amitié et consentement

Kashmir

New member
10 Juil 2019
4
13
3
#1
Bonjour à toutes,

J'aimerai avoir vos avis sur une situation que je vis actuellement.

Je suis en couple depuis plus d'une dizaine d'année avec le même homme. Nous avons construit une solide relation et nous avons réalisé un achat immobilier ensemble il y a quelque temps déjà.

Nous avons beaucoup de complicité, des passions en commun et beaucoup de respect l'un pour l'autre. Mais en une décennie, on évolue, on découvre de nouvelles choses, et on en laisse d'autres de côté.
Récemment, j'ai découvert une nouvelle activité sportive, que mon conjoint n'apprécie pas du tout. Et c'est son droit ! Je n'essaye pas de le convaincre par tous les moyens de pratiquer avec moi. Il a essayé et trouvé ça sympa sans plus.

Cependant, j'ai rencontré d'autres personnes avec qui pratiquer. Un homme, du même age que moi. On a fait plein de sorties sportives ensemble. Ça me rassurait beaucoup de ne pas partir seule à l'aventure, et d'avoir quelqu'un avec qui discuter. On a découvert des endroits super sympa et passé des moments très agréables en pleine nature.

Le problème, c'est qu'il m'a confié être attiré par moi. C'est quelque chose que j'avais déjà constaté, car il était plutôt tactile notamment dans sa façon de me saluer. C'est un beau garçon, agréable et cultivé, il sait très bien s'exprimer. Je lui ai rappelé que j'étais en couple et que s'il souhaitait ne plus me voir je comprendrais. Il m'a dit qu'il ne voulait pas renoncer à nos sorties et que ça resterait tel quel.

Nous ne nous sommes pas vus pendant quelques mois pour raisons climatiques et nous avons repris nos sorties au printemps. Il a remis le sujet sur le tapis récemment, et je lui ai tenu le même discours. Il m'a dit qu'il comprenait, pas de soucis etc.

Je pensais que c'était clair. Je l'ai revu il y a quelques jours. Son comportement m'a choquée. Pour résumer, j'étais dans une pièce en train de ranger mes affaires. Il est entré, a refermé la porte derrière lui. Il était entre la porte et moi, je ne pouvais pas sortir. Je lui ai dit que j'allais rentrer chez moi, et au moment de me faire la bise, il a emprisonné mon visage avec ses mains. J'ai détourné la tête au bon moment, car je craignais qu'il ne m'embrasse. Il s'est déplacé sur le côté et m'a laissé partir.

C'est quoi ce comportement ?? J'étais en colère contre lui, et pourtant, je n'ai pas réussi à l'exprimer (il me fait un peu peur).

J'en ai parlé à une amie qui m'a conseillé :
- elle a pu eu l'air de trouver ça grave. Alors que pour moi, c'était limite une tentative d'agression sexuelle... Je suis vieux jeu ou quoi?
- d'attendre avant de le revoir : OK. Je ne l'ai pas recontacté depuis. J'attends de voir sa réaction.
- ou de le mettre en relation avec une de nos connaissances sportives célibataires : je ne suis pas trop d'accord, j'ai pas envie qu'une fille que je connais pas encore très bien se retrouve face à un type qui néglige le consentement et ne respecte visiblement pas les femmes. Est ce que c'est égoïste de ma part?

Désolée pour le roman. Merci de m'avoir lue.
 

Melys

Well-known member
2 Jan 2019
389
2 380
93
#3
@Kashmir Personnellement, suite à ce genre d’événement (si les choses sont bien claires pour toi), je couperais les ponts avec ce monsieur.
D'expérience personnelle, une amitié, si l'un des 2 amis a des sentiments amoureux, n'est pas viable. Ca finit forcément en souffrance. Tant que tu restes son amie, tant que vous vous fréquentez, il aura de l'espoir que tu cède(ra)s un jour et il retentera sa chance.
 

Kashmir

New member
10 Juil 2019
4
13
3
#5
Merci pour vos réponses !

C'est pas la première fois que ce genre de situation arrive. L' avant dernière fois, il était entré dans les vestiaires avec sa serviette autour de la taille. Je me sentais pas bien à ce moment là, et il a fait demi tour.
J'ai eu l'impression que mon malaise l'avait empêché d'aller plus loin.

Mon amie me dit que s'il voulait tenter quelque chose, il l'aurait déjà fait. Je ne suis pas de cet avis, mais comme elle a plus d'expérience que moi avec les hommes, je me suis dit qu'elle avait peut être raison.

J'ai un peu peur que cette histoire me retombe dessus. Je n'ai pas mis fin à cette amitié avant car j'y trouvais un intérêt : pouvoir exercer une activité qui me passionne.
 
You Rock !: In_Wonderland

Grim

Ermite misanthrope
3 Jan 2019
279
1 505
93
#6
Fuis.

Voilà, ça c’était pour faire court et direct. Mais pour développer un peu : t’as été très claire avec lui, ça fait 2 fois déjà, 2 fois ou il te dit qu’il a compris mais ça ne l’empêche pas de revenir à la charge. Alors soit il a pas compris que non ça veut dire non, dans ce cas : fuis.
Soit il s’en fout et dans ce cas : fuis.

Tu as raison d’être en colère et de ne pas trouver comportement normal : il ne l’est pas.

Il tentera quoi la prochaine fois ? Personnellement, à la lecture de ton message, je me suis sentie en danger et je trouve que ce mec se comporte comme un potentiel agresseur/prédateur.

Je te déconseille fortement de maintenir le contact (même pour un simple café ou quoi) et plus encore de repartir seule dans la nature avec lui.

Prends soin de toi et sois prudente.

Edit : et ton amie est de plutôt mauvais conseil à ce niveau. Si tu te sens en danger ou mal à l’aise ce n’est pas sans raison, écoute toi, toi tu sais ce que tu ressens et c’est le plus important.

Edit 2 : de quoi as tu peur quand tu dis que tu crains que ça te retombe dessus ?
 

Safinette

Well-known member
4 Jan 2019
247
1 194
93
#8
@Kashmir
Je rejoins les avis précédents et écoute tes tripes ! on ne le fait pas assez (je me serais évité teeeeeellement de problèmes si j'avais fuis quand mes tripes me disais de le faire)

Peut être que cet homme à été biberonné aux phrases à la con "elle dit non mais pense oui", "une femme ça aime qu'on la brusque", "il faut insister"....bref il est peut être juste complètement formaté et pas "vraiment méchant" dans le fond, sauf que son attitude te fais courir un risque.
Au dela du fait que peut être ira pas plus loin, tu vas avoir du mal à poursuivre une relation amicale je pense avec lui car tu vas être mal à l'aise, et cela impactera aussi tes prochaines relations d'amitiés, te fera perdre confiance en toi ou en les autres.
Tu as tellement plus à perdre.

Pour ta pratique sportive, n'y a t'il pas d'autres personnes que tu peux rejoindre? dans un club? dans des sorties en groupe tel OVS ? etc etc....
 

Kashmir

New member
10 Juil 2019
4
13
3
#9
Mes tripes me disent de m'en éloigner.
Il a des air de gendre idéal, il est très sûr de lui et ne doit pas être habitué à ce qu'une femme lui dise non. Il avait essayé de me tirer les vers du nez pour savoir si j'avais une attirance pour lui. C'est plutôt irrespectueux. Il m'a dit que je ne devais pas avoir peur de lui, mais je ne peux pas m'empêcher de stresser et de multiplier les stratagèmes pour qu'il ne se rapproche pas trop de moi.

Quand je dis que j'ai peur que ça me retombe dessus, c'est parce que je n'ai pas parlé de cette histoire à mon compagnon : je voulais la gérer en autonomie. Mon compagnon m'a dit que j'envoyais des mauvais signaux aux hommes. Pourtant, je m'habille sobrement et je ne minaude pas. Apparemment, c'est parce que je suis trop souriante et à l'écoute de mon interlocuteur .

Merci beaucoup pour vos conseils et votre bienveillance. Je me posais beaucoup de questions et là je vois plus clair.
 
You Rock !: In_Wonderland

Safinette

Well-known member
4 Jan 2019
247
1 194
93
#10
@Kashmir

Désolée mais

Mon compagnon m'a dit que j'envoyais des mauvais signaux aux hommes
Ahhhhhhhhhh non tu as le droit d'être souriante, joyeux, ce sont les hommes qui captent tout de travers! qui prennent des vessies pour des lanternes, tu es juste quelqu'un d'avenant, ne crois surtout pas ça!
Je ne connais pas ton copain, mais il ne peut pas dire ça....ça revient à faire du victim blaming....toi tu es sympa, on prends ça pour des avances et c'est donc de ta faute ! no no no!
 

Kestrel

C'est pas faux.
5 Jan 2019
135
628
93
29
#11
Comme @Safinette je suis choquée par les propos de ton compagnon. Si des hommes interprètent mal ton attitude et ne comprennent pas quand tu dis "non", c'est leur problème, pas le tien ! Qu'est-ce que ça m'énerve quand on laisse entendre que les femmes devraient remettre en question leur comportement pour ne pas heurter les pauvres zhommes qui sont si nuls en décryptage de comportement humain... :stare:

Sinon pour ton "ami", plus tu en dis sur lui et plus j'ai envie de te répondre la même chose que les autres : fuis. Tu lui as été claire avec lui, et s'il ne peut pas prendre en compte ton positionnement par rapport à votre relation, c'est qu'il ne te respecte pas.

Ce contenu est réservé aux membres inscrit.es. Inscris-toi par ici.
 

Kashmir

New member
10 Juil 2019
4
13
3
#12
Kestrel, j'avais l'espoir que cela se passe comme dans ton second témoignage, mais c'est pas le genre de la maison...
Il allait à chaque fois un peu plus loin dans l'espoir que je cède... Il testait mes résistances. Je me sens un peu honteuse d'avoir ressenti de la tristesse pour lui quand je lui avais dit qu'il ne devait rien attendre de moi.

Merci pour vos réponses et l'attention que vous avez portée à ma situation.
Ça m'a vraiment soulagée de vous lire.

Je n'ai pas eu de nouvelles de sa part depuis. S'il m'écris, je lui expliquerai mon ressenti, même si j'ai peu d'espoir qu'il me comprenne ! J'ai aucune raison de garder le contact avec quelqu'un qui ne me respecte pas. Au final, je me rends compte que je savais très peu de choses sur lui, sur sa vie d'avant.
 

Kestrel

C'est pas faux.
5 Jan 2019
135
628
93
29
#13
Je ne pense pas que tu doives te sentir honteuse d'avoir été triste pour lui, c'est humain d'avoir de la compassion pour les gens. Tu ne pouvais pas prévoir qu'ensuite il allait se montrer insistant. :fleur:

Je te souhaite de trouver une autre personne avec qui partager tes loisirs !
 

Ptite plume

Well-known member
2 Jan 2019
109
350
63
#14
Et bien, les droits des femmes ont encore de beaux jours devant eux :stare: Je ne vais pas faire original, mais tu n'as pas à te sentir coupable de quoi que ce soit... Il a tenté, pour toi c'était non dès le départ, mais il ne veut visiblement pas l'entendre ... Tu as tous les droits de prendre tes distances ; ) la nécessité, même ... Courage !
 
Dernière édition: