Des parents de petites Daenerys expliquent s’ils regrettent ou non ce choix de prénom

Clémence

Rédactrice en chef
Équipe Rockie
21 Nov 2018
246
1 159
93
28
#1
En France, 84 petites Daenerys sont nées depuis 2012, et 77 Khaleesi, selon l’Insee. Un choix de prénom largement inspiré par Daenerys Targaryen,  l’une des héroïnes de la série Game of Thrones et des livres de George R.R. Martin.
Daenerys est forte, courageuse et résiliente dans Game of Thrones
Aux Etats-Unis, de nombreux parents ont aussi décidé d’appeler leur enfant comme la mère des dragons. Plus de 3500 Daenerys et Khaleesi ont vu le jour ces huit dernières années, selon le Washington Post. Et je comprends pourquoi. Daenerys est forte, courageuse, résiliente et puissante. Autant de qualités que des parents pourraient avoir envie de transmettre à leur progéniture en lui donnant son prénom ou son titre (Khaleesi, « reine » en français).
Spoiler alerteAttention, à partir de ce paragraphe, tu rentres en terre de spoilers ! Je te conseille d’aller regarder l’épisode 5 de la dernière saison de la série avant de poursuivre ta lecture.
Le personnage de Daenerys était vraiment une...
Lire la suite ...
 
You Rock !: Lol'ô

GabrielleG

Keep calm and crochet on !
4 Jan 2019
95
175
33
#2
J'aurai aimé donner "zelda" comme prénom mais mon mari est pas d'accord... Et puis c'est un vrai prénom qui existait avant la série de jeux (même si c'est pour ça que je veux le donner).
Mais bon, on en a trouvé un autre en coup de coeur pour nous deux donc pas de regret, ça sera juste son second prénom.
 
You Rock !: Lol'ô et Cathy Gale

Emy Snape

Sugar, cream or cyanide ?
10 Jan 2019
171
2 115
93
26
#3
Ce contenu est réservé aux membres inscrit.es. Inscris-toi par ici.

Sinon pour le "donner ou ne pas donner un prénom issu d'une fiction, that is the question", perso j'adhère pas spécialement (ici, encore moins à Khaleesi qui est un titre honorifique et pas un prénom).

Ce qui me perturbe, c'est ce que les parents peuvent potentiellement projeter sur lea gosse dès la naissance. En gros : Daenerys est déterminée, badass, résiliente alors tu te dois d'être comme ça aussi ma fille, tu portes son prénom après tout. Identifier son propre enfant à un personnage de fiction qu'on admire, ça m'intrigue. Je suis pas fan non plus des prénoms hommage inspirés de personnes mortes ou vivantes connues IRL d'ailleurs.
Après c'est pas forcément le cheminement de tous ceux qui choisissent un prénom hommage (à un.e proche ou à un personnage, peu importe), mais voilà ça me pose systématiquement question.

En dehors de ça, y'a aussi le fait que ce prénom ne se réfère pas à autre chose qu'au TdF, il a été inventé par GRRM et il n'a pas d'histoire en dehors de cette saga très en vogue. Contrairement à Sirius, que certains parents ont pu découvrir dans HP, qui se réfère aussi et surtout à une étoile. Ou à Zelda comme cité plus haut, ou à des tas d'autres déjà existants.

A titre perso j'ai failli hériter d'une référence au Seigneur des Anneaux en guise de prénom usuel, heureusement mes parents me l'ont finalement donnée en prénom secondaire. J'aime bien les sonorités, j'aime bien le perso, j'adore l'univers, c'est pas le souci. Mais ça me déplaîrait que les gens pensent systématiquement au personnage en me voyant ou se souviennent de moi comme "la fille qui s'appelle comme une elfe célèbre du Seigneur des Anneaux". Je crois que j'aurais l'impression de me faire un peu fagociter mon identité au profit d'une référence littéraire (devenue une référence pop culture mondialement connue depuis) sur laquelle mes parents geekaient quand ils m'ont conçue.
 
Dernière édition:

Brunehilde

Well-known member
4 Jan 2019
385
2 336
93
#5
@Emy Snape je suis plutôt d'accord avec toi. J'aurai aussi peur que mon enfant n'aime pas ce qu'il voit dans le personnage, qu'il ne s'y reconnaisse pas. Sans compter que c'est une grosse pression de devoir être "à la hauteur" d'un héro littéraire.

Quant à donner le prénom d'une série pas terminée :halp: Mon mari aime beaucoup Arya, je lui ai dit "c'est le trône de fer, elle peut aussi bien tourner berserk et égorger ce qui reste de sa famille. C'est un peu risqué :shifty:". Quand il a vu l'épisode, il m'a dit "ah ouais, je vois ce que tu voulais dire :lunette:".
 

Lol'ô

Well-known member
6 Jan 2019
489
1 682
93
#6
De mes quatre enfants trois ont des prénoms "célèbres", par l'histoire, une reine, les légendes, une fée, et un héro de dessin animé qui cherche les mystérieuses citées d'or, mais ce n'est pas du tout pour ces raisons que nous les avons choisi, c'est juste parce qu'on les aime.
Pour Daenerys, c'est le nom d'une jument née dans l'élevage de ma fille, elle a aussi un chien qui s'appelle Yoda, une chienne qui s'appelle Hagen-daz, et son (bébé) chat s'appellera Crocmou, ou O'Maley, elle a du mal à se décider. Elle n'a pas d'enfants, je ne sais pas si elle aura les mêmes bases pour faire ses choix.

Je n'ai pas d'avis particulier sur le fait de choisir le prénom d'un.e héro.ïne, c'est aussi parce que ces prénoms sont beaux aux oreilles des parents. J'espère que ces parents ne font pas de transferts de personnalités. Daenerys, et Kaleesy, c'est joli.
 
You Rock !: Natylia et Polaire

Kermance

Active member
17 Fev 2019
12
113
28
Arcachon
#7
J'ai un problème de vieille aigrie avec les prénoms célèbres. J’ai vu trop de bébés issus de la génération juste avant la mienne s'appeler Brandon, Brenda, Dylan voire Kévin pour trouver cool qu'on puisse nommer son enfant par rapport à une série. C'est pas tant le prénom qui pose problème que la façon dont il est reçu. Même si le prénom est super beau, genre Daenerys ou Dylan. Cà sonne bien et je comprends l'idée. C'est une sonorité qu'on apprend à aimer. Et en fait quand on devient parent, on a très envie de donner à son enfant un prénom qu'on aime entendre.

Pourtant, c'est compliqué, parce qu'un prénom c'est aussi assez bêtement un marqueur social. Par exemple, si tu veux obtenir un jour un poste en vue dans une grosse entreprise, gérée par des gens qui ont de la thune depuis douze générations, il vaut mieux s'appeler Sixtine que Brenda. Je suis d'accord, Brenda sonne mieux. Mais Brenda, çà sonne surtout quartier populaire, alors que Garance, Sixtine ou ou Charlotte-Marie, çà sonne vieille France catho.

Les gens ont tendance à embaucher et aimer les gens qui leur ressemble, autant vous dire que Charlotte-Marie a plus de chance d'obtenir le poste que Cynthia, Kloé avec un K, ou Océania. Sans en passer par des trucs trop bourgeois, je pense qu'on peut essayer d'être neutre pour le prénom de ses enfants et garder en tête que le prénom qu'on leur donne, c'est pas juste pour notre plaisir, ce sera aussi pour leur futur.

Daenerys ou Khaleesi, çà ressemblera à quoi dans 20 ans? Un prénom de pauvre comme Kévin ou Brandon? Parce que je vais me faire houspiller, mais de fait, les gens qui ont du pouvoir ne nomment pas leurs gosses d'après une série. Soit ils sont connus, et ils inventent des prénoms, soit ils ne le sont pas et se tiennent aux prénoms classiques parce qu'ils savent que passer partout, c'est important. Ils vont choisir un prénom qui sera un marqueur social pour eux, et ils faciliteront ainsi la vie de leurs gosses.

Nommer son gamin d'après la série en vue c'est le plus sûr moyen de lui offrir un prénom qui sera stigmatisant plus tard. A moins bien sûr d'estimer que son gamin n'aura rien à faire en dehors de notre propre cercle.
 

