childless...parce que ça existe aussi

pravda1917

Well-known member
7 Avr 2019
1 131
5 603
113
Je ne sais pas trop où placer ce topic et je n'ai même aucune idée de si des Rockies sont concernés... Mais il me semble que c'est un sujet dont les feministes doivent s'emparer, surtout à l'heure ou nous appellons toutes de nos voeux une PMA possible pour toutes.
Personne ne parle des personnes et des couples (composés d'au moins un personne pouvant porter une grossesse) qui n'ont pas d'enfants parce qu'ils n'ont pas pu en avoir (pour tout un tas de raison), la presse et les médecins laissent souvent entendre que grace à la PMA ça n'existe plus... bien évidement c'est totalement faux. Il faut garder en tête qu'en France 50% des couples qui rentrent dans un parcours PMA en ressortiront sans enfant (et éventuellement séparés mais c'est une autre histoire).
Par ailleurs il y a d'autres raisons pour être Childless, des milliers en fait
Il n'y a pas en France d'association de childless, il y a bien une mini section sur le site du collectif BAMP mais je le trouve dérisoire (pardon si la personne qui l'alimente me lis) et un compte militant sur FB (la parentaise) mais c'est pas fou fou non plus. Je trouve dommage qu'on en parle si peu (un peu comme on ne parle pas des fausses couches... est ce qu'il y aurait une certaine honte à faire partie des ces personnes? La honte n'a pas lieu d'être en tout cas)
Je voulais creer un endroit ou pouvoir parler de cette solitude si particulière de ne pas avoir réussi à avoir un enfant dans un monde ou on a l'impression que tout le monde y arrive. Peut être que ce topic pourrait aussi être l'endroit ou des gens pourrait se renseigner sur comment annoncer une grossesse à quelqu'un de childless (je vous assure que ça peut être nécessaire de se poser la question)
Bref, le topic est ouvert....(je viendrais peut être compléter cette introduction pas forcément suffisante)
 

Altheea

Well-known member
6 Fev 2019
90
1 018
83
Liège
Je trouve ton initiative très bonne et pertinente mais par contre je me demande si le sujet ne mériterait pas sa propre "sous catégories" dans le forum Rockie vit sa vie plutôt que dans la partie du forum "childfree" (à voir peut-être avec les admins).

Tout simplement parce que les personnes childfree et childless ne vivent pas du tout la même expérience et qu'être sur le même espace peut provoquer pas mal de Trigger des deux côtés, avec des childless qui pourraient tomber sur des childfree qui vident leur sac de manière un peu brute sur d'autres parties du topic et à l'inverse un childfree peut mal vivre de voir le désir de parentalité qui vient occuper une place sur leur espace de discussion.

Sans compter que les combats et les douleurs son très différentes entre les gens qui doivent faire le deuil d'une parentalité et des gens qui se battent pour qu'un non désir de parentalité soit reconnu et qu'on ne nous définissent pas comme "childless par défaut" quand on dit qu'on a pas d'enfants.

Après j'insiste sur le fait que ton idée est très bonne et que je pense que ce serait hyper pertinent d'avoir une catégorie pour les sujets concernant les personnes childless sur le forum.
 

Kettricken

Hate is always foolish, love is always wise
3 Jan 2019
3 809
48 465
113
J'ai plusieurs personnes childless dans mon entourage. Ca n'est pas encore définitif pour elles mais elles commencent à atteindre des âges où tout le monde leur dit de se dépêcher alors qu'elles n'ont pas encore rencontré le bon compagnon.

Et à la fois je comprends totalement la remaque de @Altheea , à la fois je vois aussi que ces personnes ont tendance à aller lire du contenu de CF pour tenter de se dire que ok, il y a moyen de vivre une chouette vie sans enfant (typiquement quand elles lisent des personnes CF parler de leurs grasses mat ou de leur temps libres pour créer, ça leur fait un peu du bien).
Bon je me base sur l'expérience de seulement deux personnes. N'étant ni l'un ni l'autre, j'ai pas vraiment mon mot à dire mais c'était juste pour apporter cette info

Ce contenu est réservé aux membres inscrit.es. Inscris-toi par ici.
 

pravda1917

Well-known member
7 Avr 2019
1 131
5 603
113
@Althea je suis évidement d’accord avec toi en fait et j’ai pas été hyper à l’aise de poster sur cette partie du forum mais je ne savais vraiment pas où le mettre (et j’avoue je n’avais pas envie de le mettre dans vie quotidienne parce que, c’est mon opinion, je trouve la rubrique un peu fourre-tout et je n’avais pas envie que ce topic soit dans une rubrique fourre-tout)...
est ce quelqu’un sait comment je pourrais en parler aux administratrices du forum?

@Kettricken je suis d’accord sur le fait qu’on peut aller se rassurer ou tenter de chercher les bons côtés d’une situation quand on y est confronté mais du coup il n’y a pas de place ici pour dire la tristesse de ne pas avoir d’enfant (spoiler...une fois le deuil de la parentalité fait cette tristesse n’est pas forcément omnis présente mais parfois elle passe par là de façon plus ou moins forte et ça peut être un soulagement de l’exprimer) et puis, moi en tout cas, j’ai besoin que la société en générale (et du coup le forum aussi)comprenne/reconnaisse que ce n’est pas parce que je n’ai pas d’enfant que je suis Childfree et je ne le serais jamais... au même titre qu’un CF ne sera jamais childless

@Serena Snape je me permets de me réveiller avant de répondre (oui oui je me suis réveillé à 12h...c’est pas brillant mais c’est ainsi) parce que ça demande d’avoir tous ses esprits pour répondre
 
Dernière édition:

Altheea

Well-known member
6 Fev 2019
90
1 018
83
Liège
@pravda1917 Malheureusement je ne sais pas comment contacter les admins, peut-être simplement par mp. Sinon j'avoue que l'idée évoquée par @Serena Snape d'une section "Sans enfants/ Non parents" avec une rubrique Childfree et une rubrique Childless pourrait être intéressante pour éviter les sujets sensibles tout en pouvant communiquer autour de ce qu'on a en commun niveau vie quotidienne.
 

pravda1917

Well-known member
7 Avr 2019
1 131
5 603
113
@Altheea j’espère que je ne vais pas faire fermer la discussion mais comme je n’avais pas d’idée j’ai fait un rapport sur mon premier post... en expliquant que je ne savais pas comment les joindre sinon
 

pravda1917

Well-known member
7 Avr 2019
1 131
5 603
113
@Serena Snape je crois qu’il faut savoir se faire confiance dans des situations comme tu décris... tu es amie avec ces gens, tu sais ce qu’ils traversent, ils t’en parlent c’est à mon avis qu’ils ont confiance et que tu es d’ors et déjà une alliée en fait.
Pour ma part je n’attends qu’une chose de mes amis c’est qu’ils ne me disent pas qu’ils savent ce que je ressens (aucun d’entre eux n’ai childless) et qu’ils soient compréhensif sur ma présence et surtout mes absences à certains événements (parfois très importants pour eux... il y en a je peux être là d’autres la période fait que je n’y arrive pas) et qu’ils n’attendent pas à un déferlement de joie quand j’apprends qu’ils attendent un bébé (je suis souvent heureuse pour eux en vrai mais comme la jalousie cohabite avec cette joie si je me mettais à exploser de bonheur se sonnerait forcément faux)

Tout ce que je viens de citer ne te concernant pas j’ai écris pour rien.
J’ai une amie CF et j’avoue que son absence d’intérêt total pour ce que j’ai traversé (et mes moments de spleen actuels) est assez difficile j’avoue... au même titre que je je m’enthousiasme pour elle quand elle m’explique qu’elle a fait des progrès en couture (j’avoue j’en ai rien à faire mais pour elle ça semble très important) j’aimerais qu’elle entende quand ça va pas à ce niveau là. Comme elle est par ailleurs très attentive au reste je pense qu’elle ne sait juste pas quoi me dire... du coup ça ne peine un peu mais pas plus que ça en fait.
Et je rejoins @Kettricken quand on a le don de savoir écouter (parce que je pense que tout le monde ne l’a pas et que c’est ok de pas l’avoir mais que c’est fantastique pour les proches de ceux qui l’ont) il faut pas hésiter à s’en servir... peut être qu’un jour ils te diront si ils ont besoin de plus mais le fait est que s’il t’en parle encore c’est que ça leur fait du bien.
La je vais parler que pour moi mais j’avoue que je n’hésiterais pas à dire haut et fort que je trouve cette sélection à l’adoption dégeulasse et à m’énerver contre la réponse qui leur a été faite... je ne suis certes pas forcément concerné mais quand j’ai rencontré des soucis à cause de mon poids pour entrer en PMA j’ai trouvé chouette que mes amis trouvent ça révoltant (plus que mon mari...c’est dire s’il était impliqué)
 

Carlawn

Well-known member
7 Jan 2019
123
1 043
93
@pravda1917 Si ça peut t'aider, il y a le site Femme sans enfants qui a pas mal de ressources francophones pour les femmes childless (mais aussi pour les CF). D'ailleurs, la créatrice du site est elle-même childless. Je crois qu'elle organise aussi des rencontres, mais c'est basé au Canada :(
En effet, je trouve dommage qu'on en parle si peu en France. Peut-être que Rockie pourrait sortir une série de témoignages sur ce sujet, comme ils l'avaient fait pour les CF.
 
  • You Rock !
Reactions: GrumpyBunny

pravda1917

Well-known member
7 Avr 2019
1 131
5 603
113
Je trouve ça très courageux de réussir à penser comme toi.
J’ai moi même un trouble psy important, j’avoue que même si ça n’a préoccupé de l’imposer dans la vie de l’enfant que je désirais avoir ça ne m’a pas freiné dans les essais.
Je me trouvais un peu égoïste à l’époque aujourd’hui j’essaie de faire preuve de plus de bienveillance envers moi même et je me dis qu’il n’existe pas vraiment de raisons « non égoïste » dans l’idée de mettre un enfant au monde (je ne comprends d’ailleurs jamais pourquoi les CF sont taxés d’égoïsme sur cette question)
 

Nina Simone Weber

Dzzzzz dzzzzzzzzzzz!!!
6 Jan 2019
66
464
53
Aix-les-Bains
Bonjour @pravda1917 :)
Au risque de peut-être faire une redite je trouve que ton sujet a tout autant sa place ici que sous une autre rubrique.

J'ai tendance à voir avant tout les points communs entre les situations childfree et childless: la perception des autres qu'on peut se manger, les remarques non sollicitées, le sentiment d'isolement qu'on peut avoir parfois. J'ai le sentiment que les similitudes sont plus nombreuses qu'à première vue et qu'on peut trouver matière à échanger.

Ce contenu est réservé aux membres inscrit.es. Inscris-toi par ici.
 

fl.oz

Member
8 Déc 2020
4
21
3
@pravda1917 je te remercie d'avoir lancé le topic childless .
J'ai decouvert le forum rockie à la fin de mon parcours PMA l'hiver dernier lorsque j'etais encore en plein combat pour avoir un enfant . Aujourd'hui j 'ai 43 ans et pas d'enfant , la PMA est terminée pour moi . Je suis actuellement en arret de travail afin de faire mon deuil .
Il n'y a pas d'endroit sur le net oû se retrouver dans mon cas , je vis par ailleurs un vrai état de solitude en IRL , en fait je ne me pensais pas si seule jusqu'alors . J'ai la chance d'avoir un conjoint attentionné er les moyens de consulter une psy .
Suite à un appel à ma gyneco ,en quelques minutes je suis passé d'aspirante maman au statut de childless .
J'éssaie de recuperer physiquement et moralement , de faire le point ,d'ammener de nouveaux projets dans ma vie .
Je pense qu'un endroit ou se poser et echanger sur le forum est une super initiative .
 

pravda1917

Well-known member
7 Avr 2019
1 131
5 603
113
@fl.oz dans un premier temps courage, ce deuil très spécifique qu’on est en fait nombreuses et nombreux à connaître mais qui est tellement différent de tous les autres est vraiment terrible. Cela dit je peut t’assurer qu’on peut le faire (même si il y a des moments où même une fois le deuil fait la tristesse reprends le dessus quelques instants)
Pour ma part mon mari a été compatissant jusqu’à un certain point (bon en même temps j’ai fait des choses vraiment graves dans les mois qui ont suivi le dernier transfert d’embryons) et comme lui ne s’était pas projeté (ça ne fait pas du tout partie de sa personnalité, il ne se projette jamais, tant que ça n’arrive pas et bien ça n’existe pas pour lui) il a eu du mal à comprendre la souffrance que je vivait et n’a pas cherché à comprendre plus moi. (Du coup dès que j’étais en colère ou triste il m’était ça sur le compte de ce deuil... c’était très agaçant j’avoue).
Je crois que la psychothérapie et le temps sont les seuls solutions...
Je sais que moi maintenant je fais le compte de ce que je peux me permettre de faire et d’être « grâce » à cette non maternité... par exemple je suis pas un exemple de maturité mais je m’en fiche vu que je n’ai pas à être le modèle de quelqu’un
 
  • You Rock !
Reactions: Obrigada