Combien épargnez-vous ?

-June-

Well-known member
15 Jan 2019
154
503
93
Toulouse
Je viens squatter un peu ici puisque le sujet m'intéresse grandement !

Ma situation :
Ce contenu est réservé aux membres inscrit.es. Inscris-toi par ici.

J'ai fait des études longues (9 ans au total) et sur mes 2 dernières années d'étude j'ai pompé toute l'épargne qui me restait pour vivre. Donc je suis entrée dans la vie active une main devant, une derrière, et avec 1500 € par mois je trouve ça compliqué d'épargner si on veut vivre un peu.

Je vis en couple depuis janvier, donc certaines charges ont diminué, je ne vois en revanche pas la différence pour me loger puisqu'on a un loyer assez cher et qu'il n'est pas envisageable pour nous de prendre plus petit. Mais ça fait quand même la différence sur d'autres choses.

Bref, j'aimerai réussir à épargner plus pour pouvoir lancer un projet immo perso à visée locative, pour anticiper ma retraite qui sera très faible. Donc je vais lire attentivement ce qui se dit ici parce que ça me parait miraculeux de réussir à épargner 200€ par mois sans trop se priver par la suite !
 

ChatChocolaté

Well-known member
4 Jan 2019
182
1 588
93
@Vagabonde Perso, j'ai une assurance-vie et un PEA pour le long-terme, pour le court terme, j'ai un livret A. J'ai une petite somme dessus (un peu moins de 2000 €), parce que ça ne rapporte rien et que mettre plus serait du "gâchis" pour moi (puis je n'ai a priori pas besoin d'une grosse épargne disponible immédiatement, étant locataire et n'ayant pas de voiture ==> mais après chacun adapte en fonction de sa situation). En tout cas, je ne te conseillerais pas de mettre 5 à 6 mois de salaires sur ce genre de compte, parce que ça équivaut un peu à mettre son argent sous son matelas. Les grosses sommes, il vaut mieux les placer sur des supports qui vont rapporter un minimum, du type assurance-vie, PEA ou plan épargne entreprise.

Du coup à votre place je mettrais l'épargne "court terme" sur un livret A, ou n'importe quel compte sur lequel on peut directement piocher, et je placerais tout ce qui appartient au long-terme (pour l'enfant par exemple) sur une assurance-vie, tout en continuant à alimenter régulièrement mon PEE qui est un très bon placement. Après, au niveau de la répartition des montants, c'est à vous de voir en fonction de votre situation et de vos projets :)
 
22 Août 2019
16
60
13
@Aesma Non j'ai pas de paquet de Chocapic sous le sapin :yawn: (même si en vrai, je trouve l'idée mignonne). J'aime manger des pates assez spécifiques pour varier des pates classiques (type pates au quinoa, aux épinards, aux lentilles, etc. qui sont bien souvent des jolis produits) et c'est souvent ce genre de produits qu'on m'offre. Et pour les céréales, j'ai reçu ça en cadeau une année où mes amis voulaient absolument me faire un cadeau alors que j'avais donné "pas de cadeaux" comme consigne pour ne pas me retrouver avec des choses inutiles (je venais de me lancer dans une démarche minimaliste). Du coup, je leur ai filé ma liste de courses pour rigoler et finalement ils m'ont offert des céréales en vrac joliement emballé dans des sachets en tissu. Du coup, c'est resté. Ça permet aux gens qui tiennent à faire des cadeaux d'offrir quelque chose et à moi de recevoir des cadeaux qui correpondent à mes convictions minimalistes, me font économiser des sous et me font plaisir. Et en plus, je gagne de jolies sacs à vrac au passage

Et ça m'arrive aussi d'avoir des meubles, fringues, etc. sur ma liste de cadeaux mais comme c'est des besoins ponctuels, certaines années j'en ai pas besoin.
 
Dernière édition:

-June-

Well-known member
15 Jan 2019
154
503
93
Toulouse
@Shiling quand je te lis je me dis que je dois surement vivre au dessus de mes moyens :hesite: mais en même temps je trouve ça compliqué de réduire.

Et de façon plus générale je me rends compte que mes longues années d'étudiante (9 ans donc) m'ont rendue intolérante à la frustration. J'ai tellement eu pas un rond pendant ces années la, à compter tout et à ne même pas envisager de me payer une fringue à 20€ sans peser lourdement le pour et le contre que maintenant j'ai du mal à me contraindre. je ne suis pas un panier percé, loin de la, mais j'ai du mal à me raisonner et me priver en me disant "non, ça je vais le mettre de côté plutôt".

Faut que j'arrive à faire ce travail la !
 

Izanami

Well-known member
3 Jan 2019
72
674
83
@-June- je me reconnais totalement sur le côté frustration... Etudiante et début de vie d'adulte, c'était vraiment la grosse merde, en mode grosse remise en question à chaque dépense de plus de 10€. Du coup dès que j'ai eu plus de sous, j'ai compensé à mort... Et j'ai du mal à arrêter de compenser alors que ça fait plusieurs années que c'est fini :cretin:
 
22 Août 2019
16
60
13
J'ai aussi l'impression d'être dépensière pourtant :unsure: surtout pour mon budget loisirs (activités sportives + sorties) vu que je dépense quasiment 2 mois de salaire par an pour mon pur plaisir. Comme quoi, c'est très subjectif tout ça.
Après, je ne suis naturellement pas dépensière sur d'autres trucs, je n'achète pas de fringues, d'objets, je suis très peu orientée vers tout ce qui est nouvelles technologies, etc. Et j'ai un loyer pas très élevé (600€) donc ça aide à mettre des sous de côté.

Pour le "dilemme" inconscience/cohérence avec nos idées évoqués par @Izanami j'ai remarqué que je suis en mode "je m'en fiche de dépenser autant de sous pour mes loisirs alors que je pourrais réduire facilement sans me sentir frustrée et mettre plus de côté" quand je pense et réfléchi seule à ce sujet parce que finalement ça correspond à mes réflexions actuelles et que j'ai quand même des économies, et que je passe en mode "mais c'est pas très sérieux de dépenser autant pour mon plaisir personnel" quand j'observe que des amis/connaissances mettent le double voire le triple de côté en gagnant à peine plus que moi, ou que des personnes de mon âge ont x-livrets différents, une assurance-vie et compagnie. Finalement, c'est quand je me compare aux autres que je culpabilise.
 

-June-

Well-known member
15 Jan 2019
154
503
93
Toulouse
@Shiling le souci de mon côté c'est que je dépense pour mes loisirs (près de 800€ par an uniquement pour le crossfit par exemple) mais aussi que j'aime bien m'acheter des fringues, bijoux de temps en temps, un peu de déco, etc. Donc ça monte vite :cretin:
Autre chose, avec mon mec on est des passionnés de bouffe et bon vins. On mange souvent dehors, on se paie de bonnes bouteilles, etc. Ca pèse vite dans le budget mais pareil, je ne me verrai pas renoncer au restau imprévu qui nous fait plaisir (qui est plusieurs fois par mois pour nous)

Bref j'aurai aimé être rentière :cretin:
 

PetitPaton

Well-known member
31 Jan 2019
26
322
53
@-June- Oui :) J'ai effacé mon post car très perso ! C'est sûr qu'il y a des avantages dans le libéral mais c'est juste que je trouverais ça bien qu'on arrête de penser que tous les avocats sont des nantis parce que c'est une profession qui rapporte énormément alors que.. non. D'ailleurs aucun des métiers du droit à part exceptions (avocat/juriste fiscaliste, certains en droit des affaires etc..) mais dans l'absolu c'est des études fort compliquées pour un boulot vraiment difficile (perso dans toutes mes expériences je n'ai quasiment pas bossé dans ma spécialité mais on a attendu de moi de bosser sur tout : assurance, contrats, contentieux j'en passe.. Du coup j'ai l'impression qu'on attend d'un juriste (et ça vaut pour les avocats j'imagine) d'être un couteau suisse mais on va pas le payer plus pour autant :shifty: bref le sujet ne portait pas là-dessus mais bon.
Moi je travaille sur Paris et je trouve que les salaires volent pas plus haut en début de carrière en tout cas... C'est très compliqué de joindre les 2 bouts
 
You Rock !: Juste__maya et -June-