Achat : droits, devoirs et conseils

Eldiwis

Féministe végane mangeuse de misogynes
3 Jan 2019
69
244
33
Paris
#1
Hello !

Pour faire écho au topic sur la location, je me permets de créer celui-ci. Je réfléchis depuis un moment à acheter une maison, mais bien sûr, je n'y connais rien. Du coup si vous avez des conseils, des idées pour obtenir des prêts (personne seule en CDI), etc., je pense que ça servira à beaucoup de personnes !

Je vais commencer ainsi par poser quelques questions pour lancer les discussions :
- Acheter un bien ou faire construire ?
- Acheter neuf ou un bien plus ancien ?
- Où acheter ?
- Quel prêt pour mon achat ?
- Quels critères prendre en compte pour acheter un bien ?
- Quels sont les pièges à éviter ?

etc. !

J'ai hâte d'avoir vos avis et conseils ! N'hésitez pas à partager vos expériences. :giggle:
 

Monade

Well-known member
3 Jan 2019
26
123
28
#2
J'ai acheté une maison il y a plus d'un an, je ne suis pas une experte mais je peux simplement te parler de mon expérience, j'espère que cela pourra t'aider!
D'abord je pense qu'il faut bien se connaitre, même si on n'est plus vraiment des générations à passer toute sa vie dans la même maison, un achat c'est pour une période assez longue donc il ne faut pas se tromper sur les critères. Je suis une ultra urbaine, il était donc hors de question d'habiter en périphérie de notre ville, et il fallait que je puisse faire une grande partie des courses à pieds donc le centre ville était mon critère principal, mon compagnon avait envie d'espace alors c'était plus de 100m2 (on est pas millionnaires hein on a eu de la chance et on habite dans une ville moyenne). Mais tu peux avoir envie d'habiter à la campagne pour être au calme et avoir un jardin, mais il faut bien cerner tes envies ^^.
Ensuite dans les "trucs à regarder" je dirais: les fenêtres (par rapport au double vitrage super important pour l'énergie), tu peux demander aux anciens propriétaires une facture de gaz/ électricité pour avoir une idée de ce que tu vas payer en chauffage tous les mois. Si tu achètes dans une copropriété demande à voir quelles sont les charges, comment se prennent les décisions, quel est ton poids dans la prise de décision (j'habite par exemple dans une toute petite copropriété, on est deux et c'est nous qui avons le plus de surface, donc théoriquement on ne peut rien nous imposer. Après on est pas cons si quelque chose doit être fait on le fait bien sur! Ce n'est pas toujours la même chanson quand tu es dans de grands immeubles, les frais sont partagés mais on peut plus facilement t'imposer des choses). Il faut aussi regarder la façade et la toiture pour voir si elles sont en bon état ainsi que la chaudière, ce sont des investissements chers et c'est mieux de ne pas avoir à investir tout de suite dedans, sauf si tu as un budget travaux. Il faut aussi regarder le prix de la tas d'habitation et de la taxe foncière et de bien le calculer dans ton budget pour ne pas être étranglé. Nous sommes très imposés sur notre bien, du coup on a décidé de faire des mensualité plus petites et d'emprunter sur plus longtemps pour pouvoir vivre confortablement.
Pour l'obtention du prêt nous sommes passés par un courtier. C'est de l'argent en plus mais je pense que ça vaut le coup. Après on avait un bon dossier, pas d'apport mais deux fonctionnaires alors on a pas eu de mal. Tu peux aller en parler à ta banque pour voir ce qu'elle en dit à titre indicatif, c'est ce que nous avions fait avant de nous lancer. On avait discuté du taux d'emprunt, de la longueur du prêt, de la viabilité du projet... Il me semble que si tu es seul.e il vaut mieux avoir un apport, ça rassure les banques.

Voilà n'hésite pas si tu as d'autres questions ^^.
 

Seize

Well-known member
2 Jan 2019
926
1 268
93
#3
Ici, nous avons décidé de faire construire il y a 6 ans maintenant (ca fait 4 ans que nous habitons la maison). Je ne sais pas si c'est plus avantageux financièrement mais le premier truc qui me vient à l'esprit, c'est qu'il faut être sacrément verrouillé mentalement pour faire face au constructeur et pour suivre l'avancée du chantier.
En point positif, c'est NOTRE nid et on sait ce qui a été fait ou pas.

Comme le dit @Monade le plus important au début, c'est de fixer vos priorités et ce qui peut être négociable ou non (ici, on voulait obligatoirement du terrain, et habiter dans un tout petit village mais avec une gare correcte à proximité,....)

Et pour le coté financier, on a fait appel à un courtier et ça a été une de nos meilleures décisions dans ce projet !
 

Simone_

Active member
2 Jan 2019
7
42
13
#4
@Monade a déjà dit beaucoup de choses intéressantes !

Une grande différence entre l'achat dans le neuf et dans l'ancien se jouera sur les frais de notaire : environ 3% du prix de vente pour du neuf contre environ 7% du prix de vente dans l'ancien.

En achetant dans le neuf, tu peux aussi, sous certaines conditions, être exonéré du paiement de la taxe foncière pendant 2 ans maximum, ce qui selon les villes peut représenter une belle somme.

En contrepartie, un bien neuf sera généralement (toujours ?) vendu plus cher qu'un bien non neuf, même si l'immeuble ne date que de 5/6 ans.

L'achat dans le neuf n'était donc pas si intéressant que cela pour moi, les programmes vers chez moi étant trop chers par rapport à des résidences récentes et très sympas juste à côté. Surtout, je n'avais pas envie d'attendre 1 ou 2 ans avant d'habiter dans mon appartement.

Concernant le notaire, je ne pourrai que conseiller de prendre un notaire différent de celui des vendeurs. Je n'ai pas eu de problèmes à la suite de mon achat mais je connais en revanche des personnes dans ce cas-là et qui n'avaient qu'un seul notaire. Résultat, celui-ci ne se mouille pas dans le règlement du litige et ne joue pas véritablement un rôle de médiateur. Sachant que cela te coûtera la même chose que vous ayez un ou deux notaires, ce serait dommage je trouve de faire l'impasse sur cela.

Autrement, pour déterminer votre capacité d'emprunt, un premier RDV dans ta banque actuelle me semble suffire, sachant que la règle des banques est que le prêt ne doit pas dépasser 33% de tes revenus. On a fait appel à un courtier uniquement une fois l'appartement trouvé.

J'ai tendance à ne pas prendre la règle des "33%" à la lettre, déjà parce que ça dépend de ton salaire de base, mais aussi beaucoup de ton train de vie. Si acheter signifie perdre en qualité de vie parce qu'on s'est trop endetté, mieux vaut y réfléchir à deux fois. Le mieux (à mon humble avis en tout cas) est de calculer à la louche ton reste à vivre actuel (une fois le loyer/charges/factures/autres abonnements payés) et le comparer à celui qui te resterait avec le crédit à rembourser. Cela permet de voir si l'on sera plutôt large et donc s'assurer qu'on pourra se faire les mêmes plaisirs et être capable d'épargner pour faire face aux coups durs... ou si au contraire on est très limite, et essayer dans ce cas d'allonger la durée du prêt par exemple (ce qui vu les taux actuels n'est pas une hérésie).

Voilà en somme ce qui vient en tête :)
 

Vagabonde

Well-known member
3 Jan 2019
2 303
18 247
113
#5
Je vais squatter par ici car l'achat fait partie de mes projets 2019
Actuellement, je suis propriétaire d'un appartement dans lequel je ne vis pas (trop loin de mon nouveau travail), donc je suis également locataire (avec mon mari) d'un appartement. Le premier appartement est vente depuis environ un an mais pour l'instant nous n'avons eu aucune proposition. Pourtant on aimerait vraiment pouvoir acheter à nouveau pour ne pas "perdre" de l'argent en loyer. La question étant : rester dans notre nouvelle ville qu'on adore mais dans laquelle on a pas les moyens pour une maison ou s'éloigner un peu pour pouvoir notre maison comme désiré initialement ?
 
You Rock !: Txell
2 Jan 2019
97
242
33
Paris
www.instagram.com
#6
Ça fait beaucoup de questions pour lancer la discussion o_O ahah !

La plupart des réponses seront vraiment liées à la situation personnelle de chacun mais voilà quelques points pour dégrossir.

Neuf ou ancien ?
Comme le disait Simone; le premier point est la différence de frais de notaire.
Il y a aussi une différence de normes. Un bien neuf est toujours aux dernières normes parues notamment concernant l'accessibilité aux personnes handicapées. De ce fait, il y a souvent beaucoup de services dans le neuf comme par exemple un ascenseur, un jardin etc..
L'ancien ne bénéficie pas forcément de tout ça et donc coûte très souvent moins cher à l'achat.

Ou acheter ?

Ou tu veux et ou tu peux ! Si tu veux te faire un idée des prix du marché parisien, évites les sites type Seloger. Les prix ne sont pas forcément bons puisque ce sont les prix demandés par les vendeurs mais il y a souvent des négociations avant la vente définitive.
Je te conseille plutôt d'aller sur le site de la chambre des notaires ici : Carte des Prix des Notaires parisiens
Tu trouveras ici tous les prix en Ile-de-france des ventes passées chez le notaire donc les vrais prix après négociation.

Quels critères prendre en compte pour acheter un bien ?

Comme dit avant par tout le monde il faut que tu fixes tes priorités car c'est impossible de tout avoir...
Appart ou maison ? Jardin ou pas ? Centre-ville ou périphérie ? Douche ou baignoire (ok ça peut être modifié après coup si la surface le permet)?

Voilà pour les premiers trucs auxquels je pense ! Je reviendrai si j'ai d'autres idées :taquin:
 

Oblomov

J'aime le gluten
3 Jan 2019
18
85
13
Pays d'Olmes, Occitanie sur mer.
#7
Devenir propriétaire d'une maison c'est seulement une vague idée qui m'est venue très récemment mais du coup un truc m'interroge : il faut avoir combien d'apport perso pour se lancer dans l'aventure ? Si ça ne vous dérange pas d'en parler publiquement j'aimerai bien savoir avec combien d'apport vous êtes allé.e.s faire le tour des banques et pour emprunter combien !
 

Eldiwis

Féministe végane mangeuse de misogynes
3 Jan 2019
69
244
33
Paris
#8
Merci beaucoup pour vos témoignages, j'ai tout lu attentivement, c'est riche en informations !

Ça fait beaucoup de questions pour lancer la discussion o_O ahah !
Oups :cretin:

En ce qui me concerne, je pense acheter une maison dans un petit village voire un bourg, en Indre (vers Châteauroux). En tout cas tu m'as appris quelque chose de fou avec le fait que les prix de seloger.com ne sont pas les bons !! :eek: Du coup, @EdouardN on peut envisager moins cher que ce qui est affiché ?

J'en ai d'autres des questions ! :p

- Vaut-il mieux passer par une agence immobilière ? Quels sont les avantages ?
- Les frais de notaire/honoraires sont-ils toujours à la charge de l'acheteur ?
 

Monade

Well-known member
3 Jan 2019
26
123
28
#9
Nous nous sommes passés par une agence immobilière, je ne sais pas si c'est un avantage mais nous ils étaient très bien et ça nous a permis d'avoir quelques informations supplémentaires sur la maison.
Les frais de notaire et honoraires sont toujours à la charge de l'acheteur.
 
2 Jan 2019
97
242
33
Paris
www.instagram.com
#10
Merci beaucoup pour vos témoignages, j'ai tout lu attentivement, c'est riche en informations !



Oups :cretin:

En ce qui me concerne, je pense acheter une maison dans un petit village voire un bourg, en Indre (vers Châteauroux). En tout cas tu m'as appris quelque chose de fou avec le fait que les prix de seloger.com ne sont pas les bons !! :eek: Du coup, @EdouardN on peut envisager moins cher que ce qui est affiché ?

J'en ai d'autres des questions ! :p

- Vaut-il mieux passer par une agence immobilière ? Quels sont les avantages ?
- Les frais de notaire/honoraires sont-ils toujours à la charge de l'acheteur ?

Tu peux envisager moins cher que ce qui est affiché bien sûr ! Tout dépend de tes capacités de négociation.
Le prix affiché est celui demandé par le vendeur.
Tu peux lui proposer le prix que tu veux. Il est courant de négocier à la baisse en argumentant qu’il y a des travaux obligatoires à faire; que le prix est trop élevé par rapport au marché ou autre.
Cela dit, si tu fais une offre en dessous du prix et que quelqu’un offre le prix affiché, il aura « gagné » et tu ne pourras plus surenchérir.

- II n’y a pas d’avantage pour toi à passer par une agence mais lors de tes recherches tu vas tomber sur des apparts vendus par des particuliers ou des agences. Contacter les agences te permettra d’etre Contactée en premier lors de la mise en vente d’un Bien.

- les frais de notaire sont toujours à la charge de l’acheteur.
Les honoraires d’agent sont soit à la charge de l’acheteur soit du vendeur. Il n’y a pas de différence sur le prix car si les honoraires sont à la charge du vendeur, le prix de vente est souvent augmenté d’autant.
En revanche, si les honoraires sont à la charge de l’acheteur, tu ne paiera pas de frais de notaire dessus.
Donc tu économises à peu près 7,5% du montant des honoraires.

Voilà voilà pour ces quelques questions j’espere que c’est clair ..
 
You Rock !: papattes et Eldiwis

Bambou

The best is yet to come!
3 Jan 2019
12
60
13
34
Lille
www.instagram.com
#11
J'ai acheté seule mais un appartement pas une maison, c'est un choix personnel, vivant dans une grande ville je ne souhaitais pas être à rue au rez-de-chaussée.

Concernant le prêt un courtier en immobilier te permettra d'obtenir le prêt le plus avantageux.

Pour le lieu, je te conseille de voir en fonction de ce que tu aimes, par exemple pour ma part j'aime marcher et faire un tour en centre ville sans pour autant vivre à côté d'un bar, avoir à proximité des axes routiers/métro/tram pour aller travailler se déplacer facilement.

J'ai trouvé mon appart sur le bon coin mais c'était une agence immobilière qui le vendait, après c'est pas un soucis pour ma part l'agence à été d'une grande aide pendant toute la période de paperasse avant signature chez le notaire. Et même après puisque j'avais eu un petit dégâts des eaux, j'ai trouvé ça cool d'avoir le soutien de l'agence immobilière et des conseils même après la vente. En B to B je n'aurais eu personne.
C'est pour cela que je préfère l'idée de passer par une agence.
 
You Rock !: Eldiwis

Eldiwis

Féministe végane mangeuse de misogynes
3 Jan 2019
69
244
33
Paris
#12
Encore une fois, merci pour vos réponses ! J'apprends beaucoup en vous lisant, et je suis sûre de ne pas être la seule. :happy:
@EdouardN merci pour toutes ces précieuses informations ! D'ailleurs, j'imagine que, comme pour une location, il faut monter un dossier surtout pour obtenir un prêt, quels types de documents sont demandés ?

Je suis nuuuulle en négociation hahaha je suis une victime, je déteste négocier les prix ! ><
 

Kniphofia

Au fond du jardin
3 Jan 2019
129
703
93
#13
L'achat d'une petite maison fait aussi partie de mes projets en 2019 ! Je pense aussi trouver des informations intéressantes ici. Comme je suis à Paris, et que j'achète seule, l'équation est simple, il faut partir à une heure de mon boulot, voire viser hors Ile-de-France.
Pour l'instant, j'ai juste demandé à mon banquier quel prix je pouvais viser par rapport à mes économies et mon salaire. La réponse m'ayant moyennement satisfaite, je suis allée voir une autre banque, qui m'a annoncé le même prix... C'est là que j'ai compris que je devais viser la grande couronne ou au-delà. Oui parce que je suis originale dans mes recherches, j'aimerais une maison indépendante et un jardin.
J'ai commencé à regarder les annonces et sinon, comme information scientifique, je regarde les émissions de Stéphane Plaza et j'ai commencé à feuilleter "Devenir propriétaire pour les nuls". :confused:
 

Simone_

Active member
2 Jan 2019
7
42
13
#14
@Eldiwis Pour les documents, j'ai retrouvé le mail de mon courtier :
- Pièce d'identité;
- 3 derniers relevés de comptes (perso et joint le cas échéant) : cela leur permettra de voir si (i) tu es à découvert tous les mois ou non (ii) tu as des prélèvements pour d'autres crédits type crédit conso. Ma conseillère m'avait dit que c'était les seules choses qu'elle regardait et qu'elle avait autre chose à faire que de regarder précisément ce que tu faisais de ton argent ;
- Si autre(s) crédit(s) en cours : tableau d'amortissement ;
- 2 derniers avis d’impositions ;
- 3 derniers bulletins de salaire + généralement celui de décembre de l'année passée pour qu'ils puissent voir ton salaire total annuel, ce qui est notamment utile quand on a un 13eme mois ;
- Contrat de travail (ou document attestant que tu es en poste hors période d'essai et hors préavis) ;
- Justificatifs d’apport (impression de tes relevés de comptes d'épargne) ;
- Compromis, offre d’achat ou contrat de réservation.

Pour la négociation, il ne faut pas hésiter à dire qu'on a un dossier solide : un apport, un statut de fonctionnaire, fournir une simulation de votre banque (ma conseillère m'en a fournie une en 24H pour qu'on puisse montrer aux propriétaires qu'on aurait bien le financement) ou autre... C'est de nature à rassurer les propriétaires qui n'ont pas envie que le compromis soit rompu faute pour les acquéreurs d'avoir obtenu leur prêt...

Tiens autre info sur le salaire pris en compte dans votre capacité de remboursement : si jamais vous avez des variables, ils sont pris en compte au bout de la troisième année seulement. Avant, les banques les considèrent comme n'étant pas suffisamment certains/fiables.

Et pour les fonctionnaires qui reçoivent leurs fiches de paie avec 3 mois de décalage ou plus (oui l'Education Nationale, c'est toi que je vise) pas d'inquiétude, les banques sont clairement habituées au problème et se contentent des dernières fiches que vous avez à disposition :geek:
 
You Rock !: Lisabel42 et papattes

MaisonBleue

SONO CHI NO SADAME
3 Jan 2019
80
700
83
#15
Hello,
Ici j'ai acheté l'année dernière, dans une résidence de 5 ans et dans une ville en banlieue parisienne dans laquelle vraiment, je ne pensais pas du tout habiter un jour :lol:. On avait le choix entre beaucoup de résidences type année 60-70 (pas chères mais les appart étaient pas très bien entretenus + des charges de copro énormes) ou des logements neufs (sur plan avec livraison dans 2 ans et vraiment chers). Finalement dès la première visite de cet appartement, j'ai su que j'allais l'acheter, j'ai même réussi à négocier 10K€ sur le prix ! Avant ça, on s'était renseigné sur des projets neufs mais dans d'autres villes, avec des avantages fiscaux (type TVA réduite (on venait de commencer à travailler, nos revenus étaient éligibles :D et les fameux frais de notaire réduits) mais finalement, les villes ne nous emballaient pas plus que ça.

On a fait appel à une courtière, conseillée par l'agence immo, mais elle était vraiment nulle... On a réussi à avoir un taux correct dans une banque en ligne, et aucune de nos banques n'a pu s'aligner et les taux trouvés par la courtière étaient vraiment loin derrière. Des fois on est jamais mieux servi que par soi même...

Pour Seloger, je vois pas trop la logique du prix @EdouardN, vu que le site est quand même finalement surtout utilisé par les agences immo. Pour moi il n'y a pas de différence de prix entre seloger et le prix au m² des notaires. Bien sur tu trouveras toujours des vendeurs qui cherchent à gonfler leur prix, mais je pense que pour acheter, il faut de toute façon se renseigner un minimum sur le prix au m² du quartier où l'on souhaite acheter.

Pour pas faire d'erreur quand on achète, je trouve important de connaitre les travaux prévus par la copro dans les années à venir (genre ravalement, refaire les parties communes et d'autres trucs bien cher) et également les travaux à faire chez soi : chaudière, isolation, electricité. Genre peut être que la magnifique maison sur laquelle tu craques et pleine de charme, mais qu'en fait l'isolation est à chier et qu'il fera 10° l'hiver. Bref faut se renseigner là dessus :D Et peut être aussi, ne pas acheter un bien à refaire, si finalement tu n'aimes pas bricoler, et que t'as ni le temps ni l'envie à te consacrer à refaire toute ta maison (ou ton appart). Perso déjà, rien que faire de la peinture c'était chiant, et l'entretien en général l'est encore plus, alors si tu te prends la tête avec des travaux un peu plus complexe, et que t'as vraiment 0 envie de t'y consacrer, réfléchis plutôt à acheter un bien + récent :D
 

Hermia

Le roseau plie, mais ne cède... qu'en cas de pépin
3 Jan 2019
64
272
53
#16
On réfléchis de plus en plus sérieusement à acheter dans les années à venir (d'ici 2 à 3 ans max), on souhaite une maison plutôt ancienne, avec de belles pierres, typique de la région où on veut acheter. On a déjà un PEL d'ouvert, avec pas grand chose mais il faut bien commencer quelque part ! Par contre on s'est mis à regarder l'émission recherche maison/appartement pour se donner des idées de ce qu'on veut ou ne veut pas, et j'ai halluciné sur les montants que les gens peuvent débourser. Quand je vois des budgets à 400 000/500 000 ou 600 000 € je suis un peu comme ça => :eek:
Est-ce que tout le monde a un gros apport et un gros salaire ou c'est juste pas du tout représentatif de la moyenne de proprio ? :shifty:
 
2 Jan 2019
97
242
33
Paris
www.instagram.com
#17
Pour Seloger, je vois pas trop la logique du prix @EdouardN, vu que le site est quand même finalement surtout utilisé par les agences immo. Pour moi il n'y a pas de différence de prix entre seloger et le prix au m² des notaires. Bien sur tu trouveras toujours des vendeurs qui cherchent à gonfler leur prix, mais je pense que pour acheter, il faut de toute façon se renseigner un minimum sur le prix au m² du quartier où l'on souhaite acheter.
Hello,
Mon point était qu'il y a dans la plupart des cas une négociation du prix. Donc les prix de Seloger ou de n'importe quel autre site d'ailleurs ne montrent que les prix de présentation c'est à dire les prix demandés par les vendeurs.
Il y a un second biais c'est que les appartements qui sont au bon prix ne restent pas longtemps en ligne car il y a de la demande. Les appartements trop chers eux peuvent rester longtemps et donner une fausse idée du prix du marché.
Si on veut se faire une bonne idée du vrai prix moyen d'un lieu, le site de la chambre des notaires est bien plus fiable car il ne prend en compte que les ventes qui ont eu lieu.

Par exemple tu peux trouver un appart comme celui-ci sur Seloger à Levallois-perret (92300) 73m2 à 840 000 euros soit 11 000/m2 alors que le vrai prix des ventes passées chez le notaire à Levallois-Perret est de 8820€/m2 en moyenne. A premiere vue si on ne connait pas les prix de cette ville on va se dire que c'est super cher alors qu'en réalité non.
Il est donc plus interessant pour se renseigner sur le prix d'un quartier dans un premier temps de regarder la chambre des notaires.

Enfin, tu as bien raison, pour acheter il faut connait presque par coeur le marché, ça permet de pas se faire avoir et de bien négocier !
 

Vagabonde

Well-known member
3 Jan 2019
2 303
18 247
113
#18
J'ai vu un courtier ce weekend et il nous a parlé d'un prêt relai négatif qui nous permettrait d'acheter un nouveau bien avant d'avoir vendu celui dont je suis actuellement propriétaire (et donc nous n'avons pas remboursé beaucoup du prêt)
Est-ce que quelqu'un a déjà fait une telle manip ou en a entendu parlé?

@EdouardN c'est très intéressant ce que tu dis et je le note précieusement car on voudrait pas trop s'éloigner de là où on est mais on trouvait les prix super chers sur seloger et on pensait avoir besoin de partir loin
 

Kniphofia

Au fond du jardin
3 Jan 2019
129
703
93
#19
@Hermia On a les mêmes références je vois ! Je pense que ces budgets sont représentatifs d'un couple où les deux ont un bon salaire, mais il y a aussi très souvent un coup de pouce de la famille. C'est ce que je constate autour de moi à Paris, les gens qui ont pu acheter à moins de 45 ans avaient papa-maman derrière ! Ce qui n'est pas mon cas...
 

Eitae

Well-known member
3 Jan 2019
271
912
93
27
#20
Bonjour

J'envisage d'acheter prochainement avec mon chéri afin de ne pas "perdre" le loyer chaque mois.

J'ai vu parler de courtier ici, également via un agent immobilier, j'ai donc plusieurs questions. (j'ai tendance à me méfier des agents immobilier, pensant qu'ils pourraient vouloir te vendre n'importe quoi dans le but d'avoir leur commission, mais c'est peut être juste moi x))
Un courtier obtiendrait un meilleur prêt, mais du coup on ne choisit pas auprès de qui ? Ça peut être une autre banque que celle qu'on a ou même un autre organisme ? On a pris un rdv avec ma banquière pour en parler, elle m'a donné un aperçu de ce qu'on pourrait emprunter, mais du coup une autre banque peut-elle ne pas être d'accord et proposer moins ? Aussi je suppose que le service du courtier a un certain coût, rentabilisé d'après l'agent immobilier qui m'en a parlé, comment vérifier ça ?

Autre chose, concernant les honoraires et frais de notaire, j'ai lu ici (le message même de @EdouardN) que si les honoraires sont à la charge du vendeur, c'est inclus dans le prix... Cette phrase m'a perturbé. D'après ce que j'avais cherché, j'ai compris que c'était illégal de faire ça, puisque ça revient à les faire payer à l'acquéreur. Alors que si c'est à l'acquéreur de payer, il y a bien affiché le prix du bien et les honoraires séparément. Quelqu'un saurait m'expliquer ?
Dans le même message il était mentionné que si on paie les honoraires d'agence on ne paie pas le notaire, je savais pas ça ! (je mets pas en doute les écrits de EdouardN, c'est juste que ça fait beaucoup de grosses sommes, et tout ça qui peut s'accumuler ça fait un peu peur)

Par rapport au neuf/ancien, pour le neuf c'est uniquement en faisant construire ? Si non, c'est considéré comme ancien à partir de combien de temps ? J'aimerais quelque chose de relativement récent, j'aime pas le trop vieillot, mais bien qu'on soit pas pressé j'ai pas spécialement envie d'attendre des mois/années pour être installée.

Je crois que pour l'instant c'est tout !
 
You Rock !: Patatram