Clem'

HP bien dans ses pompes (enfin trouvé ma pointure)
22 Sept 2019
730
3 554
93
Lausanne
Pas mal le "pourquoi". J'ai une amie que j'apprécie beaucoup mais qui est très adepte des petites phrases blessantes, des petites piques. Je ne sais pas pourquoi mais elle le fait à tout le monde, je pense qu'elle ne se rend pas compte qu'elle blesse les gens sur fond d'humour et passe finalement pour une donneuse de leçons.. Je n'ai jamais voulu réagir a ses piques car souvent faîtes en publique je n'ai pas envie de jeter un froid mais oui peut être a l'occasion d'une conversation posée je pourrais lui demander pourquoi elle fait ça et peut êetre que ça amorcera la conversation.
C'est vrai, choisir son moment, sans témoins… j'ai remarqué aussi que les piques, étrangement, peuvent ne se manifester que devant un public.
Une manière de se faire valoir?
 
  • You Rock !
Reactions: Lataie

Kettricken

Hate is always foolish, love is always wise
3 Jan 2019
3 389
41 583
113
Je pense aussi aux dérives que ça peut avoir sans même le vouloir. Je peux être totalement à côté de la plaque mais je considère qu'un "tu sais que quand tu fais ça tu me fais du mal ? Recommence jamais parce que tu sais tu me fais vraiment du mal snif snif, regarde je suis vraiment triste" penche presque plus du côté manipulation/culpabilisation
Oui mais c'est pas ça la CNV. C'est pas jouer uniquement sur le registre émotionnel.
Pour moi, ça serait plus de dire "Bon quand tu fais ça, je me sens triste parce que X ou Y (important d'expliquer)" Et puis soit l'autre réagit direct et explique son point de vue, soit on peut lui demander "ok comment on peut régler ça ?"
Il ne s'agit pas de faire pitié à l'autre pour qu'il arrête mais d'dxpliquer ce qu'on ressent et de demander à l'autre d'expliquer aussi. Puis on voit si il y a moyen d'améliorer la situation
Après, c'est très vrai que la CNV ne fonctionne pas pour toutes les situations. Avec quelqu'un de clairement en mode aggressif, ou avec quelqu'un avec qui on n'a juste pas envie de s'entendre, ben elle ne sert à rien.
Mais c'est une corde à son arc.

Sinon, tout comme @Ecureuille, j'ai l'impression que plus j'attends le meilleur des gens, plus je pars du principe qu'ils sont au fond bons, plus je suis entourée de gens bienveillants
Ca veut dire, par exemple, partir du principe que cette nouvelle collègue n'est pas une manipulatrice ou une compétitrice, lui apporter son soutien et lui donner de vrais compliments, et éventuellement avouer une faiblesse. On voit vite comment l'autre répond en face. Si on sent que la personne ne s'ouvre pas en retour, voir essayer de profiter de notre apparente naiveté, on fait un pas en arrière. Et dans le cas contraire, on a gagné une chouette relation avec une collègue.
 

Kettricken

Hate is always foolish, love is always wise
3 Jan 2019
3 389
41 583
113
DP sorry mais j'ai une proposition pour la question suivante
Il y a une solution non-violente à ça? (parce que j'avoue que j'ai un p'tit peu envie de le buter :D )
Les mails. Dès qu'il te donne une nouvelle règle, tu envoies un mail de type compte-rendu de la réunion "Comme discuté tout à l'heure, je vais donc faire de telle manière désormais"
Bon si tu peux enrober ça avec d'autres infos de ta part ou une question, ça donne moins l'impression que tu te contentes de répéter ce qu'il t'a dit mais globalement, l'écrit est ton ami. Et au prochain changement de règle, tu renvoies un mail "J'ai bien pris note que la règle X dont nous avions discuté dans l'email de telle date n'est plus d'application et que désormais, on appliquera cette nouvelle règle Y"
En tous cas, écrit, tiens des notes, et reste le plus factuelle possible
 

Nedjma

Punk bibliothécaire
3 Jan 2019
1 270
5 978
113
J'ai de grosses lacunes en termes de communication, depuis toujours. Eh bien j'ai testé la CNV cette semaine à deux reprises, et cela m'a bien aidée !
Comme j'ai toujours peur de déclencher un cataclysme thermonucléaire si j'exprime des besoins ou mécontentements, avec la CNV j'ose plus, en me disant " au moins, je mets toutes les chances de mon côté pour que ça passe bien ".

Les deux fois où j'ai essayé, c'était dans des contextes très différents, et à chaque fois j'ai été entendue et eu gain de cause. C'est très encourageant !
 

Clem'

HP bien dans ses pompes (enfin trouvé ma pointure)
22 Sept 2019
730
3 554
93
Lausanne
J'ai de grosses lacunes en termes de communication, depuis toujours. Eh bien j'ai testé la CNV cette semaine à deux reprises, et cela m'a bien aidée !
… Les deux fois où j'ai essayé, c'était dans des contextes très différents, et à chaque fois j'ai été entendue et eu gain de cause. C'est très encourageant !
Les premières fois, c'est même carrément déroutant, tellement la tension se relâche.
 
  • You Rock !
Reactions: beapouet and Nedjma

Clem'

HP bien dans ses pompes (enfin trouvé ma pointure)
22 Sept 2019
730
3 554
93
Lausanne
@Clem' oui, tellement ! On prendrait goût à communiquer avec les autres, tiens :p
Ouiiii… c'est comme si on s'épargnait les nerfs en laissant l'armure dans un coin, hein (très encombrante, longue à endosser, longue à poser).
Ma plus grande victoire: sentir tout-à-coup que je m'épargnais en refusant le combat.
 

Derniers messages