PingouinMasqué

Well-known member
8 Jan 2019
203
1 806
93
ça sent le vécu!

Edit : j'ajoute (vécu) :
- si tu es une personne âgée, dégage la valise de la personne dans les racks au milieu du wagon pour y mettre la tienne et laisse bien sa valise dans le passage - variante : laisse ta valise au milieu de l'allée parce que "je veux la surveiller et y'a plus de place au-dessus de moi et les autres rangements sont trop loin".

- Si tu as un enfant : laisse bien BIEN vagabonder ton gosse dans les allées, surtout en gare, pour qu'il aille bien dans les pattes des voyageureuses qui montent et descendent

- squatte les toilettes beaucoup trop longtemps et ne tire surtout pas la chasse - encore mieux avec la chiasse

- si tu es côté fenêtre:
* laisse bien tes affaires dans ton sac rangé au-dessus, comme ça tu pourras fouiller dans le sac et en faire tomber le contenu sur la tête de la personne assise côté couloir​
* persiste à vouloir ouvrir la fenêtre du train malgré la clim parce que tu es "claustrophobe"​
* lève le store alors que ça fait trois fois que ton-ta voisin-e de devant le rebaisse pour voir son épisode de série sur sa tablette - voir son écran de PC pour bosser​

- Et évidemment, les deux classiques :
* je regarde le dernier épisode de GOT le lundi matin dans le train alors qu'il est diffusé le soir-même sur OCS (fonctionne avec tout épisode de série culte source de spoiler)​
* je lis/regarde la série ou le film de mon-ma voisin-e par-dessus son épaule.​
L'enfer c'est les autres...
 
Dernière édition:

Safinette

Well-known member
4 Jan 2019
1 715
16 612
113
Vécu : La personne qui laisse le bip de ses touches téléphone activés et touuuuuuuuuuut le wagon qui soupire.
Au final ce jour là ce sont les soupirs qui m'ont rendu dingue, je me suis levée pour demander au passager d'éteindre le son, et c'était un petit papy qui ne savait pas comment faire, alors je lui ai montré gentiment. Au lieu de SOUPIRERRRRRRRRR bien fort et de ne surtout rien faire!
 

Buffy

Valar morghulis
2 Jan 2019
1 063
4 608
113
Ah les voyages en trains et ses relous à chaque trajet, quel bonheur!

Vécu il y a peu dans le Marseille-Nice ( ligne hautement propice aux relous en tous genre, et bien sur trains blindés comme un grand magasin le 23 décembre) :
Le train était donc plein comme un oeuf, je vois une place a coté d'une personne agée, ladite personne avait posé sa valise à coté d'elle, je lui demande gentiment de la mettre ailleurs, et bah la elle a refusé, en mode "nan ma valise reste a coté de moi". S'en est suivi une "conversation d'une dizaine de minutes, j'ai eu beau lui expliquer que la place de sa valise n'était pas a coté d'elle mais bel et bien au dessus du siège, elle a refusé de la bouger, j'ai fini par aller chercher le controleur qui ne lui a pas donné le choix, je vous laisse imaginer sa tete quand je me suis assise avec un petit sourire satisfait.
 

Merlu

Le troisième type, c'est moi
18 Fev 2019
1 282
4 878
113
32
Devant ton nez
-Laisser ton vélo en plein milieu des zones de passage. Simple, mais efficace. :top:
-Monter avec un vélo pas pliable dans le wagon situé à l'exact opposé de celui prévu pour et faire circuler ton vélo à l'intérieur du train pour le rejoindre.
 

Ann Ha

Well-known member
6 Jan 2019
2 224
23 624
113
31
@Safinette oh oui, les gens qui soupirent au lieu d’agir...
Dans un train j’ai eu le type qui passe son temps à discuter avec son pote au téléphone. C’était déjà relou, mais au moins je pouvais profiter du drama. Puis tout le train s’est mis à soupirer ostensiblement, ce qui était aussi fort pénible. Au point que j’ai fini par aller dire au gars d’aller sur la plate-forme (ce qu’il a fait avec un regard méprisant mais sans discuter). Quand il s’est barré, les autres m’ont remerciée mais moi j’avais un peu envie de leur dire qu’ils auraient dû faire ça depuis le début plutôt que de me faire chier à soupirer...
 

Fauvette à lunettes

Rainbow woman
3 Jan 2019
1 387
9 100
113
Testé et pas approuvé lors de mon dernier voyage en train : être assise (côté fenêtre) (pendant 8h30 :gonk: ) à côté de cette personne méga-reloue qui a passé l'intégralité du trajet à 1) râler à propos du confort du train (en même temps un train intercités un jour de retour de long week-end c'est pas l'Orient-Express hein), 2) râler à propos de la chaleur (le train était hyper climatisé), 3) organiser très fort au téléphone toute la logistique de son trajet gare-maison avec la personne qui devait la récupérer à la gare d'arrivée (là j'avais encore de la patience donc je l'ai laissée finir, naïve que j'étais), 4) râler parce que la vente ambulante de biscuits/boissons mettait trop longtemps à arriver, 5) jouer sur son portable avec le son très fort entre deux appels (j'ai fini par lui demander de le mettre en silencieux, ce qu'elle savait très bien faire mais n'avait PAS fait pour une raison qui m'est encore inconnue :non:), 6) vider la batterie de son portable (incroyable) et donc la brancher sauvagement sur la seule prise qui était côté mur, en m'enjambant à moitié pour ce faire :oo:, 7) s'étaler et étaler ses affaires de telle sorte que toute sortie aux toilettes de mon côté était mission impossible :goth: et 8 ), tenter comme si de rien n'était de m'inclure dans ses monologues fielleux sur la SNCF-que-c'est-plus-ce-que-c'était-et-quand-même-1h-de-retard-où-va-le-monde-on-se-demande (dans ton... peut-être ? :shifty:) (surtout que le retard en question, certes pénible, n'était en rien la faute de la SNCF) (à ce stade j'ai ostensiblement mis mon casque anti-bruit sur mes oreilles en la fusillant du regard avant de lui tourner le dos pour les 5h restantes :drama:)
 

OrianeBleue

Well-known member
21 Fev 2019
974
14 790
93
@Safinette j'ai eu ça dans l'avion ! Vol de douze heures SVP, le parent laisse l'enfant avec un jeu sur l'ipad, bruit des touches activé, BIP BIP BIIIIP BIBIBIBIBIBP

Sérieux c'est pas parce que toi t'es immunisé du bruit des gosses que c'est le cas des autres

J'espère qu'il y a une place spéciale en enfer pour ces gens :yawn:
Petite remarque sur le son des touches. Une fois j'étais à la BU avec mon ipad et au bout de 40 mn une fille est venu me demander avec énervement d'enlever le son de mes touches. Son que je n'entendais pas. :ninja: (je suis malentendante mais pas sourde donc elle je l'entendais me parler). J'étais super gênée.
Donc pensez aussi que parfois les gens ne se rendent même pas compte en fait, donc aller leur dire c'est souvent une bonne idée.
 

Clara Gribouille

Well-known member
19 Mar 2019
55
485
53
Kortrijk
Bah faut apprendre à communiquer dans ces cas là!!
Ça s'appelle l'assertivité, je dis pas que c'est facile à faire, mais vous verrez, ça rend plus fort d'apprendre à dire les choses, et aussi ça fait grandir les autres qui ne peuvent plus rester en mode: "Bébé tout puissant, MOI et le reste du monde autour".
Le top level, c'est d'arriver à passer ton message sans agresser l'autre, pour cela une bonne règle: agir avant que la moutarde te soit monté au nez!
C'est vraiment une des raisons qui font que je suis heureuse de vivre en Belgique depuis 10 ans. Dans ce pays les gens communiquent beaucoup plus facilement entre eux qu'en France et je suis toujours surprise quand je fais en train, bah tiens justement, le trajet Bruxelles-Montpellier et de voir à quelle point cet "handicap social" se met en place dès Charles de Gaulle.
 

Shoujiki

Well-known member
3 Jan 2019
741
3 433
93
J'avoue que je ne communique pas assez, surtout quand je prends le train et que je suis fatiguée. Je me contente de lancer des regards noirs et quand je suis bien énervée je change de voiture :ninja:
 

Chocovore

éclair au chocolat
9 Jan 2019
2 261
17 687
113
Je prend le train grande ligne très régulièrement pour des trajets de plus de deux heures, à tout heure de tout temps et globalement toute l'année.

Je pense que j'ai a peu près tout vécu : des militaires bourrés en goguette, au groupe de retraités sourds qui se hurlent dessus pour se parler des gens qui renverse du vin partout parce qu'il se font un apéro, les enfant dans la période intensive des pourquoi (5 heures de questions d'affilé c'est possible) ...
Parmi mes expériences les plus marquantes : une vieille femme qui parcourait le train (plusieurs fois) en hurlant "Sarkosy est pédophile !" et un monte en l'air digne des malandrins des époques passées qui formait son acolyte sans-papier à imiter des maladies mentales en cas de contrôle par les autorités.

Je pense que je suis moi même pas exempt de toute actions : sommeil régulier et probablement ronflements, transformer la banquette en annexe de mon bureau,...

Par contre comme 90% (et même 99% depuis que je suis devenu parent) de mes trajets en train se font dans le cadre du boulot je traite ça par le prisme de ma retenue professionnel. Les relous du train, sont donc inclus dans le grand sac des relous du boulot... Je ne sais pas si c'est le fait d'être payé pendant ce temps là ou si c'est parce que le temps perturbé n'est pas mon temps personnel mais celui de l'entreprise (et dieu sait le nombre d’hurluberlus qu'on peut croiser, je n'ose imaginer pour certains commerçants).
Et comme souvent je me retrouve dans la zone réservée aux abonnements pro, le sujet le plus récurent c'est les mecs qui se font une réunion de projet au téléphone et comme ça m'arrive régulièrement de passer ma vie sur les plateformes pour ça, j'ai tendance à moins les juger...
 

PingouinMasqué

Well-known member
8 Jan 2019
203
1 806
93
Bah faut apprendre à communiquer dans ces cas là!!
C'est rigolo, la première fois que je me suis dit ça et que j'ai demandé (hyper gentiment je le jure!) à la nana devant moi qui hurlait dans son téléphone dans un carré 4 de bien vouloir parler moins fort ou d'aller sur la plateforme, la nana m'a gueulé dessus, je cite, "ta gueule connasse, t'es personne je fais ce que je veux et de toute façon j'parle pas fort".

La seconde fois, l'enfant qui cognait dans mon siège depuis 30 minutes, j'ai fini par demander (aussi gentiment que possible) à la mère de bien vouloir le calmer, la réponse a été très claire : "c'est un lieu public ici, mon fils fait ce qu'il veut tant qu'il ne fait pas de bruit ! Il n'y a que vous que ça dérange!"...

Comment dire... Je m'en tiens maintenant aux soupirs, regards accusateurs et autres gestes "pas faits exprès". Plus envie de me confronter à l'agressivité des gens dans les transports.
 

Derniers messages