Don d'ovocyte

Sylvie

Well-known member
16 Jan 2019
446
3 679
93
Je ne suis pas concernée mais je suis tombée sur le sujet suite au message de @Magda sur la salle commune. Et je me pose une question fondamentale :lunette: Mais à quoi ça leur sert de connaître la couleur des yeux, les cheveux etc. ? Les futurs parents ne peuvent quand même pas choisir la donneuse, ou bien ? (Autant la couleur de peau je comprendrais si c’est pris en compte car c’est une caractéristique flagrante -et encore, ce serait à discuter- autant les cheveux lisses ou frisés je m’interroge un peu plus...)
 
  • You Rock !
Reactions: Ariel22 and Magda

Lysae

^^
12 Avr 2020
106
812
93
Bonjour,
Et bien moi je me suis posé la question de faire un don il y a quelques années (maintenant j'ai dépassé la date de péremption XD) et en dehors des effets secondaires qui font quand même bien flipper, c'est la distance qui m'a arrêtée... Le centre le plus proche est à 3 heures de route de chez moi, et aucune info sur une éventuelle prise en charge des déplacements (et je déteste conduire)
Bref, tout ça pour dire qu'on est pas très encouragées à donner, perso j'avais vraiment peur qu'au final ça me coûte de l'argent, en plus de rien rapporter (je sais qu'il y a polémique sur le fait de payer les dons d'ovocytes, et je suis pas vraiment pour, mais j'aurais aimé être dédommagée pour le temps passé, pour subir les effets secondaires, pour l'impact sur mes activités...)

Voila voila, mon petit témoignage à 2 sous, j'aurais aimé avoir le courage, bravo à celles qui l'ont fait, je suis impressionnée!:clap:
 

Mélusine

Well-known member
4 Jan 2019
9
50
13
@Sylvie En effet les futurs parents ne choisissent pas leur donneur·se, mais le centre essaie de choisir quelqu'un qui ressemble physiquement au parent qui ne peut pas utiliser ses gamètes pour éviter que l'absence de lien biologique ne saute immédiatement aux yeux. Ça s'appelle l'appariement, ça peut être débattu mais en tous cas l'anonymat est préservé. Je me demande si la question des cheveux n'est pas une manière détournée et hypocrite de connaître la couleur de peau… Je sais qu'il y a un gros manque de don qui correspondent à des femmes noires par exemple, et que ça peut poser problème dans ce cas avec des temps d'attente qui se rallongent considérablement.

@Lysae Il faudrait en effet qu'il y ait plus de centres, c'est fou de devoir faire 3h de route, je ne l'aurais pas fait dans ton cas non plus… Par contre tous les déplacements sont remboursés, et tous les frais occasionnés par ton parcours aussi, ils insistent beaucoup sur le fait que ça ne doit pas te coûter un centime en principe.
 

Sylvie

Well-known member
16 Jan 2019
446
3 679
93
@Mélusine
Ok merci pour les explications ! Donc en fait si je comprends bien ils demandent le type de cheveux mais pas la couleur de la peau... en effet ce serait un peu hypocrite dans ce cas... Bon je retourne à mon sous-marin ! :ninja:
(je suis très admirative de celles d’entre vous qui sont dans cette démarche de don !)
 

Magda

Well-known member
3 Jan 2019
1 620
21 961
113
@Melo Win Pour le don "impossible" ils m'ont dit qu'ils faisaient un bilan hormonal et génétique et que c'est sur cette base qu'ils valident ou non un dossier. Pour le fait qu'un enfant né du don croise son propre enfant, j'y ai pensé en rentrant chez moi : je demanderai où partent les dons (sont-ils réutilisés par le même centre ?). Après, même si ça semble à la fois improbable MAIS très gênant, je crois que je ne vais pas trop le prendre en compte, notamment en me disant que le truc vraiment grave serait une anomalie génétique mais qu'elle est peu probable vu qu'un caryotype est justement réalisé. Mais j'avoue ne pas avoir un avis éclairé sur la question ! Pour l'âge du don, l'âge légal est effectivement 37 ans, partout dans ma maternité il est écrit 36, c'est ce qu'i m'a été répété... Du coup je ne sais pas !

@Sylvie Je n'aurais pas mieux expliqué que @Mélusine pour le "profil physique". Dans le podcast de Klaire fait grr, elle explique par exemple une famille de personnes noires en France doit attendre en moyenne 7 ans pour avoir un don qui corresponde physiquement. Après, clairement, ce n'est pas le point avec lequel je me sente le plus à l'aise. Je trouve ça assez bizarre de chercher la ressemblance si on explique clairement la situation à l'enfant. Cela me semble contradictoire. En revanche dans mon questionnaire, il y a bien la couleur de peau. Taille, poids, couleur des yeux, texture et couleur des cheveux, couleur de peau.

@Lysae C'est pour cela que je parlais de don "facile" pour moi : je suis juste à côté (25 min en voiture), c'est tout simplement ma maternité, dans laquelle je commence donc à avoir mes petites habitudes. Donc pour moi ça n'aura rien de compliqué. Tous mes frais vont être couverts à 100%. Je pense pouvoir dire de façon certaine que je n'aurais pas fait une telle démarche avec 3h de route, comme tu le décris ! Personnellement, je le vois comme un don "comme les autres" (sang, plaquettes, moelle osseuse...) du coup, je ne me focalise pas non plus dessus en me mettant la pression ! C'est bien d'aider les autres, mais je ne suis pas du tout dans une démarche sacrificielle.

@Mélusine J'espère que tu retrouveras des cycles plus réguliers rapidement ! Effectivement, ils m'ont également dit qu'entre la loi bio-éthique et le covid, leurs activités sont un peu sous pression en ce moment !

J'ai pensé à un dernier point que j'avais évoqué : le fait de "parrainer" (ou d'être parrainé ?) par des couples en attente de don. On vous demandera si vous "connaissez quelqu'un / venez pour quelqu'un" en attente de don. Je pense que c'est bien d'avoir réfléchi à la question et de savoir que ça existe. Personnellement, j'ai tranché assez rapidement : je ne me sens pas à l'aise avec cette démarche. Je préfère que mon don soit géré selon la liste d'attente. Je ne me vois pas "choisir" un couple à aider.
 

Mélusine

Well-known member
4 Jan 2019
9
50
13
J’avais dit que je reviendrais donner des nouvelles, j’ai eu ma ponction hier donc je viens faire un petit update pour vous raconter ! Ça risque d’être long donc je sépare ça en plusieurs parties, j’ai essayé d’être complète mais j’espère ne pas trop raconter ma vie. Je suis dispo pour répondre à des questions éventuelles, que ce soit ici ou en MP !

Ce contenu est réservé aux membres inscrit.es. Inscris-toi par ici.

Ce contenu est réservé aux membres inscrit.es. Inscris-toi par ici.

Ce contenu est réservé aux membres inscrit.es. Inscris-toi par ici.
 

Bistre

Well-known member
11 Jan 2019
1 159
8 038
113
:hello:
Je vais bientôt avoir mon premier rendez-vous en vue d'un don (rendez-vous pris il y a 6 mois, faut pas être pressé de faire autre chose hein). Et se pose la question : comment gérer mon absence vis à vis de mon employeur ?
J'ai demandé à la secrétaire du centre si l'absence pouvait être prise en charge et donc "Votre journée pourra être remboursée si vous êtes acceptée dans le processus de don d’ovocytes. Si vous êtes acceptée il faudra demander à votre employeur une attestation de perte de salaire net. Si vous n’êtes pas acceptée dans notre parcours, nous ne pourrons pas vous rembourser votre perte de salaire. "
Mais en attendant je fais quoi moi ? Il faut donc que je demande un congé sans solde à mon employeur ? Vous en avez parlé à votre employeur vous ? Je sais pas comment justifier ma demande d'absence sans solde, en théorie mon employeur n'accepte pas les demandes de congés sans solde de moins de deux semaines et il faut les demander un mois à l'avance, j'ai pas très envie de d'expliquer que je veux faire un don d'ovocytes, mais j'essaie aussi d'économiser mes congés et mes rtt, je préfère perdre une journée de salaire. En combien de temps on sait si on est acceptée dans le parcours ?

(Je me permets de poker @Mélusine sur le sujet !)
 
  • You Rock !
Reactions: Magda

Mélusine

Well-known member
4 Jan 2019
9
50
13
@Bistre Ah oui c'est quand même hyper mal foutu si la condition pour être remboursée de la perte de salaire c'est d'être acceptée dans le parcours... J'ai regardé vite fait la législation sur le sujet, mais peut-être que tu l'as fait aussi, en effet les donneuses ont droit à un congé spécial rémunéré, mais la loi ne doit s'appliquer qu'à celles qui ont été acceptées par le centre. Et en effet apparemment il faut en parler à ton employeur, mais je comprends que ce soit délicat. Pour répondre à ta question, dans mon centre à Rennes l'accord était donné après une réunion collégiale qui avait lieu tous les premiers mardis du mois. Donc une fois les examens faits, il faut attendre le début du mois suivant : si c'est la même chose dans ton centre et que tes examens ont lieu en janvier, tu devrais être fixée début février :happy:
 
  • You Rock !
Reactions: Bistre and Magda

Bistre

Well-known member
11 Jan 2019
1 159
8 038
113
@Mélusine ah merci je n'avais pas vu ce congé spécial ! Mais je suppose qu'il ne s'applique qu'à partir du moment où on est acceptée dans le parcours aussi. Je pensais bêtement que étais passée par les mêmes dilemmes que moi et je n'avais pas pensé que tu n'étais peut-être pas salariée en fait :coiffe:. Bon en attendant j'ai pu demander une absence non rémunérée, j'ai la chance de pouvoir me le permettre financièrement.
 
  • You Rock !
Reactions: Mélusine

cryhouse

Well-known member
6 Jan 2019
28
80
13
bonjour à toutes! merci pour vos témoignages, je vais avoir ma première consultation la semaine prochaine en vue d'un doc et j'ai un peu peur. ca me rassure de savoir comment ca se déroule. J'ai une question pour les personnes ayant participé? etiez vous nullipare ou pas?
J'arrive à l'age limite et je le suis, c'était pour savoir si vous aviez eu la possibilité congeler une partie des ovocytes en cas d'infertilité ou pas?
 
  • You Rock !
Reactions: Magda and Mélusine

Mélusine

Well-known member
4 Jan 2019
9
50
13
@cryhouse Salut bon courage pour ta consultation ! Je suis nullipare et en effet la question de l’autoconservation s’est posée. Finalement je ne l’ai pas choisie mais je pense le faire en cas de 2e don. Ta première consultation est avec le/la biologiste c’est ça ? Si oui, il/elle abordera le sujet normalement. L’autoconservation est autorisée pour toutes les nullipares, à condition d’avoir suffisamment d’ovocytes de bonne qualité. Il me semble qu’entre 6 et 10 ovocytes, au moins 5 vont au don, et au-delà c’est moitié/moitié. En revanche s’il y en a 5 ou moins, tous vont au don.
 
  • You Rock !
Reactions: Magda

Luoyi

Well-known member
17 Fev 2021
6
63
13
@cryhouse Hello !
J'ai fait un don en étant nullipare et j'ai choisi de donner tous mes ovocytes.
Ce don a été un peu chronophage, pas douloureux, j'ai eu un effet secondaire (hypersimulation ovarienne réglée en 1 semaine) mais je me disais toujours "Qu'est-ce que c'est quelques heures de perdues si je peux donner une vie de bonheur à d'autres familles" :giggle:
 

NightSky

Biscuiterie ambulante
4 Jan 2019
184
3 502
93
34
Merci d'avoir remonté ce topic ! J'avais toujours le don dans un coin de la tête sans jamais prendre le temps de me lancer mais je vais commencer les démarches pour espérer pour pouvoir réaliser le don pendant les vacances d'été où j'aurai plus de temps :happy:
 
  • You Rock !
Reactions: Magda and Mélusine

Bistre

Well-known member
11 Jan 2019
1 159
8 038
113
@NightSky je sais pas où tu es mais je te conseille de prendre contact tout de suite avec ton centre le plus proche. Moi j'ai pris contact en septembre et j'ai eu rendez-vous en janvier et février, là j'attends encore leur réponse alors que j'étais persuadée que pour un don ça irait assez vite puisqu'il paraît qu'il en manque. Selon les centres les délais sont très variables.
 
  • You Rock !
Reactions: Magda and NightSky

cryhouse

Well-known member
6 Jan 2019
28
80
13
Bon, alors pour moi ça sera mort parce que mon anniversaire arriverait forcément pendant le traitement et au niveau juridique ça ne passe pas... Je suis dégoûtée.
 
  • You Rock !
Reactions: Magda

Bistre

Well-known member
11 Jan 2019
1 159
8 038
113
Fin de l'histoire pour moi aussi. Un mois après l'entretien avec la psy, donc deux mois après l'examen gynécologique et la prise de sang, j'ai reçu un courrier m'annonçant en deux lignes que je ne suis pas acceptée dans le processus "en raison d'une réserve ovarienne insuffisante". Je l'ai pas très bien pris sur le moment :LOL: surtout qu'à l'examen on m'avait dit que tout était parfait au niveau de mes ovaires, lors du comptage folliculaire. Les résultats de la prise de sang ne m'ont pas été communiqués alors je ne sais même pas de quoi ils parlent avec cette "réserve insuffisante", et puis surtout, pourquoi m'avoir fait perdre du temps (et fait perdre du temps à la psy) avec l'entretien ? Ils avaient forcément les résultats avant. J'ai hésité à réclamer les résultats et puis finalement j'ai laissé tomber.

Bref j'espère qu'avec leurs patientes en pma ils sont meilleurs sur la communication parce que là j'ai trouvé ça vraiment très léger, alors que c'est sans impact pour moi hormis mon orgueil égratigné.
 

Derniers messages