Combien épargnez-vous ?

Sorbet

Well-known member
3 Jan 2019
84
242
33
Clairement le prix de l'immobilier dans certaines villes est complétement. J'avais essayé de voir sur le bon coin ce que j'aurai pu m'acheter à Lyon avec le budget que j'ai eu pour l'achat de mon appartement dans ma ville actuelle et bien que de la m**** :cretin:
Et quand je regarde l'émission de Stéphane Plaza (oui vla la référence) j'hallucine les prix pour un simple 2 pièces, voir le studio...
Je me suis rendue compte que jamais je pourrais acheter seule dans ces villes (enfin un truc correct)...

@AgatheR ou je pense que c'est culturel, les français font confiance dans la pierre. Alors qu'en vrai aujourd'hui le rendement pour l'immobilier est pas ouf car justement les logements sont chers, tu as des frais à côté. Si ce n'est pas ta résidence principale, il faut un délai de 30 ans avant d'être complétement exonéré d'imposition.
Mais on préfère continuer à investir dans la pierre
 

Malo

Well-known member
3 Jan 2019
168
607
93
En remplissant le super tableau de Plisso, je me suis posée une question bête. Un peu HS par rapport à l'épargne, mais c'était suite au tableau :
Ce contenu est réservé aux membres inscrit.es. Inscris-toi par ici.
 

Julietnaked

Well-known member
22 Déc 2020
91
667
83
@AgatheR oui complètement, genre un de mes ex, ses parents (pas Français) ont été locataires toute leur vie, c'était assez courant, ça n'avait l'air d'avoir aucune espèce d'importance :dunno:

Moi mes parents ont toujours été pro-achat, ça leur paraît "naturel" dans le cours d'une vie (mais attention, achat à deux hein, acheter toute seule c'est mal !!! et si tu rencontres quelqu'un plus tard !!!!!! :rolleyes: )

@Malo (dis moi si tu veux que je te décite / efface le spoiler)
Ce contenu est réservé aux membres inscrit.es. Inscris-toi par ici.
 

L'Oeil de la Lune

Well-known member
12 Jan 2019
166
869
93
J'adore les discussions sur l'immobilier :loveeyes:

Paris est quand même un marché très particulier avec:
- un microcosme de poste à haute responsabilité / start up / fortunes diverses et variées qu'on ne trouve que la-bas. Pour trainer mes guêtres dans plusieurs milieux différents, je me suis rendue compte assez tard du niveau de vie et de fortune de certaines personnes. Même si elles sont minoritaires, elles sont suffisamment nombreuses pour s'attribuer une certaine part du marché dans cette ville.
- une tension importante due à l'attractivité de la ville (quand on est citadin, qu'on aime sortir, qu'on peut habiter en centre ville près de son travail qui n'existe qu'en grande ville et qu'on a pas envie de se coltiner 1h30 de transport en commun dans la journée, on le fait)
- une augmentation des prix qui, ces dernières années, permettait d'absorber facilement les frais associés à l'achat.
Forcément, en mélangeant tout ça, on se retrouve avec la situation actuelle. Maintenant, je crois qu'il y a déjà eu des périodes de baisse des prix ( - 40% entre 1990 et 1997 par exemple).

Concernant Lyon, l'augmentation du prix ces dernières années est assez folle mais:
1/ il y a un gros effet de rattrapage puisque c'est une ville qui est restée très accessible jusque dans les années 2000. Il y a eu une grosse augmentation à ce moment et une nouvelle depuis 2016 mais finalement, elle a surtout rattrapé son retard par rapport à des villes similaires.
2/ la ville s'est beaucoup développé, que ce soit en terme d'entreprises présentes sur place, d'attractivité ou même de la population (ça devient un peu tassé).
3/ on a tendance à l'oublier mais c'est une ville riche avec beaucoup de vieilles famille bourgeoises qui ont du patrimoine et qui font des donations à leurs enfants pour qu'ils puissent acheter leur logement.

Bref, on est quand même sur deux situations bien particulières. Je suis vraiment curieuse de voir l'évolution sur les prochaines années.
 

Cactus

Aïe ! Ça pique !
2 Jan 2019
500
5 222
93
@AgatheR
Perso, ma mère n'a jamais été propriétaire donc je n'ai pas été éduquée dans l'idée qu'il fallait devenir propriétaire. D'ailleurs, quand ma grand-mère disait à ma mère d'acheter il y a environ 20 ans, ma mère levait les yeux au ciel et par imitation, je faisais pareil. Pour moi, ce n'était pas de l'argent jeté par les fenêtres contrairement à ce que disait ma grand-mère vu que c'était de l'argent qui nous permettait d'avoir un toit sur la tête !

Mais c'est justement le fait de la voir locataire qui m'a convaincue, une fois adulte, qu'un jour je veux acheter.

Ma mère est au milieu de sa cinquantaine. Elle galère niveau job depuis des années malgré des diplômes et de l'expérience. Même si elle prenait un crédit sur 15 ans au lieu de 25 ou 20, et même en n'ayant pas un crédit très élevé, c'est pas certain qu'elle pourrait avoir un deux-pièces.

Le jour où elle sera à la retraite, je ne sais pas comment elle fera pour payer le loyer alors qu'en achetant il y a des années, elle aurait bientôt fini de payer.

Et j'angoisse (mais vraiment, j'angoisse hein) à l'idée qu'elle devienne dépendante car elle n'aura rien à vendre pour payer l'EHPAD. Et mon salaire ne sera pas suffisant non plus. Ce qui veut dire que je devrais l'accueillir chez moi ou chez nous si je suis toujours en couple. J'ai vu mes anciennes voisines se déchirer à cause de ça. La maman âgée perdait la tête et sa fille, dans la cinquantaine, criait, parfois de colère, parfois de désespoir, parfois de douleur quand sa mère lui faisait mal. Je l'entendais pleurer aussi. Elle bossait et du monde passait (infirmière, aide-ménagère et kiné) mais le matin, le soir et les weekends, toute sa vie perso quoi, c'était pour sa mère. J'aime ma mère mais je ne veux pas finir comme ma voisine... Et ma mère mérite mieux qu'une fille qui n'a ni la force physique ni la force psychologique de s'occuper convenablement d'elle. Sans compter que je ne veux pas imposer ça à mon conjoint, que celui-ci soit toujours le Monsieur Cactus actuel ou un autre.

Je ne veux pas d'enfant donc si je veux être propriétaire, ce n'est pas pour épargner cette charge à mes propres enfants. Je veux être propriétaire car je ne veux ni être condamnée à vivre dans 13 mètres carrés à la retraite car le montant de la pension ne me suffira pas à avoir plus grand, ni être mise dans l'établissement le plus glauque de la ville parce que je n'aurai pas l'argent pour payer un établissement correct (sans toutefois être dans le luxe, j'achèterai pas un manoir qui sera revendu une fortune non plus hein).
 
Dernière édition:

Plisso

Well-known member
24 Avr 2019
15
116
28
Merci @Julietnaked pour l'article c'est super intéressant.
Ça me met totalement le doute sur mon envie d'acheter maintenant, c'est malin. x)

Je regarde en région parisienne et j'avoue que les prix, on voit de tout. J'ai abandonné toute idée d'acheter dans Paris, je regarde en petite couronne. J'avoue qu'ayant toujours eu la bougeotte, l'idée de m'enraciner pour de nombreuses années au même endroit ça fait peur. L'avantage c'est que normalement ça se loue bien si je décide de partir par la suite.
 

Julietnaked

Well-known member
22 Déc 2020
91
667
83
@Plisso désolée :cretin:

En vrai je comprends totalement l'idée d'avoir un placement ... "en dur" dans l'immobilier, notamment pour la retraite. Mais je trouve qu'on a tendance à opposer deux situations :
- Louer toute sa vie parce qu'on en avait pas les moyens (pas possible de réunir l'apport, revenus trop faibles / irréguliers)
VS
- Acheter

Mais quand on regarde les calculs de comparaison, pour que la location soit plus intéressante que l'achat, ça implique qu'on place la différence entre le montant d'un emprunt et un loyer, donc :
- que les loyers soient moins chers que les mensualités (ce n'est pas toujours le cas)
- que la différence soit placée sur des placements intéressants (il faut savoir / pouvoir le faire)

Si ces conditions sont réunies, "à la fin" (par exemple au moment où on doit aller à l'EHPAD :lol: ) eh bien on a l'équivalent d'un bien immobilier - 100, 200, plus !K€ pour financer ça (youpi :lol: ).

En vrai, quand je m'amuse à bouger les curseurs et les montants sur le calculateur Excel, la différence est rarement énorme (quelques dizaines de K€). Pour moi les deux options se valent, mais (et évidemment c'est un gros mais) y'a forcément des situations (genre marché immo hyper dynamique) où elles se valent pas du tout.

Et puis l'épargne via l'immobilier c'est de l'épargne "forcée", c'est aussi une bonne solution si on n'a pas envie, ou qu'on ne peut pas, s'intéresser à ces fameux placements qui rendraient l'option "location" intéressante.
 

GrumpyBunny

Well-known member
3 Jan 2019
610
3 874
93
hier soir, à la réception de la facture EDF du mois (qui est affolante :fear:) j’ai décidé de prendre le temps de commencer à utiliser le tableau de @Plisso. J’ai donc un tableau pour le budget couple (notre compte joint et nos dépenses communes) et un tableau pour mon budget. J’ai juste entré les trois premiers mois de 2021 pour le moment mais déjà c’est édifiant. On se doutait que la bouffe et les livraison c’était partis en live depuis janvier (et probablement avant ça, je compte faire 2020 et 2019 pour avoir une année pré Covid et pouvoir comparer) mais la avec les chiffres sous les yeux c’est devenu très réel. On savait aussi qu’avec le télétravail les factures d’electricite avaient fortement augmenté mais la aussi... les sommes sont hallucinantes! Ça m’a donné la motivation pour creuser tout ça et vraiment comprendre mon budget global pour ne plus jeter l’argent par les fenêtres de cette façon!
 

Aaaa

Member
26 Avr 2019
9
18
3
Hello, Je voulais vous remercier pour ce forum! je suis assez dépensière, je ne faisais jamais mes comptes (et pourtant je devrais) en lisant ce forum, vous m'avez motivé à faire plus attention. J'ai fait un tableau excel que j'ai mis sur mon drive et que je rempli à chaque dépense. j'ai fait cela pour mon compte perso et pour le compte commun (je pene qu'on dépense beaucoup trop en courses et qu'on peut largement faire mieux à ce niveau là!) .
Je viens de telecharger le fichier de @Plisso qui me parait bien plus complet (je ne suis pas tout a fait satisfaite du mien). J'espère revenir vous dire dans quelques mois que mon objectif d'épargne est bien lancé et que épargner tous les mois le même montant est bien redevenu ancré dans mes habitudes...
 

Plisso

Well-known member
24 Avr 2019
15
116
28
Tant de mentions en me connectant. Je suis vraiment ravie que mon tableau vous plaise et vous aide à vous mettre à suivre vos comptes.

Moi je vote pour qu'on renomme ça la méthode Plisso voire la méthode Picasso, j'aime beaucoup. :cool:
 

Lethal Submission

Well-known member
4 Jan 2019
99
337
53
Comme beaucoup j'ai rempli mon petit tableau de @Plisso avec mes dépenses perso. Il faut que je le fasse avec le compte commun aussi (juste que je vois comment utiliser les fonctions d'excel de type "créer un nouvel onglet" :coiffe:.
Je notais sur papier jusque maintenant mais j'avais du mal à avoir un rendu de ma "vraie" épargne sur l'année. Ça devrait être plus clair comme ça.



J'ai une petite question. J'ai un PEL dont la date d'écheance arrive en septembre de cette année. Il est à 2,50 % . Je n'ai pas de projets d'achat immo immédiat.
Est-ce que c'est préférable que je mette un max d'épargne dessus jusque septembre pour cumuler le plus d'intérêts ? J'avoue que je n'ai pas tout compris de ce qu'il va se passer une fois à échéance.
 
  • You Rock !
Reactions: Lolita and Absynthe