Césariennes

killi

New member
22 Fev 2019
10
19
3
#42
Bonjour à toutes, 1er message sur le forum :happy:
J'ai eu une césarienne il y a 18 mois maintenant (en urgence, avec péri mais ça a fini par une anesthésie générale).
Actuellement enceinte bébé prévu mi juin.
Certaines ont tentée un avac? Car j'aimerai vraiment accoucher par voie basse cette fois si (j'ai été traumatisée par mon accouchement)
 

Frodon

Well-known member
23 Jan 2019
126
831
93
#43
@killi j'ai eu un avac il y a un mois et demi :happy: Mon aîné est né par césarienne il y a 3 ans et demi et je tenais vraiment à accoucher par voie basse cette fois ci. J'ai pu le faire, et sans péri comme je le voulais.
Que veux tu savoir ?
 

killi

New member
22 Fev 2019
10
19
3
#44
Tu réponds déjà à l'une de mes questions : tu l'as faite sans péri !
Pour mon accouchement je voulais vraiment un truc physio, sans péri, mais il aura duré 44h...du faux travail, à la naissance de ma puce.
Va falloir que je prenne sur moi pour ne pas avoir peur d'avoir encore un accouchement merdique, tellement peur de revivre ça.
 
You Rock !: Frodon

Frodon

Well-known member
23 Jan 2019
126
831
93
#45
@killi je ne peux que compatir :hugs: J'avais aussi ce projet pour mon grand et la césarienne à été dure à encaisser.
Voilà ce que je peux te conseiller en fonction de mon expérience:
-bien choisir ta maternité, ne pas hésiter à en appeler plusieurs pour te renseigner sur ce qu'ils acceptent ou non. Dans certaines mater ils n'acceptent pas les tentatives d'avac sans péri. Ma mater avait des statistiques sur les avac réussis chez eux, ça peut être une question à poser.
-bien choisir la personne qui fait ton suivi. Pour ma part j'avais choisi une sage femme qui pratique les aad et les accouchements en plateau technique dans ma maternité. Je n'avais accès ni à l'un ni à l'autre mais au moins elle connaissait bien le fonctionnement de la maternité et eux la connaissaient bien aussi donc mon projet leur semblait sérieux. Elle m'a fait une préparation à l'accouchement individuelle adaptée à mon projet.
-si tu as la possibilité et que tu le souhaites, être accompagnée par une doula pendant la doula et/ou lors de l'accouchement.
-écrire un projet de naissance.
-faire des séances d'osteo pour vérifier que tout va bien au niveau de la cicatrice et qu'il n'y a pas de blocage dans le bassin.
-travailler sur soi pour évacuer les émotions autour du premier accouchement, faire un soin énergétique si ça te parle.
-lire des récits d'avac et d'accouchement sans péri : ça aide à prendre confiance en soi, en son corps, à réaliser que cest possible.
-te renseigner sur la physiologie de l'accouchement
-le jour j, éviter de partir trop tôt à la maternité !
-bien préparer ton conjoint ou la personne qui t'accompagne le jour j: qu'il/elle sache à quoi s'attendre lors d'un accouchement physio (phase de désespérance !!) mais aussi qu'il/elle soit bien au point sur ton projet pour faire respecter tes souhaits par l'équipe.

Lectures utiles :
-Un avac ou une autre césarienne ? De Hélène Vadeboncoeur
-une naissance heureuse, de Isabelle Brabant
-le guide de la naissance naturelle, de Ina May Gaskin
-J'accouche bientôt, que faire de la douleur ? De Maïtie Trelaun

Tu as aussi le site de l'association cesarine (et leur livre) qui est plein d'info, et j'ai beaucoup aimé le cahier de coloriages de Gayelle, rempli de mantras à se répéter pendant le travail.
 

killi

New member
22 Fev 2019
10
19
3
#46
Merci pour tes conseils @Frodon.
En plus je cumule avec un diabète gesta (et des antécédents, j'en parlerai peut être demain, ce qui peut expliquer le vécu mal digéré de cet accouchement)
J'ai choisi la même mater, je vais regarder si je trouve leur chiffre, et je revois bientôt ma gynéco.
J'ai une SF qui va me faire les cours de prépa (j'avais fais sophro hypnose, ça m'avait permis de gérer les douleurs de contractions du faux travail toute les 3 min pendant une nuit entière).
J'ai déjà le livre "j'accouche bientôt", je ne vais pas tarder à relire et je suis aussi inscrite sur cesarine.
 
You Rock !: Frodon et Lindorei

Frodon

Well-known member
23 Jan 2019
126
831
93
#47
@killi je t'en prie, n'hésite pas si tu as d'autres questions ! Et j'espère qu'ils ne vont pas trop t'embêter avec ton DG.
 

moi-meme

Well-known member
10 Jan 2019
108
386
63
Bretagne
#48
Présente !

Césarienne d'urgence il y a deux ans et demi pour l'arrivée de Biboundé

Pour la faire courte j'ai fais une pré-éclampsie que mon gynéco n'a pas du tout vue. C'est l'anesthésiste qui quand il m'a vue a eu un doute, montée sur la balance (coucou les 80kg), prise de tension (ultra haute), et à partir de là tout est allé très très vite. Le temps de faire les examens (prise de sang, cycles de tension, protéinurie des 24h) et poser le diagnostic en 48h je me suis retrouvée convoquée à la mater.
Moi innocemment en plus je suis arrivée en tong/robe de plage (bah oui on m'avait dit juste de passer quand je pouvais dans la journée...) et là on m'a annoncé qu'on me déclenchait (un vendredi vers 16h).
Deux pose de propess (et un cycle de sommeil sous nubian je crois?) après j'étais toujours qu'à 1cm et les contraction extrêmement douloureuses avec un bébé qui appuyait pour sortir + commençait à vraiment fatiguer (baisse de son rythme cardiaque)
Du coup les médecins ont décidé de me mettre sous péri + me remettre une dose de nubian que je me repose (il était environ 1h du mat le dimanche) sauf qu'à peine la péri posée le coeur de Biboundé a commencer a s'arreter donc césarienne en urgence.
J'étais toute seule avec ma mère a ce moment là (maman solo) et elle n'a meme pas eu le temps de comprendre que j'étais déjà en salle d'op.
L'équipe a été top.
L'anesthésiste me parlait, me racontait tout ce qu'il se passait et faisait tout ce qu'il pouvait pour me maintenir éveillée que je puisse savoir qu'il.
dès qu'il a été aspiré et réanimé ils me l'ont amené que je puisse l'embrasser
Ensuite salle de réveil pour moi et couveuse pour monsieur.
Et à mon réveil il m'ont tout de suite donné Biboundé pour que je puisse l'avoir sur moi et essayer de le nourrir (ce qui m'a d'ailleurs fait paniqué parce que j'étais encore dans le coltar et j'arrivais pas a le tenir)


J'en garde pas un mauvais souvenir parce que je sais qu'ils ont fait tout ce qu'ils pouvaient. Peut être juste un peu déçue qu'ils n'aient pas pris l'option de la césarienne (j'en avais parlé en fin de journée le samedi) plus tot mais je sais que la mater était débordée, le chirurgien n'a été dispo qu'au moment où ils ont mis la péri (c'est pour ça qu'ils attendaient en fait)

En revanche je l'ai bien mauvaise par rapport à mon gynéco de l'époque. J'avais énormément de symptomes depuis plusieurs mois, l'échographiste lui avait signalé, moi aussi, et il est carrément passé à coté.
Je comprends qu'une erreur puisse arriver mais il était trop confiant je pense. Zéro remise en question.
 
You Rock !: Ipoire et Volver

killi

New member
22 Fev 2019
10
19
3
#49
Voilà c'est ma 3ème grossesse.
1er grossesse surprise sur DIU. Tout se passe bien, le DIU est dans le placenta. J'apprends que c'est un petit garçon à l'écho T2. Le soir même je perds les eaux.
J'ai fais une infection utérine à cause du stérilet. Je suis hospitalisée et les contractions arriveront dans les 24h. Après 3 jours d'hospitalisation j'accouche de mon petit garçon, non réanimable (j'étais à 22SA+5). Il décède en douceur moins d'1h après sa naissance.

6 mois après, nouvelle grossesse, stressante.
Arrivée à terme, je commence un faux travail avec des contractions douloureuses régulières (toutes les 3 min) , qui n'agissent pas sur le col. Je vais 2 fois à la mater, je suis renvoyée chez moi 2 fois après monito and cie.
J'arrive le lendemain matin, après une nuit blanche, et là enfin mon col à bouger !
Un petit bain plus tard, mon col s'ouvre plus, je demande la péri car je n'en peux plus.
La péri ralentie le travail, j'ai donc le duo péri/ocytocine. Le travail se relance, mais mon col s'ouvre très lentement. La sage femme me demande si elle peut percer la poche des eaux, je dis oui. Elle se rend compte que ma puce regarde le ciel.
J'ai commencé à avoir de la fièvre, le travail était trop long. Ma puce ne supporte pas l'hyperthermie, son rythme cardiaque s'emballe.
La gynéco est appelé, elle tente de bouger de faire pivoter ma fille (je vous passe les détails et heureusement que j'avais la péri...).
Voyant qu'elle ne bouge pas d'un pouce, et vu un peu le contexte, on décide d'une césarienne (je n'en pouvais tellement plus que j'ai failli la demander à un moment).
On me remet une dose de péri avant d'aller en salle d'op.
La césarienne commence et là, je ne supporte pas les sensations, le scalpel, les mains. Ma tension et mon pouls s'emballent.
L’anesthésiste (au passage, il a été super cool), me demande si ils peuvent reprendre ou si j'ai besoin d'être shootée un peu. Je demande à être shooter, je veux que ça se termine vite pour ma puce.
Là c'est le bad trip. Je n'entends pas ma puce sortir et je vais être endormie par la suite, car je fais une grosse hémorragie (plus de 1L5).
Je me réveille plus tard, dans le gaz, ma puce était un gros bébé et je ne l'ai vu que 2h après. Son papa était avec elle dans ma chambre de suite de couche.
J'ai manqué une grosse partie de mon accouchement. J'ai eu beaucoup de mal au début à faire un lien avec elle et j'ai fais à la suite une dépression du post partum.

Aujourd'hui je suis quand même plus sereine, même si je n'ai pas envie de revivre ce que j'ai vécu.
Je sais à quoi m'attendre, et qu'un accouchement on ne sait jamais bien ce qu'il peut arriver.
 

Planae.

Appât à moustiques.
18 Jan 2019
21
255
48
Belgique
#50
Je lis rarement que les sensations pendant la césarienne marquent. :ninja: Pour mon fils, clairement je me souviens avoir eu l'impression qu'on m'enlevait les entrailles (finalement, pas si faux) et que j'allais y passer. Mais c'était seulement dans mon esprit puisque mon mari qui était juste à côté de moi n'a rien vu. Je me demandais du coup si comme @killi et moi, certaines ont aussi ressenti ça ? Pourtant j'étais concentrée sur les lumières hexagonales du plafond pour éviter trop de chouiner (coup de stress pour mon fils avec la césarienne d'urgence)..
 
You Rock !: Patatram

Volver

Calm like a bomb
3 Jan 2019
144
1 012
93
#51
@Planae. J'ai ressenti clairement qu'on écartait, tirait ma peau et une sensation de légèreté quand ils ont sorti mon fils (le poids du bébé qui s'enlève quoi). Mais ça ne m'a pas fait peur, peut être plutôt rassurée de "sentir" un peu ce qui se passait à défaut de le contrôler.
Mais je comprends que ça puisse faire paniquer, c'est tres étrange !
 
You Rock !: camiii et Planae.

killi

New member
22 Fev 2019
10
19
3
#52
On devrait lors des consult anesthésiste en parler, dire qu'on peut ressentir des choses lors d'une césarienne.
 

LapizLazuli

Well-known member
16 Jan 2019
108
742
93
#53
Je relance un peu ce topic :shifty:

Je suis au tout début de ma seconde grossesse.
Pour ma première, j'ai eu une césarienne en urgence car mon col ne s'ouvrait pas.
Quand on m'a proposé cette solution, c'était un soulagement. J'ai très bien vécu la césarienne en elle-même mais pas du tout ce qui a précédé. Mon travail a été très traumatique car douloureux (péridurale non-fonctionnelle) et très long.

Je ne veux pas repasser par là et je souhaite accepter une deuxième césarienne mais qui sera prévue, dans ce cas-ci.

D'autres mamans qui ont été dans le cas ? Une césarienne programmée serait moins douloureuses que sur un utérus qui est en plein travail, qu'en pensez-vous ?

Merci :fleur:
 
You Rock !: Shampoo et Volver

Hillys

Eleveuse de crevettes
4 Jan 2019
149
1 037
93
#54
Une seconde césarienne est généralement moins douloureuse que la première, quelles que soient les conditions. J'ai eu deux césariennes sans travail, une en urgence et une programmée du jour pour le lendemain. J'ai eu mal pendant plusieurs mois pour la première, j'ai eu mal pendant une ou deux semaines pour la deuxième...
 
You Rock !: LapizLazuli

camiii

Tombe 7 fois relève-toi 8 fois !
15 Oct 2019
10
22
3
#55
Bonjour
Pour ma part (première grossesse) j'ai été hospitalisé et eu une césarienne d'urgence. L'anesthésiste est venue me voir lors mon hospitalisation pour m'expliquer la césarienne du début à la fin ( piqûre, ressentie etc). Je l'ai bien vécu pour ma part de même que pour le réveil et pour la suite de rétablissement. Prochaine grossesse j'aurais plutôt peur d'accouché par voie basse :cretin:
 
You Rock !: Volver

*looloo*

Well-known member
3 Jan 2019
1 832
11 231
113
#56
Zut j'avais posté au mauvais endroit.
Elle ressemble à quoi vos cicatrices ? Hier je me suis rendue compte qu'il y avait un petit bourrelet blanc pile au milieu de la cicatrice rouge alors que la semaine dernière il me semble que le trait était encore rouge mais pas gonflé et plutôt fin :erf: j'ai mis de la crème cicalfate pendant 2mois environ mais maintenant j'ai du mal à y penser systématiquement. Je ne la masse pas non plus, psychologiquement je n'y arrive pas et je me sens mal quand j'y touche.
 

Volver

Calm like a bomb
3 Jan 2019
144
1 012
93
#57
@*looloo* J'ai eu une période avec un bourrelet blanc, cette partie est restée plus épaisse que le reste pendant un moment. Mais maintenant (presque 6 ans plus tard) la cicatrice est uniforme et n'a jamais eu de souci.
 
You Rock !: *looloo*

camiii

Tombe 7 fois relève-toi 8 fois !
15 Oct 2019
10
22
3
#58
Zut j'avais posté au mauvais endroit.
Elle ressemble à quoi vos cicatrices ? Hier je me suis rendue compte qu'il y avait un petit bourrelet blanc pile au milieu de la cicatrice rouge alors que la semaine dernière il me semble que le trait était encore rouge mais pas gonflé et plutôt fin :erf: j'ai mis de la crème cicalfate pendant 2mois environ mais maintenant j'ai du mal à y penser systématiquement. Je ne la masse pas non plus, psychologiquement je n'y arrive pas et je me sens mal quand j'y touche.
J'ai eu la césarienne le 9 août ça fait juste une semaine que j'arrive à me la toucher pour crémer et masser et quand je me douche je ne '' m'attarde '' pas dessus même si j'ai très bien vécu la césarienne je crain juste le toucher et cette sensation où justement il y en a pas, ou un mais bizard à expliquer (mais je suis sur que vous comprenez ce que je veux dire ^^). Le boulet blanc disparaît petit à petit mais à bien réduit quand même :)
 

*looloo*

Well-known member
3 Jan 2019
1 832
11 231
113
#60
@Volver ça me rassure merci :happy:

@camiii j'ai accouché le 8mai, pour ma première c'était une voie basse, par contre j'ai bcp de mal à l'accepter. J'ai lu ton topic et je te présente mes condoléances.
Hillys a mentionné une rockie qui est retombée enceinte peu de temps après, sa grossesse a été très suivie et elle a accouché par césarienne.
J'ai toujours entendu qu'il fallait attendre au moins un an pour favoriser une voie basse ensuite et éviter la rupture utérine mais je n'en sais pas plus et ni l'obstetricienne qui m'a fait la cesa ni ma gynécologue ne m'ont dit qqch à ce sujet :erf: