Dois-je rassurer une personne racisée sur ce qui pourrait être vu comme un alibi pour cacher une discrimination ?

Merlu

Le troisième type, c'est moi
18 Fev 2019
1 796
6 175
113
32
Devant ton nez
Bonsoir,

Je suis dans une situation délicate. J'ai trouvé un repreneur pour mon ancien studio. Du moins, je le croyais, mais c'était avant que l'agence ne me précise que la personne devait être étudiante, critère que j'avais négligé à cause de ma situation personnelle ainsi que du manque de clarté de mon contrat de location. Et j'apprends ça après avoir envoyé les documents nécessaires à la finalisation de la chose.

à cela vient s'ajouter un problème supplémentaire: le futur ex repreneur est une personne racisée, et j'ai peur qu'elle prenne ce critère d'exclusion survenu un peu tard comme faux nez pour cacher une discrimination à l'accès au logement. J'aimerais lui envoyer un mail pour le rassurer en lui disant qu'il n'en est rien, mais j'ai peur que ce soit inconvenant.

Devrais-je le faire ou pas ?
 

Derniers messages