Célibataires volontaires/en couple avec soi-même (la liberté avant tout)

PinUp Moderne

Well-known member
18 Jan 2019
52
147
33
Bonjour Rockie,

ne me retrouvant pas dans les autres catégories, j'ai décidé de créer la mienne. Pour voir si certain(e)s étaient dans mon cas.
Depuis ma dernière rupture il y a un an et demi, je suis célibataire volontaire. Ce qui était d'abord un choix le temps de me reconstruire c'est finalement transformé en manière de vivre que j'adore.
J'ai réalisé que le couple me prenait forcément quelque chose (du temps, de la charge mentale++, des concessions,...) et que j'étais bien plus heureuse sans. Je me considère un peu comme "en couple avec moi même". Je sors avec mes potes, je consacre plein de temps à mes projets, je profite de ma solitude, je suis 100% maître de mon temps et je fais mes propres choix pr moi même. 100% de mon énergie m'est consacrée.

Les quelques "dates" de ces 18 mois (3) m'ont plus donné envie de me barrer qu'autre chose à la moitié de mon verre^^ Mes amis ont bcp de mal avec ce choix (et ma famille), bien plus qu'avec ma position childfree. J'ai 34 ans, ils me voient finir vieille fille et s'inquiète alors que je suis ravie et n'ai absolument pas peur de vivre seule. J'avoue que j'en ai marre de ces regards de pitié ou de l'éternel "Alors, tu as rencontré quelqu'un?".

Même chose pr le sexe, je m'en détache de plus en plus. Je ne serais pas contre un PC (ce serait pratique) mais les 2/3 tentatives ont ttes été décevantes. Je compense par le sport^^

Je ne sais pas si ce sera définitif, la vie est un chemin tortueux, mais je trouve dommage de n'avoir quasi aucun rôle model.

Tu veux en parler?
 

Marcoz

Well-known member
4 Jan 2019
176
645
93
Je ne suis pas célibataire par choix, du moins je n’ai pas choisi de l’être. Mais c’est vrai que plus le temps passe, plus je me rends compte que j’apprécie pouvoir faire ce que je veux, quand je veux. J’ai hésité à télécharger une application de rencontre, et finalement je ne me vois pas en couple pour le moment. Ça changera peut-etre, peut-être pas. Et comme je ne suis pas branché plan cul, je m’accommode plutôt bien de la situation.

Si je devais choisir ce qui me manque le plus dans une vie de couple, c’est la complicité. Aujourd’hui je l’ai avec des amis proches, que je ne vois pas souvent mais que j’appelle régulièrement, encore plus en ce moment. L’important c’est de trouver son compte. Je m’attends à des remarques parce que « à mon âge, quand même, il serait temps de trouver quelqu’un ».

Qu’est-ce que tu entends par rôle model ?
 
  • You Rock !
Reactions: LuLa

LuLa

That awkward moment between your birth and death
4 Jan 2019
7 276
53 683
113
Je suis célibataire par choix qui s'est imposé de lui même. C'est à dire que j'avais bien trop de choses à gérer dans ma tête et dans ma vie, donc la question d'être en couple ne se posait même pas. Pas le temps, pas l'énergie.
Aujourd'hui ça ne me fait pas envie, je n'y pense quasiment pas, je n'en ressens pas le besoin. Et puis comme ma vie est un peu compliquée dans le sens où j'ai beaucoup à travailler sur moi, je ne me vois pas imposer ça à quelqu'un.
Les gens que je fréquente n'ont pas l'air de trouver ça bizarre. Juste ma mère des fois qui trouve que ça serait bien que j'ai quelqu'un sur qui me reposer, mais elle n'insiste pas. Mais moi je vois pas le couple comme ça. J'ai pas envie d'être avec quelqu'un pour lui faire porter un fardeau qui ne lui appartient pas.
Et je suis très indépendante, donc je craindrais qu'être avec quelqu'un me limite, il faudrait qu'il soit vraiment sur la même longueur d'ondes que moi.

Je me pose tellement pas la question du couple que quand je vois un médecin et qu'il me demande si je suis en couple, si j'ai des enfants, ça me surprend. C'est tellement pas du tout ma vie.

Quand j'essaie de réfléchir à ce qui pourrait me manquer dans le fait d'être en couple, très sincèrement je vois rien.
Ce contenu est réservé aux membres inscrit.es. Inscris-toi par ici.

Je suis bien consciente que j'ai pas eu une image du couple parental très valorisée donc ça n'aide pas à avoir envie de ça. Mais bon y'a des gens qui grandissent dans des familles pourries et ça les empêche pas de faire des gosses et se mettre avec quelqu'un.
 
A

Anclau

Guest
Je suis célibataire depuis 8ans (et sans PQ ou autre sex friend et truc du XXIème siècle), mi par choix mi par contrainte.
Plus longue période de célibat depuis mon début de vie amoureuse (j'ai déjà eu 5ans auparavant).

Par contrainte dans le sens où si je trouvais LA compagne, je préfèrerais.
Par choix, car si je voulais être en couple je le serais, mais cela ne m'intéresse pas le couple par défaut.

J'avoue que quand je lis les couples des autres, j'ai toujours l'impression qu'ils sont en train de s'engueuler. J'arrive pas à comprendre comment ils peuvent être heureux.
Et tiens que je me met avec crô magnon qui ne sait pas faire la vaisselle, que je vais faire un enfant et que je suis déçu que ma charge mentale augmente.
Ou
Tiens je vais me mettre avec madame Jalouse et que ce que je trouvait super mignon me pourri la vie au final.

Sans compter le nombre de couples "illégitimes" que je vois autour de moi (j'ai l'impression que 90% de mes connaissances célibs passent par un moment où elles sortent avec un mec en couple que ce soit un PQ, plan d'un soir, Sex friend ou relation plus poussée). J'ai un vieux côté qui fait que je les tolère.

Cela ne me donne pas envie.


Surtout que:
-J'ai un super couple comme modèle par mes parents, mais il est super atypique.

-J'ai déjà connu l'amour, je vois mal comment me contenter de moins.


J'applique donc le "Vaut mieux être seul que mal accompagné".


Le sexe ne me manque pas.
Ce qui me manque par contre, c'est la tendresse.
Et l'amour sincère à donner et à recevoir.

Mais ça ce n'est pas le couple qui vous le donne, mais un amour sincère, ce sont 2 choses différentes.



Avantage en tant que mec, on ne m'emm... pas avec ça.
Surtout que j'ai pas mal de copains dans le même cas, même certains qui vont arriver à 50ans en étant puceau.
 

PinUp Moderne

Well-known member
18 Jan 2019
52
147
33
Rôle modèle: exemple de personne (réelle ou pas) étant ds cette situation. Je pense à Emma Watson qui en a parlé ouvertement. Ou Jennifer Aniston. Mais globalement ça reste rare.

C'est vrai que pr la tendresse, ça manque pas mal. J'ai la chance d'avoir des amis câlins et un chat. Mais parfois juste regarder un film blotti contre quelqu'un, ce serait cool^^.

Après au quotidien, c'est incroyable comme j'ai l'impression d'avancer plus vite ds ma vie depuis que je ne me soucie plus de cet aspect.
 
  • You Rock !
Reactions: Marcoz and LuLa

Equinoxe

If not me, who? If not now, when?
4 Jan 2019
926
9 700
93
Je suis polyamoureuse mais je vis seule, ça compte? :cretin:
Dans les faits, c'est plutôt une philosophie de vie, de n'appartenir qu'à moi, je n'ai qu'un seul amoureux pour le moment, lui aussi polyamoureux vivant seul et on a absolument pas prévu de vivre ensemble ni de former un "vrai" couple. Et pourtant l'amour et la tendresse sont au rendez-vous, il sait qu'il ne sera probablement pas le seul (et personnellement par ordre chronologique je suis n°2/3), ça ne nous pose pas de problème, et c'est tellement la liberté de pas se prendre la tête là dessus :oo:
Pour le moment je n'envisage pas de vivre autrement, je me débrouille très bien toute seule, je dépense moins d'énergie à faire des compromis (et gérer les émotions de l'autre :lunette:), je suis avant tout en couple avec moi-même, comme dit plus haut, et si je trouve des gens qui partagent ma vision des choses, c'est cool, sinon c'est pas grave :happy:
 

Equinoxe

If not me, who? If not now, when?
4 Jan 2019
926
9 700
93
@Anclau J'entends par "vrai" couple, un couple au sens où la majeure partie des gens l'entendent, à savoir vivre ensemble, exclusif, etc... Je sors d'une relation de 12 ans, fusionnelle, on était mariés, achat de maison, projet bébé, et tout le bordel :shifty:
 
A

Anclau

Guest
Rôle modèle: exemple de personne (réelle ou pas) étant ds cette situation. Je pense à Emma Watson qui en a parlé ouvertement. Ou Jennifer Aniston. Mais globalement ça reste rare.
Le truc c'est que cela reste très rare même hors des stars.
A part certaines personnes, c'est souvent des phases.
Pas quelque chose de durable sur le long terme.

En plus pour les personnes célèbres qui ont vécu leur vie comme ça et qui s'en sont vanté, c'était souvent des asexuels aromantiques (et pour les hommes des misogynes).

Quand on voit Kant par exemple, c'est pas forcément un exemple qui fait envie si on est pas aromantique asexuel.


Par contre dans le fictionnel on a le choix.
Pour les femmes, je pense de base à Adèle Blanc Sec.
 
A

Anclau

Guest
@Equinoxe Ok. Mais pourquoi le fait d'avoir une relation qui ne se fonde pas dans ce moule fait que tu te sens plus célibataire qu'en couple?
 

Equinoxe

If not me, who? If not now, when?
4 Jan 2019
926
9 700
93
@Anclau Parce que la majeure partie du temps je vis seule, on se voit quelques jours une fois par moi environ, il n'a aucun regard sur mes choix et moi non plus, je n'ai pas de compromis à faire pour lui, et lui non plus, et on ne fait pas de projets ensemble autre que passer du bon temps sans se prendre la tête :shifty:
Et lui non plus ne se sent pas en couple avec moi d'ailleurs, on se dit en relation mais pas en couple :happy:
 
A

Anclau

Guest
@Equinoxe Et quelle différence fais, pour toi, que c'est une relation amoureuse et pas une relation sex-friend?
 

Equinoxe

If not me, who? If not now, when?
4 Jan 2019
926
9 700
93
@Anclau tu fais une différence entre plan cul et sex friend? Je demande parce que moi j'ai du mal à la faire et clairement, c'est bien plus qu'un plan cul, donc tout dépend de comment tu définis sex friend :hesite:
 
A

Anclau

Guest
@Equinoxe

Plan cul, la relation n'existe que parce qu'il y a du cul.

Sex-Friend, on est ami. Donc la relation entre nous n'a aucun mal à exister sans sexe. Le sexe est un plus dans une relation amicale déjà forte.
 

Equinoxe

If not me, who? If not now, when?
4 Jan 2019
926
9 700
93
@Anclau ça se rapprocherait plus du sex friend alors, bien qu'on s'est rencontré sur un site de rencontre, un peu dans le but de coucher ensemble, et ça s'est fait parce qu'il y avait relation amicale, je pense pas que j'aurais eu le feeling sans ça :hesite:
 
  • You Rock !
Reactions: c_koi_la_suite

PinUp Moderne

Well-known member
18 Jan 2019
52
147
33
@Equinoxe Au vu de ce que tu décrit, je ne parlerai effectivement pas de relation. Pareil, j'aurais dit sex-friend plutôt que relation.
 

c_koi_la_suite

Aller on avance
5 Août 2019
275
1 468
93
@PinUp Moderne : concernant ton dernier message, est ce que pour toi du coup la notion de sex-friend rentre dans la catégorie du sujet que tu as lancé, mais pas les relations?

Sur la question des termes, pour moi, tout interaction avec quelqu'un-e est une relation (de boulot, d'amitié, d'amour, d'amitié-sexe, etc). Le mot relation est parapluie à toutes les formes que ça peut prendre.

Pour par part je suis solo poly et je le vis comme étant un idéal de vie sans couple au sens "normé" du terme, mais une vie qui sera égrainée de relations diverses et que j'entretiens(drais) selon ce qu'elles ont à m'apporter, ce qu'elles ont à donner. Je ne me vois pas vivre "en couple", mais vivre à plusieurs plutôt que seule, pourquoi pas selon le contexte. J'ai bien dit idéal, ça ne veut pas dire que c'est encore appliqué dans mon quotidien, mais petit à petit j'y viens. Priorité à l'autonomie et aux relations qui me font du bien (encore une fois, "relations" au sens général).

Mais du coup je ne suis pas sûre que je rentre dans le contexte de ton topic et en plus en ce moment je suis en couple donc privilégiée par rapport aux personnes non couplées qui sont moins bien vues par notre société.
 
  • You Rock !
Reactions: Equinoxe

Equinoxe

If not me, who? If not now, when?
4 Jan 2019
926
9 700
93
@c_koi_la_suite Je me retrouve bien dans ta description :happy: C'est aussi mon idéal de pouvoir me suffire à moi-même, avec plein de petites bulles qui me font du bien.
Et pareil, pour moi relation veut dire "qui est en contact avec moi", pas forcément relation amoureuse donc.

Concernant le sex friend, je ne sais pas, ça se rapproche, mais il y a de l'amour en plus, clairement c'est plus qu'une amitié ce que je vis avec cet homme. D'ailleurs je lui dis parfois "je t'aime", juste parce que c'est ce que je ressens à ce moment là. ça a été une vraie question entre nous, est-ce qu'on peut le dire ou non? qu'est ce que ça implique? On en a conclue que ça ne sous entendait pas "engagement" pour nous (ni couple, ni marital, ni enfant, ni vivre ensemble, etc) donc on pouvait le dire.
Mais je l'ai déjà dit à quelqu'un d'autre, ça m'a échappé, et j'ai clairement senti une réticence, voire une barrière :sweatdrop:
 
A

Anclau

Guest
@c_koi_la_suite

J'avoue que
Pour par part je suis solo [...] en ce moment je suis en couple
j'ai un peu de mal avec le concept.


De base cela me fait penser à ces hommes qui se disent célibataire sur les SDR et qui une fois que tu es accros tu te rends compte qu'ils ont une vision du célibat qui n'est pas forcément celle que tu t'imaginais (avec femmes et enfants... ).


Alors je me doute bien que ce n'est pas ça pour toi.
Mais vouloir absolument entrer dans la case célibataire même en étant en couple, c'est quand même déroutant (enfin pour moi, peut être que c'est moi qui suis à la ramasse).