à l'avance pour les parcs dans les villes :dunno:
On met bien des flics pour surveiller le PQ, pourquoi pas une personne qui filtre les entrées, détermine le temps, etc :hesite:. Perso, je serais même prête à le faire pour aller au super marché, si ça peut aider .... mais il faut que les gens puissent avoir accès à l'information ...
 

Eitae

Well-known member
3 Jan 2019
272
916
93
27
J'ai la rage avec leurs modifications des 35h, des congés et compagnie. J'en chie déjà pour trouver un pauvre temps partiel et ils disent "allez travailler 40-45h", mais non...
Jusque là j'ai jamais été aux manif ni rien malgré mon soutien (parce que j'ai peur, parce que je suis seule, parce que je sais pas me défendre) mais là dès que c'est fini, en espérant que les gens soient dans la rue, j'ai bien envie d'y aller aussi. Faut pas abuser non plus.
 
2 Jan 2019
478
3 546
93
Big brother is watching you : orange transmet la géolocalisation de ses utilisateurs de manière anonymisée aux autorités pour anticiper les foyers de contaminations dû aux déplacements de personnes pré-confinement (ici)
 
Dernière édition:
25 Déc 2019
428
2 875
93
44
@Nautilus. :
Big Brother existe avec le téléphone portable... pour des raisons technologiques.
Mes données datent un peu mais je les crois toujours valides.

Quand on allume un portable, il envoi un signal afin de déterminer quelles sont les antennes les plus proches pour se connecter au réseau. L'antenne la plus proche est choisie pour assurer une éventuelle communication (Il me semble que le mode "avion" désactive cette fonction.). Le téléphone envoi ensuite ce signal à intervalles réguliers dans l'hypothèse où le téléphone se déplacerait. Le réseau peut donc anticiper ce déplacement.
En pratique, toutes les antennes qui reçoivent le signal se préparent à établir une éventuelle communication. A partir de trois antennes on peut localiser une personne (et avec 4 son altitude), cf triangulation. Ca permet au réseau de ne pas faire d'interruption si on passe d'une zone couverte par une antenne à une zone couverte par une autre antenne.
C'est aussi ce qui permet à google map d'affiner la position du téléphone en plus du GPS, à savoir que plus il y a de bornes antennes (ville), plus il y a de précision.
En fait, n'importe quelle application installée sur le téléphone, et pas seulement l'opérateur, peut connaître la localisation du téléphone à condition d'avoir accès à la position des antennes. Ou déterminer cette position des antennes par comparaison avec d'autres données.
Bienvenu dans le monde moderne.

Comment éviter cette localisation?
Ne pas utiliser de téléphone portable (!).
Se connecter au réseau via wifi uniquement peut diminuer le risque: le portable est localisé dans un rayon autour du wifi, pas à une localisation précise. Utiliser un téléphone prépayé acheté sous un faux nom est aussi fréquemment utilisé par les malfrats... ou ceux ayant besoin d'anonymat. Le réseau sait où est le portable mais ne sait pas qui l'utilise. Etre dans une zone avec une faible couverture réseau complique aussi la localisation exacte, les bornes antennes étant moins rapprochées donc diminuant la précision de la localisation.
 
Dernière édition:
2 Jan 2019
478
3 546
93
@LeVioque Ce n'est pas le problème de la géolocalisation qui m'a fait écrire ça, mais qu'Orange assume de manière publique la transmission des données. De voir reculer les droits des citoyens avec la crise sanitaire. De voir qu'il est maintenant admis de pouvoir dire que 17% des parisiens sont ailleurs que chez eux via la géolocalisation.