Déménager à la campagne ?

Lulla94

Well-known member
9 Jan 2019
286
2 352
93
#21
@Kniphofia
Le pire c'est que cette phrase ne vient même pas de moi à la base, c'est ma mère qui me l'a répété plein de fois parce qu'elle, à mon âge, elle habitait dans une grande ville et elle kiffait trop, elle sortait tous les soirs etc. Sauf que bon, moi je suis beaucoup plus casanière qu'elle, j'apprécie vraiment le calme d'une petite ville...
Paris honnêtement je pense que je ne pourrai pas. C'est trop grand, trop bruyant, trop cher ! Quand je vais voir mes amis parisiens, j'ai l'impression de ressentir le stress des gens dans le métro x1000 ! Et ça me gêne, je me sens oppressée, la foule me met très mal à l'aise. D'ailleurs mes amis parisiens me disaient qu'ils sortaient beaucoup moins depuis qu'ils étaient à Paris ; une heure de transport pour aller au boulot, une heure pour rentrer chez soi donc pas forcément la motiv de ressortir après ça... Sans compter que les RER s'arrêtent assez tôt dans la soirée !
Moi je trouve presque plus simple d'avoir une vie sociale dans une petite ville ; tout le monde connait tout le monde donc ça va assez vite ! Surtout si on bosse dans un lieu avec du public (comme moi), assez vite les gens deviennent des habitués, on les revoit tous les jours et même si ça ne devient pas des amis, ça reste agréable je trouve :)
Oui je suis d'accord avec toi pour les nuisances sonores ; actuellement j'habite dans un immeuble des années 70 ultra mal isolé, donc j'entends tout ; le voisin du dessous qui écoute de la musique, la voisine d'à côté qui passe l'aspirateur... C'est pas très reposant, alors qu'après une journée de travail, on aspire surtout au calme et à la tranquillité !
D'ailleurs l'endroit où je dors le mieux, c'est chez mes parents à la campagne ; pas de nuisance sonore, pas de pollution visuelle... Le bonheur <3
 
You Rock !: LuLa

Kniphofia

Au fond du jardin
3 Jan 2019
122
660
93
#22
@Lulla94 Ah mais alors c'est plus clair, c'est ta mère qui se projette sur toi et te transmet ses attentes ! Vous n'avez pas la même vision des choses. Il faut donc que tu fasses tes choix en ne retenant que les côtés pratiques et pas les angoisses sur ton éventuelle vie sociale future. D'ailleurs, c'est ce que tu as bien commencé à faire en réfléchissant au logement, aux transports, etc.
Pour les sorties à Paris, c'est très différent selon qu'on vit à Paris-même ou a une heure de RER effectivement. Moi c'est marrant, je me dis que j'apprécierais plus d'aller à un concert une ou deux fois par an en organisant le voyage et l'hôtel, que de sauter dans le métro et d'arriver aux portes de la salle vingt minutes plus tard. J'en ai profité pendant un certain temps, mais je regrettais toujours ce petit manque d'aventure. Une fois le concert terminé, ben je rentrais chez moi, retour à la vie de tous les jours...
Ce contenu est réservé aux membres inscrit.es. Inscris-toi par ici.
 

Lulla94

Well-known member
9 Jan 2019
286
2 352
93
#23
@Kniphofia
Oui sûrement, on s'appelle très souvent et on est très proches, mais j'ai conscience que je suis très influençable... Evidemment si je ne retiens que les côtés pratiques, c'est la ville de mon boulot qui remporte tout haut la main ; loyer vraiment pas cher du tout, proximité du boulot qui me permettrait de ne pas trop utiliser ma voiture et donc faire des économies d'essence, plus de frais de transport en commun puisque je pourrai tout faire à pied, tranquillité, verdure, calme...
Ah moi je ne connais personne qui habite à Paris intra-muros, ils sont tous en banlieue proche :cretin: Oui je comprends ce que tu veux dire pour le concert, ça rend le truc un peu exceptionnel, qui sort de la routine ! Même si ça a des aspects pratiques de pouvoir rentrer chez toi après le concert.

Ce contenu est réservé aux membres inscrit.es. Inscris-toi par ici.
 

F_Whitley

On ne nait pas mère, on le devient!
2 Jan 2019
841
5 509
93
#24
On est ( mon mari et moi) aussi dans cette volonté. On vit actuellement dans une ville de 40M habitants. On s y est installé pour nos études ( j' ai quitte un village de 5000 hab et mon mari une ville de 5millions d hab) on a eu une période où on y était bien mais depuis quelques années on a envie de retourner dans mon village qui n est pas très grand mais où il y a vraiment tout ce qu il faut. Certes c est pas comme à Paris ou autre métropole mais niveau culture il y a des théâtres des cinémas des piscines etc. Aujourd'hui quand je compare avec notre ville bah je me rends compte que niveau service c est kif-kif en faite, il y a tout mais en grand moins nombre. C est a dire qu actuellement on a la possibilité d aller dans 5 centres culturels sur un rayon de 10km alors que si on déménage on en aura qu un sur le même périmètre..mais ça me va.
J' ai tellement envie de calme, d entendre les oiseaux, de faire mon potager et que mon chat mette le nez dehors!
 
You Rock !: Hama

Grim

Ermite misanthrope
3 Jan 2019
448
3 086
93
#25
J’ai pas spécialement kiffé la compagne que j’étais gosse (j’y ai vécu de mes 1 an jusqu’à mes 20 ans), sans pour autant avoir détesté ça, juste que y’avait pas grand chose pour s’occuper, et que le moindre déplacement demandait minimum 20-30 minutes de voiture (dans ma tête de gamine ça semblait être une éternité), et que pour aller sur le grande ville de la région, fallait prendre le bus à 5h30-6h du matin...
Après quand j’ai rencontré mon compagnon on s’est installés dans une petite ville de 7500 habitants environ, et proche de tout, au début c’était sympa, je pouvais aller ou je voulais, j’étais pas cantonnée à juste un bus le matin et un le soir. On y a vécu pendant 10 ans, mais petit à petit j’ai commencé à en avoir marre de la vie en appartement, de pas avoir de jardin, de pas voir la nature plus que ça et des voisins qui devenaient franchement pénibles.

Donc on a déménagé dans la ville d’à côté, 3600 habitants environ. Dans une rue calme (si on oublie les chiens), avec la forêt pas très loin, et un jardin !
J’aurai aimé pouvoir retourner dans une vraie campagne, mais ce qui m’en a empêchée c’est que mon compagnon a une fille qui est toujours scolarisée donc il nous fallait un endroit pas trop loin pour que ça ne soit pas gênant pour elle, que mon compagnon voulait pas être trop loin de son travail ni de sa famille (et moi de la mienne, puisqu’on vivait dans la même ville quand on était dans l’appart) et qu’il me fallait des transports en commun en cas de besoin, car j’ai le permis, mais je suis tétanisée au volant donc je ne conduis pas. Au final, je pense qu’on a trouvé un bon compromis avec notre maison. On la voulait non mitoyenne mais on a un côté mitoyen quand même, ce qui au final à deux avantages : 1) ça me rassure d’entendre un peu des gens, pour la meuf flippée que je suis, 2), la voisine garde des enfants, et en tant que childfree, tous les matins, je me rappelle à quel point je suis sûre de mon choix :cretin: . On a un assez grand jardin, la ville est calme, et nous en retrait de l’axe principal. On a gardé toutes nos habitudes vu qu’on est pas partis bien loin et j’ai trouvé un club de tir à l’arc trop cool, juste la rue en dessous de chez nous (et du coup, maintenant on y va tous avec ma mère, ma petite soeur, et même mon compagnon s’y est mis !).

Les petites villes ça peut être le bon compromis je pense. Y’a moyen d’avoir la paix et le calme sans être forcément perdu dans le trou du cul du monde. Même si on va pas se mentir, j’aimerais bien pouvoir me réveiller le matin au chant des petits oiseaux (et uniquement eux !), ouvrir ma porte, voir la forêt et voir des animaux sauvages dans la clairière d’en face. Mais bon ! A défaut j’ai quelques mésanges dans le jardin. :cretin:
Et bientôt un potager, quand on aura fini de retourner tout le jardin pour les travaux.
 
You Rock !: Kniphofia et Lulla94

Liliathena

La passion au seuil de ma porte...
22 Août 2019
41
211
33
#26
Hello ! J'apporte aussi ma petite pierre à la réflexion^^
Il y a 10 ans, je vivais en région parisienne et j'aurai ri si on m'avait dit que j'irai vivre en campagne lol. J'adorais ma vie là bas, notamment culturelle, sortir danser, aller dans les bars.
Entretemps j'ai déménagé du 92 car j'en avais marre de payer plus de 500 euros pour un 18m2 et que je savais que ma boîte allait fermer, j'ai donc choisi de revenir dans ma région d'origine.
Je suis restée dans une ville balneaire pendant 2 ans pour ensuite rejoindre une grande ville de l'Ouest. J'y ai vécu 6 ans...j'ai vu ma ville changer, se bétonner à outrance, les bus et trams de plus en plus bondés, l'insécurité grandissante. J'y ai rencontré mon mari qui avait toujours vécu à la campagne. Il est resté pour moi en ville. Puis nous avons eu une petite fille, mes priorités ont changé. J'aspirais à du calme, une maison avec un jardin, un retour à la nature. Nous avons donc acheté une maison dans un bourg de 2000 habitants. La vie culturelle y est présente, nous avons des services de proximité, plusieurs écoles.nous avons une moyenne ville à 10 min à peine de chez nous avec tous les services. Et si je veux vraiment prendre un grand bol urbain, je prends le train et en une dizaine de min, je suis en plein centre ville. Sinon je fais un tour à Paris voir quelques amis restés là bas.

Et pour rien au monde je ne reviendrai en ville quand je savoure ma chance d'ouvrir tous les jours mes volets avec bonheur et d'avoir une magnifique vue sur la campagne environnante. Et en 1 an je me suis fait plus de réseau qu'en 6 ans en ville.
 
Dernière édition:
17 Fev 2020
5
5
3
#27
Bonjour,
Il semblerait que vivre en campagne soit beaucoup plus convivial parce qu’on connaît tout le monde et c’est beaucoup plus calme. Vous pouvez consulter cette application de petites annonces : https://itunes.apple.com/fr/app/paruvendu-petites-annonces/id551018814?mt=8 pour trouver le logement idéal selon vos critères de recherche. En ce qui concerne les loisirs, il vous faut vous organiser. En ville, vous êtes plus spontané dans les choix de vos sorties étant donné la proximité avec le cinéma, club de sport et autres. Alors qu’en campagne, vous aurez le même cercle d’amis pour vos sorties. J’ai fait une petite recherche pour vous et je suis tombée sur une vidéo parlant du cadre de vie en campagne qui est différent de celui en ville :
. Si vous avez une voiture, vous pouvez vous rendre en ville pendant les week-ends et profiter d’un bon moment entre copains. De cette façon, vous aurez votre petite maison près de la nature et vous ne serez pas isolé non plus.