Comment briller en entretien d’embauche

Lolita

N'oublions pas ceux qui nous nourissent
3 Jan 2019
557
3 538
93
#21
Ça y est j'ai été recontactée pour l'entretien, dans 10 jours! J'ai bougé mes fesses et j'ai pris un RDV d'une heure avec la personne qui occupe aujourd'hui le poste et qui a accepté de m'en parler, c'était vraiment très éclairant. On était 72 candidats, on est 7 à aller aux entretiens, la compétition va être rude. A moi de leur montrer à quel point je suis brillante...même si en vrai le poste me fait un peu peur, car j'aurai énormément à apprendre (Et zéro tuilage avec la personne actuelle)
 
22 Mai 2019
4
0
1
#22
Perso je suis en plein dedans, on me le demande à chaque fois...
Du coup je me suis entrainée à le raconter de façon fluide, en gardant ce que je veux garder pour que le parcours fasse le plus cohérent possible, quitte à enjoliver certaines choses
Par exemple :dans mon cursus je n'ai fais qu'une année dans une école et n'ai pas été acceptée en 2e année, en entretien ça donnera pour moi : "j'ai fait une année dans telle école, c'était vraiment enrichissant pour moi, j'ai beaucoup appris sur tel et tel domaine, mais ce n'étais pas ce que je recherchais donc je me suis orientée sur une autre école" et idem pour les expériences professionnelles, n'hésite pas à t'entrainer à te raconter une histoire, celle de ton parcours pour que ça finisse par être fluide et naturel en entretien, ça permet aussi de prendre un peu le "contrôle" de l'entretien pour ma part, j'en profite pour rebondir avec des questions sur le poste.
L'entrainement est une bonne solution. La préparation de son entretien en amont est obligatoire pour ne pas perdre ses moyens devant le recruteur.
Lorsque le recruteur vous demande de vous présenter il faut savoir être synthétique et ne pas réciter son CV. Le mieux est de connaître son parcours sur le bout des doigts et pour chaque expérience apporter des exemples concrets pour apporter des preuves au recruteur. Il faut être capable également de mettre en avant vos compétences clés qui seront votre valeur ajoutée!
Bonne continuation dans vos recherches.
 
Dernière édition par un modérateur:
22 Mai 2019
4
0
1
#23
Bonjour!
Je confirme, pour ma part un retour des recruteurs même négatif, est très important. Ras le bol de se mettre en le cerveau à l'envers en cherchant les raisons d'un refus (car au bout de xxxx jours de silence bah on se dit c'est foutu).Indiquer ce qui n'a pas été pour s'améliorer c'est important aussi.Mais alors, encore une fois dans le respect, pas besoin de mettre le candidat plus bas que terre en lui formulant les raisons du refus. Un recruteur peut être honnête mais avec tact. Non?M'enfin pour ma part, je n'ai jamais eu de retour lorsque cela était négatif. J'ai fait mes déductions comme une grande en voyant les jours passer...
Et j'avoue que l'idée du mail "relance" je n'ai jamais fait, j'avais l'impression que si je le faisais je me mettrai en situation de "quémander.
Mais à présent je le ferai, après tout, je ne risque rien à le faire.
Bon courage à tous pour vos recherches/changement de job etc...le mond du travail est assez...impitoyable quand même. bonne journée!
Bonjour! Je préconise de relancer par mail au bout d'une semaine si vous n'avez pas de nouvelle. Si vous n'avez pas de retour, n'hésiter pas à appeler la personne pour savoir où en est le processus de recrutement.

Bon courage :)
 
Dernière édition par un modérateur: