ECM Actualités et Politique

Meianne

Reine des lessives de l'Ouest - Maman de Bébébooh
12 Jan 2019
2 774
23 959
113
29
Nantes
@Psyduck :mur: :slap: :sick: Pas mieux...
@LuLa ça me surprend tellement pas... J'avais témoigné pour un livre qui recueillait des témoignages de sexisme pendant les études médicales, et ça avait déjà été très dur, il y avait déjà l'impression de briser un tabou... (Et d'ailleurs, j'avais fait comme tout le monde et je n'avais rien dit au moment M de ce qu'il m'arrivait à ma hiérarchie...)
Mais alors là pour le harcèlement sexuel commis par des patients, clairement, c'est tellement vrai ! Et ça touche toutes les professions médicales et paramédicales. Quand tu en parles, c'est vite minimisé... Mais on n'est pas du tout protégés, clairement. Bien sûr il y a le cas des personnes âgées/atteintes de pathologies neurologiques (je me suis fait pincer les seins quand j'étais étudiante par un monsieur qui avait un syndrome frontal (donc plus aucune inhibition sociale/comportements déplacés) après un AVC... Bon ça on tolère, on recadre, mais on sait que ce n'est pas de sa faute.), mais c'est loin de représenter la totalité des cas ! Il s'agit aussi très souvent de patients sans problème cognitif ! Et c'est très facilement minimisé.

(D'ailleurs exemple perso, l'amoureux m'a répondu naïvement quand je lui en parlais "Ah oui c'est pas facile, après la majorité des cas doit concerner des personnes qui travaillent dans des EHPAD auprès de personnes démentes, non ?")

Sinon, à la base, je venais pour partager ça :
AME
Menaces AME
A la fois je ne suis pas très surprise, vu les axes pris par nos politiques sociales... Mais je trouve ça tellement alarmant !
 

LuLa

That awkward moment between your birth and death
4 Jan 2019
6 802
48 875
113
@Meianne je suis triste que tu ais du subir ça...

Pour l'AME ça fait déjà quelques années qu'ils sont sur le coup, ils vont bien finir par réussir à la supprimer. Les fois où j'ai abordé le sujet et qu'on m'a répondu qu'on n'avait pas à soigner toute la misère du monde, j'ai utilisé des arguments très cyniques puisqu'ils ont l'air d'en avoir rien à faire que les gens souffrent, voire meurent: ne pas soigner ces populations, c'est faire courir un risque de santé publique à tout le monde.
 
You Rock !: cilijoya et Meianne

Meianne

Reine des lessives de l'Ouest - Maman de Bébébooh
12 Jan 2019
2 774
23 959
113
29
Nantes
@LuLa oh, maintenant je suis dans le monde des bisounours de la pédiatrie, donc ça va :cretin:
Il y a quelques pères qui se sont permis des choses, mais c'est beaucoup plus simple de les ignorer/recadrer !

Et oui, l'argument "question de santé publique" en plus d'être vrai peut permettre de faire comprendre aux gens que bah... c'est pour eux aussi que l'AME existe. Parce que clairement la personne sans papier qui arrive avec sa tuberculose non traitée, bah elle peut te la filer hein !
Et puis quand on sait à quel point c'est déjà pas simple de l'avoir, cette AME... C'est fou.
Les idées préconçues des gens en mode "ouiiii ils viennent profiter de notre système de santé grâce à l'AME" ... Mébiensur... :facepalm:
 

Eitae

Well-known member
3 Jan 2019
364
1 349
93
28
@Psyduck J'allais justement mettre un tweet ici avec la vidéo qui est dans l'article que tu as partagé !
C'est scandaleux, y a absolument rien qui va dans tout ce qu'elle dit. Y a qu'à pas divorcer si on n'a pas les moyens, c'est de sa faute si elle est au smic, pas d'études... C'est vrai que sur toutes les offres d'emploi sur PE c'est jamais le smic, ahlala faut vraiment mal choisir son boulot pour être au smic... Puis d'où on peut parler de choisir déjà ?

Et moi qui ai arrêté l'école après le bac à cause du harcelement scolaire, j'imagine qu'elle dirait que j'avais qu'à pas me faire harceler :unsure:
Ça me dégoute les gens qui culpabilisent comme ça les autres pour leurs malheurs...
 
Dernière édition:

LuLa

That awkward moment between your birth and death
4 Jan 2019
6 802
48 875
113
@Eitae Faut voir aussi d'où parle cette personne, manif pour tous, cofondatrice d'une asso à la limite de l'extrême droite, anti avortement... Ce qui me choque c'est qu'elle soit chroniqueuse dans l'émission de Pujadas, qu'on laisse une personne avec ce type d'opinions avoir une tribune régulière sur un chaine d'infos...
 

Tilida

Kindness is always beautiful
2 Jan 2019
1 698
13 641
113
La Bulgarie est actuellement enragée par Macron, qui a dit dans une interview pour Valeurs Actuelles (déja...) qu'il préféraient des immigrés légaux de Nouvelle Guinnée ou de Cote d'Ivoire, plutot que de voir des réseaux de travailleurs dissimulés d'Ukraine ou de Bulgarie....

A quel moment, en tant que président francais, tu te dis que c'est une bonne idée d'insulter une nation de l'Union Européenne, et de faire des amalgames a tire l'arigot??
 

LuLa

That awkward moment between your birth and death
4 Jan 2019
6 802
48 875
113
Pour revenir à l'histoire d'Adèle Haenel, je suis en train de finir cet entretien à Mediapart avec Adèle Haenel, la journaliste qui a enquêté sur ce qui est arrivé et Edwy Plenel, je vous le recommande mais âmes sensibles s'abstenir, moi j'ai eu les larmes aux yeux plusieurs fois, c'est très fort en émotions mais je trouve sa parole absolument incroyable sur la manière dont la société "gère" la question des violences sexuelles faites aux femmes et aux enfants (l'image est pourrie mais pas de souci avec le son).
Ce contenu est réservé aux membres inscrit.es. Inscris-toi par ici.
 
Dernière édition:

Sonea

Aime comme tu l'entends
13 Jan 2019
3 355
29 702
113
@Psyduck je comprends pas l'article. Vu les chiffres qu'ils donnent, je comprends que les personnels de l'éducation nationale se suicident moins que le français moyen. Mais dans ce cas, je comprends l'article :unsure:
 
You Rock !: CCCC

Psyduck

Noot Noot !
12 Août 2019
1 248
11 812
113
@Sonea : Clairement et Blanquer s'est empressé de dire sur Télématin qu'en gros "y'a pas tant de suicides que ça, donc y'a pas de sujet"
Petit point intéressant aussi, à aucun moment il n'a été capable de dire le nom de Christine Renon, il la désignait toujours par "la directrice", lui il voit un point de son échiquier, dire un prénom ça serait parler d'une personne humaine.

Et la grande féminisation participe indirectement à la "dévalorisation" du métier. Surtout quand le président du jury du CAPES de Lettres te sors sur un document officiel que la trop grande présence de femmes dévalorisent ta matière : https://www.francetvinfo.fr/societe...eur-de-lettres-accuse-de-sexisme_1906335.html - TW propos sexistes
 

cilijoya

Carabistouilles !
2 Jan 2019
755
2 468
93
D'autres études sont en train de sortir qui indiquent des chiffres tels que plus de 70% du personnel de l'éducation nationale indique que son travail porte atteinte à sa santé. France info. Ça rend encore plus flippante et méprisante l'attitude de Blanquer face au mal-être des enseignants.
 
Dernière édition: