Comment est-ce que vous imaginez le futur ?

Albert

Le mieux est l'ennemi du bien.
13 Jan 2019
1 418
8 957
113
#81
Moi j'ai une méthode très spéciale pour déstresser. C'est dur à bien faire passer par écrit. Je le fais depuis toujours, à des stades plus ou moins intenses.

Ce contenu est réservé aux membres inscrit.es. Inscris-toi par ici.

J'ai lu récemment que ça pouvait faire partie des panoplies thérapeutiques pour certaines dépressions, à faire accompagné par un praticien. J'étais toute contente quand j'avais vu ça. Peut être qu'il ne faut pas aller jusqu'à évoquer la fin de la vie sur terre.
 

Clem'

HP bien dans ses pompes (enfin trouvé ma pointure)
22 Sept 2019
730
3 538
93
Lausanne
#82
Collapsologie, j'y réfléchis depuis un moment, je creuse, et en somme les réponses que je trouve c'est de l'ordre "comment on se démerde au quotidien pour vivre si les figures majeures de notre style de vie s'effondrent (internet, l'électricité, etc)?"

D'un autre côté, j'ai trouvé intéressants entre autres, la série documentaire "Rêver le futur" https://www.france.tv/france-5/rever-le-futur/
et le film de Mélanie Laurent et Cyril Dion, "Demain" https://fr.wikipedia.org/wiki/Demain_(film,_2015)
 
You Rock !: Miskouky

Albert

Le mieux est l'ennemi du bien.
13 Jan 2019
1 418
8 957
113
#84
@CCCC exactement, un grain de poussière dans l'univers. Même si nous appartenons à une espèce prodigieusement destructrice, ça remet les choses en place.
 
You Rock !: Martesmartes

Gringo

Anciennement Gringo
2 Jan 2019
526
2 924
93
#85
Par ailleurs, en me rappelant que personne, pas même les plus riches pour une fois (et pas même ceux qui s'en fichent, ceux qui nient, etc.), n'échappera aux conséquences de ce qui vient, je le vois comme une forme de justice et ça m'apporte un peu (et même beaucoup) d'apaisement.
Les milliardaires ont déjà leurs bunker de construits dans des zones reculées et leurs avions près pour décoller. Il n'y a aucune justice.
 

Martesmartes

Well-known member
3 Fev 2019
391
2 167
93
#86
@Gringo
Oui oui je sais bien, mais même ceux-là je ne donne pas cher de leur peau à moyen terme maximum. S'ils doivent aller s'enfermer dans leur bunker, ils mourront l'un après l'autre jusqu'à extinction, de causes diverses. On ne peut pas vivre sans d'autres humains différents de soi avec qui échanger, dans des conditions climatiques de plus en plus hostiles qui plus est. On a besoin de médecins, d'apports nutritionnels variés, de savoir faire et de techniques. Alors bonne chance à eux :hello:
 

Clem'

HP bien dans ses pompes (enfin trouvé ma pointure)
22 Sept 2019
730
3 538
93
Lausanne
#87
J'ai lu il y a des années un affreusement déprimant bouquin de Thomas Michael Disch, "Génocides". On comprend vers la fin que des extraterrestres utilisent planète après planète les champs de culture que ça représente, en implantant un végétal qui prend toute la place. Une fois le "champ" ratiboisé, hop, ils partent vers une autre.
Tout s'effondre, des petites communautés cherchent à survivre. Un truc m'avait particulièrement marquée: des chercheurs qui n'étaient que des bouches à nourrir finissaient en chair à saucisse. Moralité, si tout part en couille, t'as intérêt à représenter une ressource utile au groupe...
 

Gringo

Anciennement Gringo
2 Jan 2019
526
2 924
93
#88
Je suis très curieux et intrigué par ce que pourrait être la vie dans un monde post apocalyptique mais malheureusement comme je suis myope ça sera très inconfortable pour moi de vivre sans lentilles :confused:
J'y ai pensé: je suis allée voir si c'était possible de me faire opérer. La réponse est oui mais pas au laser, il me faut des implants. Ces implants me déclencheront à coup sur une cataracte. Si je ne fais rien j'ai 50% de chance d'en avoir une comme le reste de la population.

Donc ça sera lunettes, ce qui est bien dans un monde apocalyptique c'est que les miroirs et les shampoings n'existeront pas, on aura autre chose à foutre que d'être beaux.

Si je pose mes implants il faut donc qu'il y ai encore des lasers et des implants à prix accessibles en 2050.


Sinon je voulais vous dire que je venais de regarder ça et que c'est bougrement intéressant, ça dure longtemps mais je n'ai pas réussi à décrocher durant ces 5h tellement c'est effarant. Ca parle beaucoup du passé, de comment on en est arrivé là, et donc forcément ça parle du futur.
 
21 Juin 2019
9
15
3
#89
Super intéressante cette discussion, je me pose moi-même pas mal de questions, notamment sur le fait d'avoir ou non un enfant dans le futur. J'ai assez peu confiance en l'avenir en l'état actuel des choses. Je pense que l'espèce humaine sera capable de s'adapter et pourra ne pas disparaître mais au prix de beaucoup de mort et de souffrance (ça a déjà commencé et ça ne fera qu'empirer) et qu'au final, une faible partie de la population sera à même de survivre et dans des conditions pas géniales.
Quand on voit qu'on est pas foutu de respecter des engagements climatiques déjà pas bien ambitieux... A moins d'un vrai soulèvement citoyen d'ampleur, je vois pas trop comment on pourrait renverser la vapeur.

Merci à tout le monde pour les références bouquins et podcasts et j'ajoute ma petite pierre : les bouquins de Ligny qui sont des dystopies (ou pas) climatiques AquaTM et Exodes, formidables et flippants.
 

Lol'ô

Well-known member
6 Jan 2019
1 558
10 044
113
#90
Du futur, des youtubeurs nous envoient une vidéo:clin:
<iframe width="560" height="315" src="
" frameborder="0" allow="accelerometer; autoplay; encrypted-media; gyroscope; picture-in-picture" allowfullscreen></iframe>
 
You Rock !: LuLa

Chocovore

éclair au chocolat
9 Jan 2019
1 897
14 278
113
#91
Un article de Slate basé sur une étude Ifop et la fondation Jean Jaurès sur une approche sociologique de la fin du monde au regard des sensibilités politiques de chacun :
http://www.slate.fr/story/187152/fin-du-monde-votes-gauche-droite-collapsologie-survivalisme

Intéressant la mise en exergue de cette fracture collapsologues/survivalistes.

C’est marrant je suis un peu hors des clous. C’est peut être une influence allemande… ou alors ça veut dire que je suis hamoniste ou pire encore macroniste. :eek:
 

LuLa

That awkward moment between your birth and death
4 Jan 2019
6 514
46 338
113
#92
Je trouve ça amusant d'être considérée comme mécontente confiante. En tous cas ma vision effondriste s'accorde bien effectivement à ma sensibilité politique.
Je trouve ça intéressant qu'il y ait une étude sérieuse sur le sujet qui sorte, et qui confirme la différence entre collapsos et survivalistes, qu'il y a donc bien 2 visions de l'effondrement qui s'opposent d'une certaine manière. Dans le "milieu" tout le monde le sait mais au moins là c'est prouvé.
 

CCCC

Cessez ces "C" !
20 Jan 2019
3 375
29 065
113
#93
Il est aussi à noter que l'étude montre une véritable différence d'imaginaire politique entre extrême droite et extrême gauche. Pourtant, quand on regarde BFMTV, on a l'impression que c'est la même chose !!
 
You Rock !: Lol'ô et LuLa

CCCC

Cessez ces "C" !
20 Jan 2019
3 375
29 065
113
#97
Double post, parce que je suis la seule à raviver le sujet... peut-être que c'est compliqué de penser "le futur" aujourd'hui, hein... on est bien concentrés sur "ici et maintenant" et ça nous occupe déjà pas mal... Mais quand même...

Ce contenu est réservé aux membres inscrit.es. Inscris-toi par ici.
 

LuLa

That awkward moment between your birth and death
4 Jan 2019
6 514
46 338
113
#98
@CCCC Je te rejoins sur l'inquiétude parce qu'on n'imagine pas encore toutes les conséquences que le covid va avoir à court, moyen et long terme dans des domaines extrêmement variés: l'agriculture et donc l'alimentation, la logistique de transports, la production, l'éducation, la culture pour les plus "larges" mais aussi toutes les "petites" choses auxquelles on pense pas ...
J'ai pas la motivation de développer parce que ça me déprime.