Aujourd'hui, dans mon travail... (nos fails ou nos petits bonheurs)

4 Jan 2019
417
2 227
93
#42
@Scaretale oui, c'est ce que je vais dire, je ne vois pas trop comment m'en dépatouiller sinon...
je cherchais des astuces sur comment le faire, les mots à choisir, est-ce que c'est mieux d'écrire ou de téléphoner...
le pire c'est que j'ai vu mon amie vendredi et j'ai évité le sujet alors que j'aurais pu préparer le terrain en amont, grrr. Vendredi soir elle savait bien que je n'avais toujours pas de travail (mon téléphone s'est éteint, j'ai juste vu un appel en absence mais j'ai pas pu l'écouter, je ne savais pas encore si c'était oui ou non). J'aurais pu déjà prévenir. Moi et ma foutue tendance à faire l'autruche quand quelque chose me stresse...
 
You Rock !: Safinette
5 Jan 2019
1 475
6 984
113
aucoindelatre.home.blog
#43
@Scarlett O'Hara Le plus neutre, selon moi, c'est de dire à l'entreprise que tu as un autre engagement. Ca évite d'entrer dans les détails (à savoir si c'est un job ou autre chose). Après, tu dis les trucs bateau que tu es désolée etc, je pense que ce n'est pas plus mal d'avoir un petit papier pense-bête.

Après, je ne sais pas si c'est mieux de téléphoner ou d'écrire. J'ai tendance à penser que c'est mieux d'avoir une trace écrite et que l'écrit permet de mieux trouver les bonnes tournures.
 
4 Jan 2019
417
2 227
93
#44
@Scaretale merci de tes conseils. Il faut dire aussi que je suis dans un autre pays et les rapports avec le travail sont assez différents, ça passe beaucoup par le réseau ici et tu as plutôt intérêt à ne pas cramer ton réseau si tu veux trouver quelque chose d'intéressant par la suite...
Je pense aussi que j'aurai beaucoup plus de facilités à l'écrit, mais comme elle m'a téléphoné pour me le dire, le mieux serait que j'appelle pour faire les choses bien... Je vais me faire un petit pense-bête pour ne pas bafouiller et dire de bêtises qui me perceraient à jour, très bonne idée.
Bon là on est dimanche, 7h30 du mat', j'ai encore 24h de répit à me ronger les sangs avant de devoir affronter le redoutable téléphone :lol:
Merci !
 

Ten

Looking for Mr. Sandman
3 Jan 2019
61
244
33
#45
@Scarlett O'Hara : pour moi, l'entretien marche dans les deux sens, c'est aussi pour vérifier que l'entreprise dans laquelle tu postules te conviendrait. Du coup, je te suggèrerais de les remercier de l'opportunité qu'ils te présentent mais que tu préfères décliner parce que le profil de poste proposé de correspond pas à tes aspirations. Qu'en penses-tu ?
 

Safinette

Well-known member
4 Jan 2019
492
2 842
93
#46
@Scarlett O'Hara j'aurais dit un peu comme @Ten .
Les remercier mais leur dire que ça ne correspond pas tout à fait à tes attentes, il faut trouver des raisons valables, mais qui ne soient pas trop modifiable (qu'ils ne puissent pas vraiment s'y adapter). Mais bon dire que tu as un engagement ailleurs est tout aussi valable, si les gens sont intelligents, ils savent bien que quand tu cherches un emploi tu ne t'arrêtes pas à la première offre à laquelle tu postules
 
4 Jan 2019
417
2 227
93
#47
Voilà c'est fait. J'ai essayé de téléphoner ce matin mais how convenient, personne n'a répondu, alleluia !
J'ai fini par envoyer un courriel pour dire merci mais j'ai eu une autre proposition dont les horaires à temps partiel correspondent plus à mes envies de développer des projets privés pour le moment.
Je ne me sentais pas de dire que l'offre ne correspondait pas à mes attentes parce qu'on en a parlé pendant l'entretien. Je continue à chercher de manière acharnée un emploi à temps partiel ahah.
 

schizophrenia

Well-known member
8 Jan 2019
133
956
93
#48
J'ai passé tout mon mois d'août à dérusher plus de 80 heures de film. Donc minutieusement retranscrire tout ce qui se dit à l'image, avec le moment où les personnages parlent. J'ai sacrifié mes vacances pour ça. Mon chef, qui revient de vacances, vient de me dire qu'il ne savait toujours pas s'il me gardait dans deux mois : il voudrait mais faut qu'il regarde ses comptes.
Je suis un peu abattue, je me démène vraiment pour lui ramener des projets, des idées... J'ai 25 ans, et faire ce stage a été vraiment un coût financier pour moi, d'autant plus que je suis diplômée depuis deux ans. Je commence à vraiment ne plus en pouvoir.
 
4 Jan 2019
417
2 227
93
#49
Bon finalement la dame du travail m'a rappelée. Elle m'a dit qu'elle aimerait me parler de vive voix de l'offre d'emploi parce qu'une des grandes forces de leur entreprise est leur flexibilité. Est-ce que ça veut dire qu'elle va me proposer des horaires réduits ? J'ai toujours répondu en disant désolée, je savais que vous partiez en chantier et qu'en plus vous aviez fait une chute grave (de par mon amie), je n'ai donc pas osé vous rappeler, mais je peux vous appeler à votre meilleure convenance cet après-midi.
Je stresse maintenant argh.
 
You Rock !: Manins et Albert

schizophrenia

Well-known member
8 Jan 2019
133
956
93
#50
- Journée de travail étrange. Je viens de finir le script, je suis triste de voir que la journaliste n'est pas du tout investie, pose peu de questions, survole un peu tout, comme si elle n'avait pas envie d'être là. Un des personnages est très touchant, il a été diagnostiqué bipolaire sur le tard, ce qui l'a amené à reconsidérer des années d'errances et de mauvais choix. Dans une séquence incroyable, il se livre, et elle reste en surface. Déjà que ce boulot de script est frustrant, mais en plus, j'ai envie de secouer la meuf.
- mon chef a soumis un de mes dossiers à une chaîne de télé, ils ont dit "bon dossier". Je suis super contente. Je sais aussi qu'une de mes propositions a été jugée pertinente. Mais j'aimerais pouvoir accelérer le temps, et me consacrer à des choses qui compte vraiment à mes yeux, raconter des histoires de vie, plutôt que de faire de divertissement.
- Une partie de moi me dit que c'est pas grave si il me garde pas : je pourrai me consacrer à l'écriture. J'ai des idées sur des nouveaux formats, envie de renouer avec l'écrit et surtout un gros projet de tournage personnel. Mais s'il me garde, je serai dans une position confortable : je pourrai enfin déménager dans un quartier cool, puis souffler après des années de précarité.
 
You Rock !: Albert

schizophrenia

Well-known member
8 Jan 2019
133
956
93
#51
Journée "je marine dans mon seum".

- En rendez-vous ce matin, je découvre que mon chef à qui j'ai proposé un documentaire, va payer quelqu'un pour le proposer à la chaîne. On sera, sur le papier, co-réal mais si je veux aller sur le terrain, ce sera à mes frais (plus où moins) et que je n'aurai rien à dire. Je suis dégoûtée qu'il rémunère ce mec (et touche de l'argent du cnc en plus) alors que ce sont mes idées et qu'il me paye au tarif stage. Dégoutée de m'être autant investie dans un projet si c'est pour qu'il m'échappe, au profit d'un grand nom. Je pensais que ce serait plus équilibré
- Un autre de mes dossiers, pour un autre documentaire, a été accepté par la chaîne. Je crois que j'en ai marre de gérer seule au bureau ce mois-ci, sans avoir plus de reconnaissance financière, normalement un stagiaire c'est là pour apprendre et se former.
 
#52
ATTENTION ! Petite anecdote assez longue.

Je travaille dans un magasin de bricolage et en tant que créatrice de bijoux en secondaire. Ma patronne de mon boulot principale a eu l'idée de dire à une de nos clientes que je faisais des bijoux. (le genre de cliente insupportable, prout prout qui vit dans son monde et s'en tape des autres).

Cette charmante cliente est venue me voir en me demandant de réparer les bijoux fantaisies qui avait appartenu à sa mère (le genre de bijoux fantaisies où les fils commencent à pendouiller lamentablement, les perles qui perdent leur couleur et les attaches qui n'attachent plus rien du tout).

D'habitude, je ne fais pas ce genre de chose (je répare que ce que j'ai créé...logique quoi) mais dans ma bonté, j'ai accepté (put... la grosse erreur:eek:). Je lui répare tous les bijoux qu'elle m'a passé (genre une bonne dizaine), je lui ai commandé une belle attache en argent qui ressemblait à une de ses anciennes qui était en acier (sur sa demande bien sûr, je fais toujours des devis pour les tarifs. D'ailleurs, elle m'a aussi fait chier sur mes tarifs...t'a cru quoi, que je bossais comme un chinois? Je suis une pro, moi, non mais )

3 jours après, elle me rappelle...l'attache d'un des colliers que je lui avais réparé à péter...soit, ça peut arriver, j'ai peut être mal recousu un fil (c'était un collier avec un tour de cou au crochet couleur crème avec des perles blanches et paillettes à coudre). Je lui re-répare et je fais tout pour que ça tienne cette fois. J'ai même tester au cas où).

Encore quelques jours après rebelote ! Je me dis, c'est pas possible, y'a un truc là...et en plus elle me dis que l'attache en argent que je lui ai mise ne lui convient pas, elle n'arrive pas à la mettre toute seule (alors que je lui fait essayer tous les bijoux avant de les lui rendre et que je lui ai bien montré comment le mettre et bien demandé si tout était ok)

Bon ok, la dernière c'est la bonne. J'ai changé l'attache (pas le tarif, faut pas déconner non plus, elle voulait que je lui rembourse l'attache, j'ai dit non car je ne pouvait plus me la faire rembourser car le délai de rétractation était passé et que vu le temps que j'avais passé sur ses bijoux, ça ne payait même pas le temps de travail). Je lui ai tout rendu, en prenant bien soin de lui remontrer comment mettre la nouvelle attache (super fastoche, un fermoir toogle en acier inox, pas plus simple).

Et une dernière fois...3 bijoux recassés dont l'attache inox que je lui avais mise...J'ai littéralement péter un câble. Je lui ai remboursé la totalité sans lui réparé les derniers et je lui ai dis que plus jamais je ne réparerais ses bijoux, que ce n'était même plus la peine de m'appeler ou de venir me voir au magasin, c'était niet. (j'ai du la traiter de folle ou un truc comme ça, je ne sais plus).

Comme c'était hors boulot principal, elle ne pouvait pas se plaindre à mon patron xD

Elle n'est pas revenue au magasin pendant plus d'un an. Elle est passée hier pour une teinte pour son meuble et j'ai été agréablement surprise !! Elle m'a dit bonjour, m'a complimenté sur ma tenue et mes bijoux et m'a dit que j'étais une excellente conseillère et qu'elle reviendrait me prendre de la peinture...:eek::oops::unsure:Alors que tous les autres se sont fait traités comme du poisson pourri xD
 

schizophrenia

Well-known member
8 Jan 2019
133
956
93
#53
- Mon chef m'a dit qu'il annonçait ma titularisation lundi :gnih::caprice::joy: J-29 avant mon premier contrat.
- J'ai écrit mon premier scénario de série. C'est pas du tout dans mes attributions, mais j'ai grave kiffé faire ça. Je comprends pas du tout comment je me suis retrouvée à faire ça, surtout que le scénario va être présenté à un mec archi-connu, j'espère qu'il trouvera l'idée cool. :)cheer:).
- J'ai une masse de trucs assez géniaux à faire. :puppyeyes::puppyeyes::puppyeyes: (De la mise en page de dossier, ça me repose et j'aime beaucoup. On est plus dans le boulot de graphiste mais je vais pas m'en plaindre).
- Mon projet de documentaire loin prend l'eau : mais tant mieux parce que c'est super compliqué. Le pays dans lequel je veux le faire est archi fermé politiquement.
- Je vais avoir un budget pour écrire et réaliser mon premier documentaire toute seule.
- trois de mes projets ont été vendus :)rainbow:)
 

Fekete Macska

Well-known member
18 Juil 2019
107
367
63
Bucarest
www.instagram.com
#54
Ça compte les victoires administratives ? Car je suis très nulle/terrorisée par la paperasse, mais comme je suis à mon compte, c'est un peu dur d'y échapper et ça fait partie de mon boulot un peu du coup.
Après 45 mn de bus pour apprendre que le bureau pour déposer mon dossier de prolongement de siège social n'était pas celui-là, mais un autre à 20mn à pied, où arrivée à l'étage 3 comme indiqué on me dit que je dois en fait aller au premier étage pour ma demande, j'ai enfin réussi à la déposer. Maintenant je croise les doigts.
 
4 Jan 2019
417
2 227
93
#55
J'ai repris le travail la semaine passée, 30min de la maison (de porte à porte), temps plein 8h-16h, vraiment bien payé, horaires adaptables donc si je prends 1/2 de pause le midi au lieu d'1h je peux partir à 15h30 au lieu de 16h, bref, dommage que ça ne soit que pour 4 mois, pour une fois je me serais bien vue rester dans un poste.. je suis miss bougeotte d'habitude et 1 an dans une boîte me paraît l'éternité, la prison et le bagne tout à la fois.

Jusqu'ici j'aime bien, c'est juste très difficile et épuisant avec mon collègue, il souffre de troubles de déficit de l'attention donc c'est trèèèès difficile de lui faire m'expliquer un truc parce qu'il part dans tous les sens et a oublié la question dès qu'il commence à y répondre donc il répond à côté de la plaque. Il parle énormément et c'est épuisant aussi, mais maintenant je ne l'écoute plus trop, je saisis le contexte général et je fais des hum-hum et des aahhh et des ohhh et il est satisfait. Mais c'est compliqué parce que quand je lui demande quelque chose il ne veut pas non plus dire qu'il ne sait pas, il préfère inventer une réponse totalement fausse.. Enfin bon heureusement que je suis débrouillarde et que ce n'est pas très compliqué jusqu'ici parce que sinon je ne serais pas rendue :lol: Puis il termine cette semaine. Et à part ça il est super sympa, et l'équipe est super sympa aussi. Bref je suis plutôt contente, on verra après les 4 mois, là peut-être que je prendrai un temps partiel. Mais là le temps plein était trop beau que pour passer au-dessus !
 
You Rock !: OrianeBleue