Alice, 27 ans, touche 130.000€ par an : « Je n’ai jamais été une grande dépensière »

CCCC

Cessez ces "C" !
20 Jan 2019
3 197
25 012
113
Bon, sinon, si il y a des gens qui gagnent 150 000€ par an et qui ne savent pas quoi en faire, ils peuvent donner à des associations, hein... 2€ c'est une boîte de tampons pour une femme en précarité menstruelle. Luttons contre la précarité menstruelle !

Moi je me sens ultra riche avec 30% de ce qu'elle gagne, 15 ans d'ancienneté dans mon métier et bac+8. J'ai l'impression de pas avoir choisi la bonne filière ! :shifty:
 

Rose

Pas citer.
6 Jan 2019
78
889
83
Est-ce qu’on peut arrêter de dire que l’argent en France c’est tabou comme si c’était dommage ?
Pardon mais moi quand je lis ce genre de témoignage, bah j’ai la haine. J’ai envie de pleurer, j’ai envie de violence. Et j’en ai pas honte en fait. C’est pas moi le problème. C’est ce genre de train de vie, le problème.
Évidemment que c’est tabou, parce que ça fait littéralement MAL de lire ça.
Vraiment je sais pas comment trouver les mots pour exprimer cette injustice qui crève les yeux.
C’est tabou et c’est normal que ce le soit parce que c’est le seul moyen pour les pauvres de se protéger de cette violence de classe et le seul moyen pour les riches de détourner le regard sur le monde auquel ils participent (aka un monde violemment inégalitaire et générateur de souffrance et de morts).

En fait vous allez peut-être me trouver « dure » mais je trouve indécent de publier cela et je comprend que la jeune femme qui a témoigné ait souhaité rester anonyme. Parce que c’est honteux. Désolée mais en fait nan pas si désolée.
 

Kettricken

Hate is always foolish, love is always wise
3 Jan 2019
3 763
47 749
113
@CCCC exactement la même situation d'études et de revenus, a presque 40 ans
Et même sentiment de faire partie des privilégiés. Mais je savais d'entrée de jeu que j'avais pas choisi des études qui rapportent :cretin:
 

mannimanni

Well-known member
26 Fev 2021
5
264
28
Est-ce qu’on peut arrêter de dire que l’argent en France c’est tabou comme si c’était dommage ?
Pardon mais moi quand je lis ce genre de témoignage, bah j’ai la haine. J’ai envie de pleurer, j’ai envie de violence. Et j’en ai pas honte en fait. C’est pas moi le problème. C’est ce genre de train de vie, le problème.
Évidemment que c’est tabou, parce que ça fait littéralement MAL de lire ça.
Vraiment je sais pas comment trouver les mots pour exprimer cette injustice qui crève les yeux.
C’est tabou et c’est normal que ce le soit parce que c’est le seul moyen pour les pauvres de se protéger de cette violence de classe et le seul moyen pour les riches de détourner le regard sur le monde auquel ils participent (aka un monde violemment inégalitaire et générateur de souffrance et de morts).

En fait vous allez peut-être me trouver « dure » mais je trouve indécent de publier cela et je comprend que la jeune femme qui a témoigné ait souhaité rester anonyme. Parce que c’est honteux. Désolée mais en fait nan pas si désolée.
Merci pour ton commentaire, ce dont tu parles est important. Ton approche de la question du tabou autour de l'argent est très juste.
Je te rejoins quand tu parles d'indécence et partage ta rage.

J'ai vraiment du mal à comprendre l'intention derrière l'article, qui me parait complètement déconnecté des réalités sociales.
 

Arcluse

Member
13 Sept 2020
1
12
3
Hello,
C'est amusant de lire les réactions de chacun face à cet article. J'ai l'impression qu'il y a pas mal de jalousie et d'incompréhension.
Pour ma part, je viens une famille où l'argent ne voulait pas à flot, mais on arrivait à se faire plaisir de temps en temps (vacances a 6 en Europe une fois par an) . J'ai donc eu l'habitude de mettre de côté régulièrement pour faire de grosses dépenses rarement. Étant encore étudiante en alternance, je n'ai pas un salaire fou (SMIC).
Lorsque je me suis mis en couple, j'ai découvert un autre milieu. Les potes de mon mecs sont tous plutôt friqués (entre 3000€ et 6000€/ mois), lui même étant le moins "riche" avec un salaire de 2500€/mois. Et il estime être mal payé.
J'ai expérimenté des vacances avec ses amis dans des Airbnb coûteux, dignes d'une téléréalité, des activités bien plus souvent que ce que j'ai pu avoir l'habitude de faire (voyage au Maroc, restaurant en rooftop a paris, descente de l'Ardèche en canoë,...) En seulement 1 an de relation ! J'ai une chance folle car il m'aide sur ce genre de dépenses pour que je puisse suivre le rythme, mais je comprends le gap que certaines peuvent ressentir car je le vis au quotidien (et encore, on ne parle pas de 130000€/an)
Tout ça pour dire que une fois un pied dedans, c'est très facile de s'habituer à ce confort, mais il faut rester pragmatique. Je continue de mettre de l'argent de côté tous les mois (300€) parce que je sais que la chance peut tourner. J'espère pouvoir conserver un bon rythme de vie, mais il ne faut pas non plus vénérer l'argent... Où hurler à l'injustice. Coeur sur toutes ❤
 

Kettricken

Hate is always foolish, love is always wise
3 Jan 2019
3 763
47 749
113
@Arcluse pourquoi ne faudrait-il pas crier a l'injustice quand les écarts entre les riches et les pauvres se creusent ? Quand l'utilité sociale des métiers est totalement déconnectée des revenus (on a bien vu pendant le confinement que ceux dont ne pouvait se passer du travail n'étaient pas souvent ceux qui étaiebt le mieux payé) ?
Pourquoi ne faudrait-il pas interroger le système politique sous tendant ces injustices ?
je trouve peut-on plus facile d'affirmer cela quand on est du côté de ceux qui ont gagné, même si c'est par association
 

Weena88

Luna Loufoca Lovegood
2 Jan 2019
9 537
87 997
113
www.ungrandmarche.fr
J'avoue que je reste dubitative devant l'article et surtout le choix de ce genre du budget, quasiment pour le premier opus (bon, le deuxième) ... budget absolument pas représentatif de la majorité des français ...
Bon, même si je ressent une pointe jalousie, mais aussi/surtout de vertige devant des sommes astronomiques pareils, je sais que ça ne me fait même pas réellement envie :ninja:. Avec mon conjoint, on estime avoir un niveau de vie qui nous convient, donc quand on s'amuse à jouer au loto, c'est rarement le jackpot qui nous tente, les 20 000€ pour finir tranquillement les travaux de notre maison nous suffirait largement :cretin:
 

Allitché

c'est plus l'année des trois petits cochons
1 Avr 2019
586
4 835
93
Rien que lire le titre et le salaire, c'est malaisant
Ce contenu est réservé aux membres inscrit.es. Inscris-toi par ici.
, en plus avec cette année de pandémie et y a pas si longtemps y avait les gilets jaunes, c'est un peu rappeler la violence social du truc quoi.

Donc merci @Rose et @mannimanni pour vos coups de gueule plus que nécessaires :goth:
voilà je dis rien de constructif non plus sinon de répéter au moins de l'amertume...
 
Dernière édition:

Ahimsa

Well-known member
6 Jan 2019
61
339
53
Je comprends les réactions, mais le but de la rubrique est de partager les comptes de personnes variées. Il y aura certainement aussi des articles sur des personnes au chômage, au RSA, ou simplement avec des salaires moyens.

Pour ma part je trouve ça intéressant, et aussi car on a l’impression que la Rockie n’avait pas spécialement visé ce type de rémunération à la base.

Ce contenu est réservé aux membres inscrit.es. Inscris-toi par ici.

Et oui, bien sûr que c’est injuste. Tout le monde du travail l’est. Je gagne bien mieux ma vie que mes amis infirmiers et c’est déplorable. Mes amis avocats d’affaires gagnent eux bien mieux leur vie que moi, et je ne suis pas sûre que leur contribution à la société soit meilleure que la mienne
Ce contenu est réservé aux membres inscrit.es. Inscris-toi par ici.
 

mannimanni

Well-known member
26 Fev 2021
5
264
28
Hello,
C'est amusant de lire les réactions de chacun face à cet article. J'ai l'impression qu'il y a pas mal de jalousie et d'incompréhension.

(...)

Tout ça pour dire que une fois un pied dedans, c'est très facile de s'habituer à ce confort, mais il faut rester pragmatique. Je continue de mettre de l'argent de côté tous les mois (300€) parce que je sais que la chance peut tourner. J'espère pouvoir conserver un bon rythme de vie, mais il ne faut pas non plus vénérer l'argent... Où hurler à l'injustice. Coeur sur toutes ❤
On peut pointer le privilège de classe sans pour autant en etre jaloux.se. Ce qui est repproché à l'article, c'est peut-etre son coté ingenu et décalé par rapport à la situation de nombreuses personnes, qui le rend difficile à lire et avaler.
Ce qui révolte c'est tout ce qui gravite autour : les inégalités sociales, la précarité, les jobs surpayés qui n'ont aucun sens, l'accaparement des ressources, l'alienation, la liste est longue, etc.
 

Eitae

Well-known member
3 Jan 2019
448
1 887
93
29
J'ai trouvé ça déplacé aussi comme article, tellement c'est déconnecté de la réalité de la plupart des gens, au vu du contexte actuel etc. Ça me fait penser à ces reportages sur les voyages de luxe et compagnie qui font souvent polémique pour ça d'ailleurs. Énoncer ça dans le plus grand des calmes avec des sommes astronomiques, ça me laisse une impression bizarre... D'échec peut être ?
Pas que ça doit justement être tabou, mais au contraire le but de l'article n'est ni de dire que ce cas est une exception, ni d'aborder les inégalités... Je suis sûrement pas dans le meilleur mood possible pour lire ce genre de truc, mais clairement ça me fout mal.
Et rien de personnel contre cette personne en particulier.

Ce contenu est réservé aux membres inscrit.es. Inscris-toi par ici.
 
Dernière édition:

L'Oeil de la Lune

Well-known member
12 Jan 2019
165
869
93
Si j'ai bien compris, le but de ces articles est de partager certains le fonctionnement de certains couples par rapport à l'argent, comment chacun trouve son équilibre et cette situation de différence très importante de salaire me semble être intéressante. Probablement maladroite pour démarrer cette série mais intéressante quand même.
Personnellement, j'ai trouvé intéressant de lire la manière dont ils s'étaient organisés au vu de leur différences de salaire.

Plus globalement, même si je comprends la réaction de Rockies qui trouvent cela injustes, je ne suis pas pour une censure dans le cadre de cette rubrique. Et de la même manière qu'on peut se retrouver exposer à ces inégalités au travail, en se promenant dans la rue ou en allant au restaurant, on peut s'y retrouver exposer sur internet. Ou alors, on créé un espace où sont exclus tous ceux qui gagnent trop bien leur vie (et ne le mérite pas). Personnellement, cette idée me gène.

Je ne remets pas en cause les inégalités salariales, les injustices, et que cela mérite discussion/indignation/débat. Mais je ne pense pas que ce soit le lieu pour en débattre.
 

Gingerbraid

C'est un endroit rêvé pour les oiseaux
10 Mar 2020
948
9 042
93
t @Rose je plussoie tellement ton message ! Le nombre de fois où j'ai entendu dire qu'en France, l'argent c'est tabou, c'est mal vu d'en avoir, c'est mal vu d'en parler.... et que c'est tellement mieux dans les pays anglo-saxons :shifty:
Ce contenu est réservé aux membres inscrit.es. Inscris-toi par ici.
Et je trouve aussi qu'il y a une étonnante sur-représentation de ce genre de situations par rapport à leur récurrence. Je ne me souviens plus du pourcentage exact mais il me semble que la Rockie fait partie des 2% mieux payés de France ? Et pourtant ce sont ces profils là qu'on retrouve incessamment dans les magazines conventionnels, les films français...
 

Rose

Pas citer.
6 Jan 2019
78
889
83
Si j'ai bien compris, le but de ces articles est de partager certains le fonctionnement de certains couples par rapport à l'argent, comment chacun trouve son équilibre et cette situation de différence très importante de salaire me semble être intéressante. Probablement maladroite pour démarrer cette série mais intéressante quand même.
Personnellement, j'ai trouvé intéressant de lire la manière dont ils s'étaient organisés au vu de leur différences de salaire.

Plus globalement, même si je comprends la réaction de Rockies qui trouvent cela injustes, je ne suis pas pour une censure dans le cadre de cette rubrique. Et de la même manière qu'on peut se retrouver exposer à ces inégalités au travail, en se promenant dans la rue ou en allant au restaurant, on peut s'y retrouver exposer sur internet. Ou alors, on créé un espace où sont exclus tous ceux qui gagnent trop bien leur vie (et ne le mérite pas). Personnellement, cette idée me gène.

Je ne remets pas en cause les inégalités salariales, les injustices, et que cela mérite discussion/indignation/débat. Mais je ne pense pas que ce soit le lieu pour en débattre.
Bin... en fait non. Je ne croise pas ce genre de personne au restaurant, parce qu’on ne va pas dans les mêmes restaurants. Ni dans aucun lieux sociaux en fait. La violence de classe, la ségrégation par les moyens c’est aussi dans l’espace social.
C’est quand le lieu pour en débattre si ce n’est sous un article où la personne et le magasine viennent carrément nous décrire par le détail le train de vie absolument inaccessible pour le commun des mortels. Littéralement c’est: je gagne 10 fois plus que toi, regarde, on t’explique ce que ça fait. Et derrière on peut pas venir mentionner le fait que c’est un peu dégueulasse que la société dans laquelle on vit le permette ? :annoyed:
 

Aesma

Menstruoloque
6 Jan 2019
2 219
10 672
113
Les petits calculs :
• cette personne épargne en 1 mois ce que je mets 6 mois à 1 an à gagner
• cette personne épargne autant en 1 semaine que moi en 1 an
• son budget "loisirs" représente 87% de mon salaire

Je trouve certaines questions ultra-pertinentes :

• Que compte-elle faire de son épargne ? Elle rembourse déjà un prêt, elle est donc déjà propriétaire - parce que très clairement tout ce que j'épargne actuellement c'est dans l'espoir d'avoir un jour un apport suffisant pour m'acheter une petite maison avec un jardin (vu les prix par chez moi, ce sera peut-être le cas en 2062 :lunette:)

Du coup c'est pour quoi tout cet argent ? Remboursement anticipé du prêt ? Reconversion pro ? Voyage ? Projet familial (mariage, bébé..) ? Même là j'avoue que je suis assez paumée vu que son épargne d'un mois suffit amplement à chaque truc (sauf le remboursement du prêt mais sachant que son mec paie la moitié je ne sais pas si c'est possible de dire "ok moi je vous file tout ça donc laissez-moi tranquille par contre continuez à ponctionner mon conjoint, bisous")

• Est-ce vraiment pertinent de nous parler d'une meuf qui gagne + que 99% de la population ? Parce moi perso j'ai du mal à m'identifier, je suis quelques topics sur la gestion de l'argent et même les gens que je trouve nantis ne doivent pas s'y retrouver. Ça m'avait déjà mis hors de moi quand ça chouinait qu'avec 3000€ par mois c'était dur de pas finir à découvert et qu'on avait pas toustes eu la "chance" d'apprendre à économiser.

• Je tourne le truc dans ma tête et en fait le titre me rend juste dingue Alice, 27 ans, touche 130.000€ par an : « Je n’ai jamais été une grande dépensière », c'est facile de peu dépenser son salaire avec une somme pareille : le remboursement de son prêt lui prend 14% de ses revenus quand de mon côté mon loyer en prend 58%. En soi oui hein, vu les sommes qu'elle épargne elle dépense vraiment peu ou en tous cas elle a des dépenses en adéquation avec les revenus de son conjoint (qui sont déjà + que raisonnables) mais je trouve le titre vraiment malsain comme les mecs qui te disent qu'ils sont partis "de rien" et ont monté leur boite seuls alors qu'ils avaient des pistons de partout et n'ont jamais essuyé un seul refus de leur vie. En soi tant mieux pour cette personne, vraiment, mais y avait moyen de trouver un autre titre parce que là ça craint.
 
Dernière édition:

Allitché

c'est plus l'année des trois petits cochons
1 Avr 2019
586
4 835
93
@L'Oeil de la Lune Je crois pas que la plupart des rockies appellent à une censure, par contre ça me paraît quand même inévitable qu'il y ait quelqu'un.e au bout d'un moment qui lance un pavé dans la mare face à un exemple aussi criant d'injustice... je vois pas comment ne pas en discuter en fait, la violence sociale passe aussi par ça, quand on décide de pas en parler, c'est qu'on retombe dans le schéma de la majorité silencieuse.
En plus, on le rappelle mais c'est pas contre la rockie mais ses privilèges (mais est-ce qu'on doit vraiment tout le temps répéter ça :goth: )

@Eitae ouais voilà, un gros disclaimer ou quelque chose comme ça pour les gens qui sont fasciné.e.s par ces trucs malgré eux, pasque ça les fait rêver, à la limite. Genre au moins ne pas cacher l'indécence du truc :cretin:
 

mannimanni

Well-known member
26 Fev 2021
5
264
28
Plus globalement, même si je comprends la réaction de Rockies qui trouvent cela injustes, je ne suis pas pour une censure dans le cadre de cette rubrique. Et de la même manière qu'on peut se retrouver exposer à ces inégalités au travail, en se promenant dans la rue ou en allant au restaurant, on peut s'y retrouver exposer sur internet. Ou alors, on créé un espace où sont exclus tous ceux qui gagnent trop bien leur vie (et ne le mérite pas). Personnellement, cette idée me gène.

Je ne remets pas en cause les inégalités salariales, les injustices, et que cela mérite discussion/indignation/débat. Mais je ne pense pas que ce soit le lieu pour en débattre.
Mais si on n'en débat pas sous un article mettant en lumières toutes ces inégalités, on en parle où du coup ? J'suis pas trop d'avis d'accepter sans broncher. Il me semble aussi que quand on décide de publier un article sur ce sujet, on peut s'attendre à des réactions vives et à du débat.

Je ne pense pas que l'idée d'une exclusion a été évoquée. Par contre il me semble qu'on peut questionner la mise en avant constante (dans les media, dans les publicités, dans les vitrines) de ce types de modes de vie, qui restent au final marginaux.



 

Captain Morue

Plus de première fraicheur.
2 Jan 2019
1
49
83
Où hurler à l'injustice.
Bien sûr que si on devrait pouvoir hurler à l'injustice, je ne critique pas la madz en question, tant mieux pour elle, mais personne ne devrait toucher autant d'argent alors qu'au même moment d'autres ont du mal à boucler leur mois, ont du mal à se nourrir, à se loger..., et c'est particulièrement mal venu de publier un article de ce genre en ce moment alors que le nombre de gens dans la merde côté finances ne fait qu'augmenter.
 

Lolita

Petite mais féroce
3 Jan 2019
929
6 239
93
Je relis l'article et j'ai trois-quatre questions qui restent en suspend:
- Est-ce qu'accéder à un tel niveau de revenu était un objectif pour elle? Ou est-ce qu'elle a saisi l'opportunité qui s'est présentée?
- La majeure partie de son revenu est une part variable: ce montant est-il "exceptionnel" par rapport à ce qu'elle peut espérer, ou est-ce une année "classique"?
- Qu'est-ce que cette brusque augmentation de revenus a changé dans son rapport à l'argent? (Je présuppose qu'elle gagnait a peu près la même chose que son conjoint avant puisqu'ils partageaient à 50-50)
- Quels projets a t elle avec son épargne?

Comme plusieurs, j'espère que les prochains témoignages montreront une large diversité de revenus. Toutefois, j'ai trouvé intéressant de voir un revenu aussi élevé détailler ses dépenses!