Uisken

Active member
22 Jan 2019
45
134
33
#8
Depuis de nombreuses années, je rêve d'appeler mon hypothétique fille par un prénom pour lequel j'ai eu un coup de foudre à la lecture d'une BD (pourtant pas ma préférée), j'ai appris quelques temps après que c'était aussi une fée (non ce n'est pas Clochette, je vous rassure :cretin: ) et une chanson de Renaud. J'aime beaucoup sa sonorité.
Tout ça n'a fait que me conforter dans mon choix et mon mari aime beaucoup que cela fasse référence à une fée.

J'aurais adoré faire référence à Olympe de Gouges, mais cela ne me paraît pas super facile à porter même si c'est joli.

Ça peut être également une façon de rendre hommage à un grand-parent par exemple, si le prénom est joli quand même, malgré tout l'amour pour la grand mère que j'ai connu, je ne pourrais pas donner son prénom à mon hypothétique fille, il n'est objectivement pas beau du tout.

Pour la génération de ma sœur, le prénom Esteban fait tout de suite penser aux cités d'or, mais c'est aujourd'hui devenu un prénom courant.

Alors oui les prénoms type Brenda, Kevin ont mal vieilli mais ce ne sera pas le cas de tous.

Suivant les milieux dans lesquels on évolue, je pense qu'il peut aussi difficile de s'appeler Sixtine ou Charlotte-Marie.

Je pense que ça s'est pas mal perdu, mais les catholiques choisissent ou choisissaient bien les prénoms en fonction des saints.
 

Ann Ha

Well-known member
6 Jan 2019
177
1 140
93
29
#9
Je crois que je trouverais ça trop craignos de nommer un enfant par rapport à un personnage existant dans la pop-culture. Je connaissais un Gandalf, que ses parents avaient nommé comme ça avant les films du Seigneur des Anneaux, quand c'était encore un peu un truc de connaisseurs. C'est un chouette personnage, savant, sage, rusé, courageux... Mais maintenant pour tout le monde c'est aussi et surtout un vieux barbu, alors bof...
Mais ceci dit si on s'enlève tous les personnages de la littérature on en enlève beaucoup. ^^ Disons que je crois que je préférerais que le prénom de mon enfant n'ait pas une signification trop intense pour moi, et qu'il soit plus un choix esthético-pratique (balance entre "c'est trop beau" et "il ne me fera pas un procès un jour pour en changer"). Parce que si tu as appelé ta fille Daenerys juste parce que tu trouvais ça joli, ça ne change rien que le perso soit devenu zinzin. Le prénom est toujours joli.
De la même manière ça peut être lourd à porter d'avoir le prénom d'un grand-parent qui nous était très cher. Mais c'est ok si c'est aussi et surtout parce que le prénom était joli.
 
9 Jan 2019
14
198
53
#11
C'est drôle ce genre de sujet me fait toujours penser au film Le Prénom. Quand un des personnages dit qu'Adolphe (de Benjamin Constant) s'appelait Adolphe avant Adolf (Hitler) et que du coup il estime avoir le droit d'appeler son fils Adolphe car le livre est beau, que tout le monde lui hurle que non il ne peut pas, c'est limite un crime contre son enfant... ça rejoint le sujet "peut-on donner un nom discutable car lourd à porter, à son enfant ?" (que ce soit le nom d'un dictateur, d'un "méchant" de film, d'un héros, de quelqu'un qui a connu une fin dramatique...)
Je me demandais justement ce qu'allaient penser les parents qui ont nommée leur enfant Daenerys, par rapport au fait qu'on la voit d'un autre œil car les scénaristes ont décidé de la faire passer du côté obscur, est-ce que du coup le prénom n'est pas si portable que ça ? Ou ne l'était-il pas à la base car lourd de sens, on va toujours rapporter le prénom de l'enfant à une héroïne de fiction ?
Si on décide que c'est ok de nommer ses enfants d’après un personnage de fiction fort, cela doit-il être forcément le nom d'un héros ? Un personnage cool, ou badass, fort ?
Vaut-il mieux porter un beau prénom mais celui d'un "méchant", ou un prénom pas ouf ou difficile à porter mais d'un personnage héroïque ? (vous avez deux heures :cretin:)
Ce contenu est réservé aux membres inscrit.es. Inscris-toi par ici.

Dans tous les cas je trouve que nommer son enfant par rapport à un personnage de fiction qui nous botte c'est toujours risqué, si c'est juste pour la sonorité du prénom ok mais si c'est parce que tu as des grandes espérances concernant le caractère de ton enfant, que tu espères être similaire à ton héros...Pas dit que tu sois satisfait. Il y a aussi le risque d'avoir l'impression de ne pas avoir d'identité propre, si on te ramène toujours à "ah oui comme dans *tel film*". Même s'il est aussi possible que ça soit un petit +, une anecdote à raconter sur pourquoi tes parents t'ont nommé ainsi, etc...
 
Dernière édition:

Luchsii

Well-known member
16 Jan 2019
319
2 400
93
#12
Hahaha dans la crèche de ma fille, il y a une Lyanna, pour le coup c'était un clin d’œil plus discret au bouquin avant qu'elle n'apparaisse plus clairement dans la version télévisée. Et je trouve le prénom très joli. Enfin vu que la gamine a pas loin de 3 ans, ça sent les parents geek à 3 km :lunette:

Moi j'aurais trop de mal à donner un prénom connoté. Déjà j'en veux à Renault pour toutes les Mégane et toutes les Zoé. Les enfants sont tellement cruels.

Et puis, bon, une fois que tu choisis un prénom issu d'un bouquin, tu regardes un peu plus en profondeur... Daenerys a toujours été plus ou moins soupçonnée de devenir LA méchante/folle de la série, suffisait de jeter un oeil aux sites de fans...

J'imagine que des parents s'en foutent.
Pour nous le choix du prénom de nos deux filles a été très difficile, je trouve que c'est un poids énorme considérant l'impact que ça va avoir sur leurs vies. Je me souviens d'une étude qui montrait qu'inconsciemment, les profs/instits dénigraient (un tout petit peu) les enfants aux noms plus populaires.
 
9 Jan 2019
14
198
53
#13
Et puis, bon, une fois que tu choisis un prénom issu d'un bouquin, tu regardes un peu plus en profondeur... Daenerys a toujours été plus ou moins soupçonnée de devenir LA méchante/folle de la série, suffisait de jeter un oeil aux sites de fans...
Exactement, sans oublier qu'on te rabâche depuis la première page du premier livre/premier épisode de la série que c'est une Targaryen, et qu'elle est donc issue d'une longue lignée de consanguinité (et vouée à devenir folle comme tous les Targaryen) donc laaa
Pas très envie d'être l'enfant à qui on dira "hé Daenerys, tes parents ils sont consanguins" "et t'es folle" (et si jamais elle a un frère la balle perdue :eek:) (la bienveillance des enfants que l'on attend au tournant <3 Faut pas avoir hâte qu'ils sachent lire le trône de fer).
 

MrB

Équilibre, Loyauté, Constance, Patience.
3 Jan 2019
255
1 947
93
#14
Alors nous quand on était étudiant on aimait beaucoup un prénom assez courant dans les romans de fantasy (avec plusieurs variantes), et on voulait absolument appeler notre fils avec une de ses variantes. Et puis on a finit par se dire que c'était un prénom compliqué et pas courant, donc pas facile à porter pour un enfant. Quand ma femme était enceinte de mon fils, on a galéré à trouver un prénom de garçon (on était d'accord sur le fait de vouloir un prénom "classique", mais pas moyen de se mettre d'accord sur lequel). Et puis un jour ça été la révélation, on a trouvé LE prénom, ça a été une évidence. Et on s'est rendu compte seulement plus tard qu'en fait ce prénom était la version classique du prénom de fantasy que l'on adorait quelques années avant.
 

Luchsii

Well-known member
16 Jan 2019
319
2 400
93
#15
@MrB Hahaha oui finalement on tourne vite en rond dans les sonorités de prénoms qu'on aime bien, surtout s'il faut un consensus dans le couple ^^
Pour le coup nous on est heureux d'avoir 2 filles parce qu'on séchait complètement sur les prénoms de garçons...

Pour revenir à Daenerys, si ça se trouve ça deviendra un prénom complètement banal aux Etats-Unis...
De toute façon c'est facile de juger, mais il y a toujours des connotations quelque part. Le prénom qu'on a choisi pour notre fille à naître, c'est le prénom d'une sainte qui a été édentée et brûlée et je ne sais quel autre supplice, alors OK c'était une sainte mais c'est pas non plus l'héritage qu'on veut pour elle !
 

Hypatie

Summer is coming
20 Mar 2019
1 463
584
113
#16
Avoir un prénom très connoté ça forge la répartie ^^

Je connais une Leia, elle a 5 ou 6 ans mais heureusement qu´elle n´a pas de sabre laser vu le regard noir qu´elle lance à ceux qui évoquent Star Wars
Le problème ce sont surtout les adultes puisque les enfants ne connaissent pas encore à cet age.

Sinon une amie a appelé sa fille Maya, prénom pourtant assez courant (surtout dans les pays anglo-saxons) mais je ne compte pas le nombre de personnes qui ont fait "bzzzzzzzzzzzz" devant le berceau ou qui ont acheté des doudous Maya l´abeille.

Donc je ne suis pas non plus fan de ce type de prénom, trop lourd a porté pour les enfants
Mais parfois dur à éviter comme les Zoé et Mégane citées plus haut, où les références arrivent après la naissance
 

Lolita

N'oublions pas ceux qui nous nourissent
3 Jan 2019
185
867
93
#18
Je ne suis pas très partisane des prénoms trop connotés comme Daenerys ou, dans un autre genre Brenda, ou les modifications orthographiques aventureuses... mais tous les prénoms ont des connotations, plus ou moins marquées et vécues différemment suivant les personnes. J'ai par exemple une tante qui considérait que prénommer sa fille Justine était un scandale, à cause du roman du marquis de Sade. Alors que c'est un prénom assez répandu, et que la référence ne vient pas en tête immédiatement de la majorité des personnes.
De nombreux prénoms peuvent faire référence à plusieurs oeuvres, ce qui brouille les pistes. Juliette est ainsi beaucoup moins connoté que Roméo (J'ai un cousin qui s'apelle Roméo, big up à lui) parce que cela peut aussi faire référence au roman du marquis de Sade, à la chanteuse, à la sainte alors que Roméo (en France), n'évoque que la pièce de théâtre.
Ici on est team classique pour les prénoms, mais mon mari aime beaucoup un prénom très très connoté (je ne cite pas car reconnaissable), du coup on le mettra a priori en 2ème prénom pour le symbole.
 

Emy Snape

Sugar, cream or cyanide ?
10 Jan 2019
171
2 115
93
26
#19
Je suis totalement d'accord avec le fait qu'on peut pas contourner toutes les références historiques, mythologiques, religieuses et littéraires du monde, sinon il reste plus grand chose. Mais certaines sont quand même plus discrètes que d'autres : Ophélie ou Rose sont relativement classiques en France, peu importe que les parents aient pensé à Shakespeare ou à Titanic au moment de se décider, ça passera toujours plus facilement inaperçu que Daenerys ou Cyrano.

Idem pour le destin lié au perso de référence : en voyant une petite Jeanne on pense pas forcément à Jeanne d'Arc qui a fini brûlée vive, mais si on entend un "Cersei viens ici" dans la rue, ça nous ramènera systématiquement à la madame qui couche avec son frère jumeau dans GoT.

Ça dépend aussi beaucoup de l'ancrage dans la réalité historique et dans l'opinion populaire. Un prénom qui sort des sentiers battus, encore plus quand il se réfère uniquement à de la fantasy pop culture, ça paraîtra toujours un peu moins sérieux. C'est pas cool mais c'est comme ça.

Si tout le monde vivait dans son univers de licornes en reclus, sans préjugés, sans harcèlement scolaire, sans discrimination à l'embauche et cie (oui j'ai une vision très positive de la société), certainement qu'il y aurait pas de souci. Mais entre ce que le prénom peut renvoyer à l'enfant, le sens que les parents y mettent (ou pas) derrière, les gens qui risquent de ramener l'identité du gosse à tel personnage jusqu'à l'y enfermer, l'impact a pas l'air d'être des moindres non plus.

Bon du coup hier soir on s'est amusés à imaginer ce que ça donnerait, une fratrie composée que des prénoms de nos perso préférés dans chaque univers ou juste des prénoms qu'on trouve sympa en terme de sonorités. Eh ben heureusement que se reproduire fait pas partie de nos projets :shifty: