Aller voir un.e psy

18 Mai 2020
6
9
3
Bonjour à tous,
Est-ce que ça vous est déjà arrivé de vous sentir encore moins bien après avoir consulté un psy?
J'ai été suivie par environ 4 psy différents depuis 2015, à des intervalles différents et aux moments où j'étais le plus en détresse mentalement. C'était très rare de me sentir complètement comprise à chaque fois que j'ai eu ces séances là, me confier me faisait du bien sur le moment, et parfois certains mots me remontaient le moral mais j'ai toujours le sentiments que le mal être ne guéri jamais complètement, que même des mois plus tard je ressens le besoin à nouveau d'être aidée, comme si je repartais de zéro continuellement...
 

LuLa

That awkward moment between your birth and death
4 Jan 2019
6 136
42 801
113
Salut @Freespirit, tu dis que tu as été "suivie" par 4 psys différents depuis 2015, peux-tu nous dire combien de temps tu es restée avec chacun? Et quels types de psys as-tu vu?

Pour moi être suivie c'est vraiment entamer une thérapie, et ça peut durer plusieurs années, surtout si les troubles sont profonds et installés depuis longtemps.
Le psy peut être là bien sûr pour se "confier" mais ce n'est pas le cœur de son travail.
Comment se sont terminées ces 4 relations thérapeutiques? Tu y as mis fin toi même et si oui comment/pourquoi?
Tu dis que tu ressens un "mal être qui ne guéri jamais complètement".

Tout ça m'amène à penser que tu n'as jamais fait un véritable travail thérapeutique, mais seulement été aidée à traverser des périodes plus difficiles que d'autres. Est-ce que je me trompe?
 
You Rock !: Freespirit
18 Mai 2020
6
9
3
Sur les 4 différents psy que j'ai vu, le travail le plus long a duré au plus 5 ou 6 séances et lorsque je n'ai pas continué c'était soi 1/ parce que je n'en ressentait plus le besoin dans le sens où je sortais de la période sombre dans laquelle j'étais ou 2/ parce que je ne me sentais pas à l'aise avec le ou la psy
et pour cette 2e raison ça m'est arrivé deux fois, une ou le psy voyait toute ma famille en même temps, et clairement je ne me sentais pas réellement écoutée.
La seconde fois qui est la plus récente, était avec une psy qui allait au fond des choses et m'écoutait mais j'ai vraiment eu cette impression qui (peut être peux paraître étrange ) d'être sur une planète qu'elle n'était pas capable de concevoir tu vois ? un peu comme si je délirais parfois...je la voyais si terre à terre, et je me suis senti incomprise. J'ai forcé en continuant à la voir chaque semaine jusqu'à ce que je décide d'y mettre un terme en ne la rappelant pas pour prendre un rdv, un peu par désespoir parce que je ne voyais pas de changement.

Pour répondre à ta question je n'ai effectivement jamais fait de thérapie à long terme en dehors de ces séances, j'ai été aidée par des psy suite à des événements traumatisants pour moi, ou quand le besoin se faisait réellement sentir, toujours avec beaucoup de volonté et en y mettant de l'espoir mais c'est comme si le travail était à refaire chaque fois
 
Dernière édition:

KatEdison

x... Merci de ne pas me citer ...x
13 Mai 2019
1 222
5 763
113
@Freespirit je rejoins complètement @LuLa dans son message. Et ce que tu ajoutes le rend d'autant plus juste à mon sens. Tu ne peux pas ressentir un vrai progrès et de vrais changements en 5 ou 6 séances. Que tu changes de psy parce que tu es mal a l'aise est une bonne chose et parce que la personne voit toute ta famille tout autant (c'est pas du tout éthique au passage) mais forcément si tu fais quelques séances ensuite des "pauses" le travail est à refaire quand tu reprends des séances c'est une réalité, pas seulement une impression. La thérapie c'est une dynamique, en 5 séances elle est à peine installée. Ce ne sont que des prémisses. Ca fonctionne pour les gens qui ont besoin d'un "coup de pouce ponctuel" mais pas pour celles et ceux qui sont en détresse plus profonde et avec des points à comprendre et à creuser ce qui a te lire me semble être ton cas.
Il me semble (et je peux me tromper) qu'il serait bon pour toi d'essayer de trouver un.e psy qui te convienne et d'envisager une vraie thérapie, ce qui te permettrait d'avancer et de te voir évoluer.
Courage en tous cas
 
You Rock !: LuLa et Freespirit

LuLa

That awkward moment between your birth and death
4 Jan 2019
6 136
42 801
113
@Freespirit Je ne sais pas ce qui t'amène à consulter des psys à chaque fois mais si tu as le sentiment de devoir refaire le travail à chaque fois, c'est peut-être parce qu'il n'a pas été réellement fait?

Il y a plusieurs choses à concevoir quand on entreprend un travail psychothérapeutique:
- parfois on s'imagine des choses sur ce que le/la psy pense de nous alors que c'est peut-être le regard que nous portons sur nous même qui induit ce sentiment (mais parfois il faut aussi savoir s'écouter quand on ne sent pas que le/la psy est réceptif en face)

- ça n'est pas toujours facile, mais il ne faut pas hésiter à dire comment on se sent dans la relation thérapeutique régulièrement (que là on a l'impression de ne pas avancer, ou qu'on bloque, ou qu'on ne se sent pas comprise...), parce qu'il/elle ne lit pas dans nos pensées et que ça peut grandement faciliter la relation pour ne pas entretenir des non-dits, des pensées qui parasitent le travail, etc. La franchise est importante selon moi pour que le travail soit vraiment efficace.

- trouver le bon psy ça n'est pas facile, c'est clair. C'est pourquoi il ne faut pas hésiter à en voir plusieurs pour voir avec qui ça colle le mieux.

- avant et pendant le 1e rdv il ne faut pas hésiter à demander comment la personne travaille, expliquer pourquoi on vient (en tous cas ce qui nous a motivé au départ...), voir si vous êtes d'accord sur la rémunération, la fréquence des rdvs, etc.

- comme je l'ai déjà dit dans mon 1e commentaire, on ne va pas mieux en moins de 10 rdvs quand la problématique est profonde (ça peut suffire si on rencontre un obstacle ponctuel). Ça peut prendre plusieurs mois, voire plusieurs années. Il ne faut donc pas se décourager (à condition bien sûr d'avoir trouver le/la psy qui nous convienne, ça sert à rien d'insister sinon). Et surtout il y a en général une phase où on a l'impression de ne plus du tout avancer, qui est souvent une phase de blocage récurrente en thérapie. C'est une résistance qu'il faut affronter car elle dit quelque chose.

Tu parles de différentes périodes sombres que tu as traversé, et que quelques séances t'ont suffit à aller mieux. Mais pourtant tu as du y retourner. Désolée si j'y vais un peu "franco" mais ne crois-tu pas que si tu y retournes si régulièrement c'est que tu ne fais que mettre la poussière sous le tapis jusqu'à ce que le problème revienne à la charge?

J'espère que tu trouveras quelqu'un qui te conviendra et je te souhaite de tenir bon.

(Peux-tu me déciter stp?)
 
18 Mai 2020
6
9
3
oui je comprends et je trouve vos remarques justes . je n'avais jamais envisager cet angle là. En fait, pour parler de ma dernière psy elle me disait " on continu jusqu'à la fin du mois est-ce que ça vous vas?" ou " on se voit la semaine prochaine?" je pense que si dès le début elle m'avait parlé d'installer une thérapie qui dure de x à x j'aurais peut être plus organisé tout ça dans me tête en tant que travail sur un long terme sans lâcher au bout de qqs séances.

LuLa tu évoque certains points qu'à vrai dire j'ignorais. avec du recul aucun de ceux que j'ai vu jusque là ne me convenait en effet , j'imagine qu'il faut s'armer de patience quand on veut trouver la personne qui saura réellement nous aider...
en tout cas je vous remercie de m'avoir éclairé je retrouve un peu d'espoir de venir à bout de ces sales périodes où certains traumas reviennent me hanter...

désolé de t'avoir citer je cliquais répondre justement pour éviter de "citer" mais en fait je ne sais pas trop comment ça marche (I'm new here) peux tu me dire où te déciter stp?( pardon pardon )
 
You Rock !: LuLa

LuLa

That awkward moment between your birth and death
4 Jan 2019
6 136
42 801
113
@Freespirit Il faut juste éditer ton message pour effacer la partie où tu me cites :) (c'est indiqué en bas de ton post "éditer"). Y'a pas de souci, j'ai indiqué dans ma signature de ne pas me citer mais apparemment ça ne se voit pas si on est sur smartphone.

Peut-être que cette psy a eu le sentiment qu'il ne fallait pas te brusquer? Mais c'est vrai que c'est quand même bien à la fin de la 1e séance de pouvoir avoir une idée d'un temps minimum pour se projeter, surtout si c'est une chose dont tu ressens le besoin. On a tous des besoins différents. Donc n'hésite pas à en parler toi même la prochaine fois :)

Hésite pas à remonter le topic ici si tu as besoin de plus de précisions sur comment choisir son/sa psy, les différences entre les disciplines, etc. Y'a pas mal de monde qui se pose ces questions :)

Et bienvenue sur le forum !
 
You Rock !: Freespirit
18 Mai 2020
6
9
3
niquel, j'espère que c'est bon!

alors oui si tu a des conseils pour le choix d'un.e psy je suis toute à l'écoute et avec plaisir, je m'étais référée à mon médecin pour ça mais je me dis qu'elle peut très bien m'avoir conseillée une connaissance, que ce n'est pas pour autant qu'elle me correspond finalement