Des cavalier.e.s par ici ?

Fauvette à lunettes

Rainbow woman
3 Jan 2019
1 792
12 523
113
Ex-cavalière au rapport, j'ai dû arrêter il y a un peu plus de 10 ans car mes études puis le boulot (et un déménagement en RP qui ne facilite pas l'accès aux centres équestres :fear:) ont bien rogné sur mon temps libre... :crying: Mais je ne désespère pas de reprendre un jour ! <3
J'avais un niveau Galop 4/5 quand j'ai arrêté (et j'étais bien meilleure en saut/cross qu'en dressage :ninja:), je n'ai pas spécialement envie d'aller plus loin (de toute façon il faudra que je reprenne bien les bases si j'arrive à m'y remettre un jour...) mais j'avoue que la bonne ambiance des écuries, reprises et concours amateurs de mon ancien club me manquent beaucoup :crying:
 

Mhùir

Celle-qui-brille.
2 Jan 2019
187
1 685
93
Et histoire de me présenter un poil aussi, cavalière au rapport !
Un galop 5, des arrêts/reprises de l'équitation au gré des mutations pros et des déménagements familiaux.
Là j'ai posé mes boots dans un tout petit club où je me sens bien, comme rarement je l'ai été dans un club. (Jsuis un peu sauvageonne sur les bords :ninja:)
Je bosse régulièrement là-bas en renfort (bénévolement) ce qui me permet aussi de monter un peu plus qu'une fois par semaine.
Et je poste ici à droite et à gauche mes aventures avec Mamie (fréquemment surnommée Piou-Piou (en hommage aux écarts et demi-tours quand un piaf a l'audace de s'envoler d'un poteau de la carrière quand elle est à proximité ou de lui passer devant le nez en balade), ou la Reine-Mère)
Plutôt cavalière de dressage que d'obstacle (je me suis fait peur plus d'une fois, et autant j'aime bien sautiller, autant si les barres montent un peu trop c'est sans moi maintenant)
 

UranusMarie

Well-known member
2 Jan 2019
3 104
25 710
113
Landes
Ca y est, je viens prendre le temps de me présenter :happy:.

J'ai commencé l'équitation par des stages pendant les vacances chez ma marraine qui a un centre équestre (mais on n'habitait pas à côté), j'étais enfant. Puis j'ai monté trois ans au collège, dans un club où on était plus de quinze par reprise, où on apprenait à trotter / galoper en mettant des coups de talons / de cravache, à s'arrêter en tirant sur les rênes, etc.
Mais à l'époque je ne me rendais pas compte du fait que bah, c'était nul.

J'ai repris à l'âge adulte il y a trois ans, dans un tout petit club où l'esprit est TOTALEMENT différent. Le cheval passe avant tout. On travaille sur la position, l'assiette avant tout, c'est l'essentiel, les aides viennent bien après. On est trois ou quatre par reprise, il y a vraiment un travail individualisé, ce qui fait qu'on progresse vraiment. C'est un très bon esprit, on s'entend bien, il n'y a pas de moquerie, de jugement, on est là pour apprendre ensemble, pour progresser et pour faire de notre mieux.
C'est plus long d'installer les bases, mais c'est plus durable, et surtout c'est mieux pour le cheval. Elle nous explique bien tout le temps pourquoi telle ou telle position aide le cheval à faire telle ou telle chose et on travaille aussi à pied.
J'ai dû arrêter un an et quelques mois (grossesse / accouchement, etc.) donc au final je n'ai fait qu'un an et demi dans ce club, mais je compte bien continuer au maximum !!
J'ai un niveau environ galop 4 - 5.

Voilà :happy:.
 

Alhysthéa

Well-known member
9 Jan 2019
83
701
83
:hello:
Je vous rejoins !

Cavalière depuis une vingtaine d'années, avec des pauses et accidents de parcours divers. Propriétaire avec mon copain moniteur dune saucisse KWPN de dressage en pré-retraite, et demi-pensionnaire d'un hongre PRE (8 ans sur le papier 3 ans dans le cerveau et le travail effectué... :rolleyes:) que je remets au travail depuis août.
J'ai le G7 depuis une dizaine d'années, et en 2020 tout ce beau monde sortira en concours CSO et dressage amateur ! :cretin:
 

Mhùir

Celle-qui-brille.
2 Jan 2019
187
1 685
93
Journée en demi-teinte ici.
Je suis sur les rotules parce que j'ai assuré deux cours de petits (4-6 ans), c'est fou ce que ça demande comme énergie. (Je ne suis pas monitrice je précise, je fais juste l'animation avec les plus jeunes, pas mal de désensibilisation, travail autour du poney, et parfois comme aujourd'hui, j'encadre en binôme avec la monitrice)

Ensuite, une fois à cheval, la catastrophe. Je sortais un entier, en carrière et sur un cours collectif. Il avait la connerie chevillée au corps, j'ai fait 10 minutes du cours avant de jeter l'éponge.
Il est hyper posé à pied, a priori très cool tant qu'il est monté seul et en manège, là c'était le test pour voir si on pouvait pousser et l'intégrer sur des cours collectifs..On est fixé du coup :lunette:

Finalement, histoire d'effacer la déception/le coup de stress, j'ai sorti la Reine-Mère pour une balade tranquillou au pas, avec un beau rayon de soleil. Je suis folle de cette jument.
Et en revenant on a fait une séance de câlins, l'adoption est mutuelle je crois bien :jv:. Une amie en a profité pour faire de jolies photos :jv:

Et faut que je motive à aller refaire la sellerie des poneys demain matin. Ptet que je m'accorderai un tour de balade avec la Reine Mère (si ça chasse pas…), sinon on se fera une ptite séance de dressage et deux/trois bricoles à pied.
 

Particule

Propage le chaos
4 Jan 2019
885
6 309
93
Bonjouuuuuur!
Cavalière depuis 20 ans avec une pause de 6 ans. J'ai grandi dans un club axé rando et trec donc le CSO c'est pas trop ça.
J'ai un Poney en Dp depuis 2 ans, je l'aime tellement fort ! On est loisir tout les deux, il fait quelques CSO avec sa proprio. Moi je saute de temps en temps avec lui (mais il me fait un peu peur j'ai du mal à le tenir, alors que s'il n'a pas de barre en vu c'est un gros mollasson). Bref je suis plutôt loisir /dressage, pas trop de rando possible dans mon coin.
 

Particule

Propage le chaos
4 Jan 2019
885
6 309
93
@Alhysthéa Bon courage et bon rétablissement :fleur:

Hier on a bossé un peu en carrière avec Ponyto, j'avais des carottes dans ma poche donc tout de suite c'était plus marrant. (Comme il a un peu de mal à s'arrêter, et rester arrêté, c'est sa récompense, il se prend facilement au jeu et ça nous a permis de faire de gros progrès). J'ai fait quelques exo de transition galop-trot (j'espère un jour avoir un trot fluide en sortie de galop, sans passer par le trot "je suis un troooootteur !!!" (non, ce n'est pas un trotteur, mais il aime trotter)), donc on répète, on répète mais vite il comprend bien qu'on va repartir au galop, il anticipe beaucoup et je le sens monter en pression l'air de dire "quand tu me demandes de repartir au galop ? quand ? quand ? là ? non ? "

Mais lui qui a un galop de feignant, j'ai mis du temps à avoir directement un vrai galop et pas un galop à 4 temps ( même une très bonne cavalière de l'écurie m'avait dit "oula je l'avais monté un jour, le galop j'ai rien compris") et bref, hier le coach qui longeait un cheval dans le manège à côté nous a féléicité du beau galop (et il n'a pas le compliment facile ), j'étais toute fière !!!
 

Mhùir

Celle-qui-brille.
2 Jan 2019
187
1 685
93
Bon courage @Alhysthéa :calin:

Ici c'est pas foufou non plus, l'hiver est froid, mamie de 21 ans est donc bien raide et ses articulation l'embêtent plus que d'habitude. Elle vit dehors, bien couverte (elle et son pote de pré détestent devoir rentrer au box. Mamie accepte quand il pleut vraiment fort (et du coup le pote de pré accepte de rentrer aussi), ou quand il fait particulièrement chaud en été la journée, c'est à peu près tout), être dehors et bouger lui permet quand même de ne pas s'ankyloser/se raidir plus. Elle ne travaille plus vraiment (une séance de travail adaptée et une sortie en forêt généralement sur la semaine, histoire de maintenir son état de forme sans la fatiguer trop non plus), mais on sent que l'hiver n'est pas une période terrible pour elle.
L'osteo doit passer bientôt, ça fera pas de mal je crois.

Sinon M. Gris (ou devrais-je dire M. Jaune vu son état en ce moment ? (J'hésite entre ricaner et désespérer un peu quand je vois la couleur qu'il arbore en ce moment)) est d'humeur guillerette ces jours-ci.
Le froid lui donne plein de bonnes idées de bêtises :rockon:
Cela dit je suis contente, parce qu'on commence à bien se caler ensemble et à sortir des choses propres. Il a pris la mauvaise habitude au fil des années d'embarquer au galop, en collant le nez au poitrail (et plus les gens ont eu le réflexe de tirer sur les rênes, plus il a pris cette habitude…). On a commencé le boulot ensemble, accompagnés par la propriétaire des écuries et le changement est hyper impressionnant.
Bon, ça me demande une attention de chaque instant, parce que dès le moment où j'ai une épaule qui avance un peu, c'est fini, il se raidit et se prépare à foncer… Mais mais mais, on a maintenant un galop sur un cercle de 20 m qui est détendu, rênes posées avec le minimum de contact, fluide, un vrai bonheur.
Samedi on a retravaillé ça un peu en fin de séance, j'ai cru qu'on courait à la catastrophe (parce que trottiner en jetant les antérieurs et en ronflant c'est rigolo, voyez-vous), et puis une fois le premier départ au galop passé, M. Gris a décidé qu'il voulait bien se concentrer 5 minutes et m'a gratifié d'un petit galop tout léger, bien cadencé, genre "j'ai jamais galopé autrement de ma vie moi m'dame". La différence est tellement énorme par rapport aux débuts :jv:.
 
  • You Rock !
Reactions: Particule

Achillé millefeuille

Well-known member
23 Jan 2019
9
50
13
J'ai bien envie de vous rejoindre mais ça fait deux ans que je ne monte pas, j'espère pouvoir me réinscrire en septembre ! (et venir raconter tout ça !)
Ça fait peu de temps que j'envisage à nouveau de monter. Il y a 3 ans j'ai voulu rentrer en formation bpjeps. Pendant ma L3 je montais deux fois par semaines histoire de me préparer. Ça c'est très bien passé jusqu'à ce que je m'inscrive à un concours de dressage au mois de mars. J'ai jamais aimé les concours je m'y suis inscrite parce que je pouvais avoir mon galop 7 dressage si je faisais 65%.
La préparation m'a un peu choqué, en deux séances j'ai appris ma reprise et monter avec une bride pour la première fois. Avec ma monitrice qui me répétais "tiens la bouche de ton cheval !'' alors que j'avais l'impression de lui arracher.
Le jour J je me suis pas plus stressé que ça, j'avais compris que c'était un concour interne. N'ayant quasiment jamais fait de concours je suis arrivée à 8H30 en pantalon noir et pull vert détendu haha. Et là surprise il y avait un monde fou c'était pas du tout un concour interne je me suis fait engueuler en mode ''c'est quoi cette tenu ça fait plus d'1H que tu devrais être là, t'as 20 minutes pour préparer ton cheval et le détendre après tu passes''. Petit coup de stress. J'ai réussi à dérouler ma reprise. Et après ça plus personne ne m'a parler dans le centre equestre. Je suis arrivé 5ème, première du club sur cette épreuve j'ai fais 64%. Les filles du club qui avait participé avaient toutes un galop 7, il y avait la monitrice poney aussi. Je me suis vraiment sentie humilié, je suis parti quelques semaines après. S'en est suivi plusieurs essai pour trouver un apprentissage à base de selles interchangeables avec des chevaux qui avaient pleins de tâches de poils blanc, d'une cavalerie aux pieds ultra long et pourris et d'une patronne qui m'a hurler dessus pour que je fasse une cession à la jambe pendant 1H.
Voilà du coup j'ai abandonné le projet bpjeps. J'ai fait un apprentissage dans autre chose en me disant peut être qu'on m'engueulera mais au moins je ne ferais pas de mal aux chevaux haha.
 

UranusMarie

Well-known member
2 Jan 2019
3 104
25 710
113
Landes
@Achillé millefeuille :hugs: Ca me fait mal au coeur de lire ça !
Je monte donc dans un club vraiment axé sur le bien-être du cheval, et la monitrice nous raconte effectivement que... c'est rare. C'est fou de se dire ça !

Sinon, en ce moment, on travaille sur des parcours dans le cross, au galop. C'est vraiment cool ! Avant, le galop c'était le "truc ultime", et maintenant c'est devenu une allure comme une autre, à laquelle travailler. C'est cool :jv:.
 

Particule

Propage le chaos
4 Jan 2019
885
6 309
93
Ponyto a la méga forme depuis un moment ! Aujourd'hui il envoyé du sable contre un bidon qui fait peur (et qui n'a jamais bougé depuis des années), il a eu très très peur ! Ça a été l'excuse pour galoper comme un foufou dans tous les sens !
Mais on progresse, on a des transitions beaucoup plus propres, et même du galop-arrêt !
J'aimerai bien essayer de lui muscler l'encolure car il est assez "solide" morphologiquement, mais il a une encolure assez fine, on fait beaucoup de tête en bas, on incurve, on incurve, on bosse aussi à arranger la dyssimétrie qu'il a. Mais j'ai pas l'impression de voir des résultats. Vous avez des conseils/exercices là dessus ?
 

MaliMélo

Does this unit have a soul ?
9 Jan 2019
1 693
18 169
113
Namur (BE)
Ex-cavalière ici (j'ai arrêté en 2003, j'en ai un peu refait par-ci par-là après), j'avais un Galop 4 et le début du 5 (théorie et partie obstacle si je me souviens bien) mais je devrais recommencer au printemps ! :dowant:
Je vais reprendre contact avec un centre équestre près de chez moi, regarder un peu mes comptes pour voir ce que je peux me permettre, racheter une grosse partie du matos et roulez jeunesse ! Je recommencerai de zéro par contre, histoire de me remettre dans le bain et récupérer les réflexes/confiance.
 

MaliMélo

Does this unit have a soul ?
9 Jan 2019
1 693
18 169
113
Namur (BE)
@UranusMarie :puppyeyes: Je suis excitée comme une puce à chaque fois que j'y pense :caprice:
Et ça tombe bien que mon anniv soit bientôt, je vais en profiter pour demander des sous pour me racheter mon matos ! (Mon homme m'a déjà dit qu'on irait ensemble le choisir et qu'il m'offrirait une partie :jv:)
 

Cali

Simon ? Odiiiiile !
3 Jan 2019
1 198
8 432
113
oh j'avais pas vu ce topic :attaque:
Cavalière au rapport (oui, mon avatar est un bon indice), en western pour ma part. Ca fait 12 ans, et 9 ans que j'ai mon petit cheval ! Je ne connais absolument pas mon niveau, disons que je peux monter aux 3 allures sans tomber :drama: et mon loulou et moi on a "grandi" ensemble puisque je l'ai eu alors qu'il n'avait pas tout à fait 3 ans et moi seulement 3 ans d'équitation dans les pattes. Il pardonne beaucoup d'erreurs et c'est un vrai clown. Alors pour ces deux qualités, forcément, je lui passe (trop) de choses :nerd: